Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 12:48

victoire-20pyrrhique.jpg

 

Ce sera le dernier article dans lequel nous parlerons de cette obédience qui aura réussi à démontrer combien est vaine la lutte contre un système qui a transformé les valeurs fondamentales et traditionnelles de la franc-maçonnerie en une entreprise de médiocrité et surtout de vanité.

Sans oublier les valeurs métalliques qui ont une place prépondérante dans le système qui a été mis en place.

Les derniers évènements nous ont bien confirmé que tout était bien verrouillé et que les affidés sont encore nombreux pour faire le lit de ce système qui n'est vraiment pas de la maçonnerie.

Nous avons essayé ...

Certains vous diront que tout n'est pas terminé, que dans 2 mois il y aura un espoir puis en décembre ...

Rien ne sert d'en parler et de ressasser les mêmes éléments.

 

Un grand nombre de frères reconnus comme tels ont déjà décidé de quitter cette obédience, qui pour nombre d'entre eux les ont vu naître à la franc-maçonnerie, ce qui n'a pas été simple, mais nécessaire et voir même obligatoire.

La situation va forcément évoluer et les départs augmenter car il n'y a vraiment plus aucun espoir même virtuel.

 

Pour nous et pour un grand nombre de nos frères, le mot FIN est inscrit sur le fronton de Pisan et ne doutons pas que la "dégringolade" de la deuxième obédience française s'accélère tant à l'extérieur qu'à l'intérieur.

Il est certain qu'elle continuera à faire la "une" des médias, son obsession.

 

Sans nous.

 

Fraternellement.

 

PS : Pour compléter cet article lisez ce texte qui provient d'un courrier adressé aux membres du SGC juste avant la réunion du 30 mars.

C'est cela la réalité de cette GLNF que nous quittons sans nous retourner.

 

 .../...
Pour la première fois dans l’histoire de notre obédience, le Grand Maître ne sera pas désigné selon nos us et coutumes mais élu selon une procédure profane. C’est la seule victoire de la poignée de trublions qui a envahi nos temples en y distillant la calomnie, la haine et la vindicte.
.../...
Mais souvenez vous en bien, mes Frères : Les têtes de Danton, Fouquier-Tinville, Saint-Just, Robespierre et de tant d’autres, ont roulé dans la sciure au pied de l’échafaud qu’ils avaient eux-mêmes dressé.
Ne vous laissez pas berner par ceux qui portent un regard indulgent sur les parjures en espérant confusément s’en attirer les faveurs.
Voyez celui-là qui s’avance tel un lion qui aurait coupé sa crinière pour s’en faire une perruque et qui paraît ridicule où il aurait pu être vénéré. Voyez cet autre, l’échine courbée par l’obséquiosité, tenant la règle et le levier sous cape, prêt à frapper par derrière. Et ce très honorable vieillard, voyez comme les hochements de sa tête chenue marquent la constante hésitation.
.../...
Quant aux parjures qui nous ont quitté, désormais regroupés au sein d’une nouvelle petite obédience semblable à la trentaine d’autres existant déjà, ils ont acté, se faisant, l’échec de leur faction et leur isolement.
Ils n’ont pas eu la gorge tranchée ni le cœur arraché, leurs restes n’ont pas été brulés et disséminés au quatre vents mais leur mémoire sera exécrée à jamais par tous les Francs-Maçons du Monde. Ils ne sont plus, en tous cas, Francs-Maçons eux-mêmes.
Les réintégrer ne serait pas seulement une erreur mais la plus lourde faute qui se pourrait commettre contre la paix, contre nous-mêmes et contre la Grande Loge Nationale Française qui retrouve le calme et la sérénité par leur départ.
.../...
La conciliation est trop souvent le maquillage visible du laxisme et de la faiblesse.
.../...
Mes Bien-Aimés Frères qui avez été baptisés de « stiphaniens » par les parjures, vous qui avez subi comme un opprobre le port de ce sobriquet, hier encore infâmant, faites en sorte par votre loyauté envers celui qui a subi les pires injures et les calomnies les plus viles, qu’il devienne un impérissable titre de gloire.
Tel est, croyez le bien, le souhait de la très grande majorité des Frères qui vous observent et qui croient en vous.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Pierre Thymack 01/04/2012 18:41


Leur ignominie leur coûtera cher devant l'histoire de la Maçonnerie... Mais nous n'avons même pas à partir...puisque nous sommes déjà partis.


Et longue vie à la GL AMF : tous ensemble entre maçons véritables !

myosotisnormand 02/04/2012 00:58



Houzé Houzé Houzé



Atlante 01/04/2012 18:30


Lorsque dans le cours des événements humains, il devient nécessaire pour un peuple de dissoudre les liens politiques qui l'ont attaché à un autre et de prendre, parmi les puissances de la Terre,
la place séparée et égale à laquelle les lois de la nature et du Dieu de la nature lui donnent droit, le respect dû à l'opinion de l'humanité oblige à déclarer les causes qui le déterminent à la
séparation.


 


Nous tenons pour évidentes pour elles-mêmes les vérités suivantes: tous les hommes sont créés égaux; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables; parmi ces droits se trouvent
la vie, la liberté et la recherche du bonheur. Les gouvernements sont établis parmi les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir émane du consentement des gouvernés. Toutes les fois
qu'une forme de gouvernement devient destructive de ce but, le peuple a le droit de la changer ou de l'abolir et d'établir un nouveau gouvernement, en le fondant sur les principes et en
l'organisant en la forme qui lui paraîtront les plus propres à lui donner la sûreté et le bonheur. La prudence enseigne, à la vérité, que les gouvernements établis depuis longtemps ne doivent pas
être changés pour des causes légères et passagères, et l'expérience de tous les temps a montré, en effet, que les hommes sont plus disposés à tolérer des maux supportables qu'à se faire justice à
eux-mêmes en abolissant les formes auxquelles ils sont accoutumés. Mais lorsqu'une longue suite d'abus et d'usurpations, tendant invariablement au même but, marque le dessein de les soumettre au
despotisme absolu, il est de leur droit, il est de leur devoir de rejeter un tel gouvernement et de pourvoir, par de nouvelles sauvegardes, à leur sécurité futur e. Telle a été la patience de ces
Colonies, et telle est aujourd'hui la nécessité qui les force à changer leurs anciens systèmes de gouvernement.


L'histoire du GM actuel de GLNF est l'histoire d'une série d'injustices et d'usurpations répétées, qui toutes avaient pour but direct l'établissement d'une tyrannie absolue sur ces États. Pour le
prouver, avons soumis  les faits au monde impartial


Déclaration d'indépendance des etats Unis d'Amérique. 4 Juillet-

Soko 01/04/2012 14:12


Le dessin résume bien la situation. Quant au texte de FS dont vous nous livrez des extraits, il est révélateur des troubles de la personnalité dont semble souffrir son auteur. C'est consternant
et pitoyable. Pauvre GLNF !


Soko

Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives