Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 22:43

REVUE DE PRESSE du 2 au 10 avril 2011

Les évènements majeurs de la semaine

Eu égard à la densité des évènements majeurs que nous venons de connaître, votre Revue de Presse hebdomadaire est légèrement décalée et « à cheval » sur deux week-ends. Nous espérons que vous ne nous en tiendrez pas rigueur.

En conclusion de notre précédente Revue de Presse nous avions pressenti que la lettre adressée par A. Juillet à F. Stifani  allait susciter de nombreuses exégèses. Nous n’avons pas été déçus en la matière, par les réactions du début de semaine ;

Puis le relai fut pris par le compte rendu de l’audience tant attendue du 5 avril. Il vient décaler de deux mois nos espoirs de confirmation par la Cour d’Appel du jugement invalidant l’AG pluri localisée l

Mais dans le même temps, Il apparait que le travail accompli  en direction de Me Legrand par les Myosotis, par les nombreuses lettres des Frères, par FMR et ses avocats,  porte enfin ses fruits. En effet  Me Legrand, après avoir commencé à prendre conscience de la réalité des gens qu’elle avait en face d’elle à la direction de la GLNF nous a démontré par des révélations en fin de semaine qu’elle avait pris toute la mesure de sa mission.

A partir de jeudii nous apprenons que de nombreux GMP viennent de se désolidariser du Guide.

Enfin en fin de semaine nous recueillons les premiers échos  de la réunion plénière des Myosotis  de toute la France ayant lieu le samedi 9 avril. Il apparait en particulier que le Livre Blanc se peaufine, et que nous devons nous attendre à des actions nouvelles dans les semaines à venir.

Les suites de la lettre d’Alain Juillet

Le Samedi 2 avril

Parmi les très nombreux articles et commentaires qui, ainsi que nous nous y attendions, nous avons retenu l’article du Myosotis Maine Atlantique : « Tournant capital ou simple péripétie ? » qui reflète bien selon nous la synthèse entre les favorables, défavorables et méfiants.

L’alternative Alain Juillet : pourquoi pas,   à condition:

·       Que le Guide parte immédiatement sans que cela soit négociable,

·       Que l’auteur de cette lettre confirme ne pas être candidat.

·       Qu’il y ait maintien du droit d’inventaire sur la gestion passée.

 

L’audience en appel du 5 avril

Le Mardi 5 avril

Cet évènement tant attendu nous est relaté avec objectivité par le blog La Lumière de l’Express dont l’animateur François Koch a assisté à l’audience. Son article : « La crise de la GLNF explose à nouveau devant le Cour d’Appel de Paris ». L’article fournit quelques élément d’appréciation des interventions des avocats, estimées parfois soporifiques et confuses,  et parle de brio concernant celle de Me Teitgen.

La Cour, dont les parties espéraient un jugement pour  début de mai, avait initialement prévu de prononcer son jugement le 9 septembre ! Mais compte tenu de la demande persuasive de Me Teitgen, la Cour d’Appel a avancé le rendu de son jugement au 24 juin.

Comme le souligne Tamino du Myosotis Ligérien dans son article : « En attendant la Saint-Jean », il est intéressant de noter que 14 « Frères de la Côte » représentés par Me BERARD s’étaient portés intervenants volontaires pour « soutenir leur Guide ». Il nous faudra donc attendre le 24 juin pour savoir si l’AG pluri localisée est bel et bien annulée. Dans le cas contraire, sa validation invaliderait-elle la démission de notre Guide ?

Dans ce même article, Tamino nous exhorte à nouveau à la résistance active dans les termes suivants : « Ayons confiance en la justice mais n’attendons pas. Dans toutes les Provinces de plus en plus de Frères marquent leur distance avec le non-initié usurpateur, de plus en plus de Loges ne prêtent plus attention aux ordonnances et autres lettres de cachet, de plus en plus de GOP expriment leurs désaccords et osent enfin.

Dans un état de droit, la solution  passe nécessairement par la justice, mais pour ne laisser aucune ambigüité dans l’esprit sombre de l’ex, elle est aussi dans les Loges. Rejetez tout ce qui provient d’un pouvoir illégitime, vivez normalement votre maçonnerie et soyez confiants.

Ce week-end, les Myosotis décideront de la stratégie et de l’attitude à adopter

Mais d’ici là d’autres événements peuvent se passer. »

La suite vous prouvera que ces évènements vont s’accélérer et que l’effet Venturi ainsi créé dans les couloirs de Pisan pourrait bien vite balayer tous les derniers espoirs de notre Guide.

Les progrès de la résistance sur le terrain

Stimulées par le compte rendu de l’audience du 5 avril, la résistance va crescendo !

Le Lundi 4 avril

Le Myosotis Occitan nous relate les exploits : « Des Frères qui murmurent à l’oreille de Guy Du…on ». Dans un inventaire à la Prévert d’un bon nombre des vices que nous sommes censés combattre, Bruno Martin décerne des prix.

Le PRIX de la TRAHISON et de l’INSIGNIFIANCE, le PRIX du plus grand « FAUX-CUL », le PRIX de la TRAHISON, de la SERVILITÉ et de la SOTTISE, le PRIX de la FORFAITURE. Il dénonce ainsi toutes les sanctions qui pleuvent dans cette Province comme dans tant d’autres et ne sont que le résultat d’assertions mensongères et insultes ainsi que de faux témoignages.

En ce même jour, le Myosotis de Neustrie nous informe sur le moral des troupes locales : « Neustrie : Province Gauloise de la GLNF ? ». En parfaite harmonie et avec la complicité des OP de la Province, seule une Loge a payé ses cotisations. Aucune intrusion d’officiers nationaux sur les terres normandes pour éviter un très mauvais accueil. Les Normands aimeraient que leur condition puisse faire tache d’huile car dans de telles conditions, ils peuvent tenir le siège très longtemps.

Ce lundi aussi, le Myosotis Neuilly-Bineau titre : « Boycott de la tenue de GLP de Neuilly ». Une lettre sans ambigüité que vous trouverez en annexe 2 a été adressée au GMP par de nombreuses Loges…

En ce lundi fécond, le Myosotis PACA nous renseigne sur la météo marine du 06 : « PACA Alpes Méditerranée : Il y a du tangage ». Nous y apprenons les difficultés rencontrées pour stabiliser un collège d’OP dont de nombreux anciens fidèles du Guide ont démissionné et continuent de le faire au vu de ce qu’ils observent, ressentent ou découvrent.

Nous découvrons enfin : « L’acte fondateur » du Myosotis Réunionnais. Cette province progresse décidément à pas de géant dans la contestation depuis son apparente soumission lors de l’AG pluri localisée du 26 octobre dernier ! Lisez ci-dessous la présentation de cet acte fondateur.

« Dans notre Province un pas de plus a été fait dans la contestation et je m'en réjouis en espérant qu’elle fera des émules. Afin de répondre aux nombreuses voix qui s'élèvent chaque jour un peu plus, pour trouver une issue a la crise de la GLNF et préparer un autre avenir sans FS les Frères de la Réunion se sont mobilisés depuis plusieurs jours pour travailler à la rénovation de leur obédience en s’appuyant sur un texte concret et non plus de belles paroles.  Ils viennent de publier sur leur blog Ultreia un acte fondateur qui pourrait servir de base de travail dans toutes les provinces et qu'ils soumettent à la signature de leurs frères.

Pour acter leur accord, il suffit à ceux ci de saisir en bas du document leur nom,  prénom, numéro de matricule, de dater et de cliquez sur le bouton 'Envoyer'.  Tout Simple et efficace. Le but est bien évidemment de recueillir le maximum de signature et de prouver ainsi que la contestation n'est pas purement symbolique. Souhaitons-leur le succès qu'ils méritent. » 

Le Mardi 5 avril

Après le compte rendu d’audience, Le Myosotis Limousin Marche Périgord se demande : « Mais que veulent-ils donc ? ». Un appel au constat du temps perdu en attendant que Dame Justice se prononce afin de l’aider dans ses œuvres par une action sur le terrain.

Dans la même veine mais sur un registre différent, le Myosotis Grande Couronne nous invite tous à : « Réagir ». Il nous indique les exemples que nous venons de vous citer, ainsi que celui du Myosotis de Lutèce : « Vénérable et rebelle » de la semaine passée.

Le Mercredi 6 avril

César du Myosotis PACA interpelle les Frères de l’obédience. A quelques semaines de l’implosion ou de la refondation, il incite chacun d’entre nous à se placer devant le miroir pour une psychostasie sur le thème : « Qu’aurai-je fait ? ». Quelle est ma part de responsabilité dans cet échec ou ce succès ?

Il est grand temps que chacun d’entre nous se place devant son miroir et réponde à cette question : Qu’as-tu fait, que fais-tu, que vas-tu faire ?

Le Jeudi 7 avril

Jour crucial s’il en fut !

Le Blog FMR nous apprend que : « Des GMP se placent sous l’autorité de Maître Legrand ».

« Dans d'autres termes, nous pourrions dire que nous sommes à la dérive et que le navire fait eau de toute part. La réalité est que, sans doute, il se pourrait bien qu'un port d'attache soit en vue et que l'équipage de notre GLNF commence à ramer dans le même sens.

 Des Grands Maîtres provinciaux annoncent aujourd'hui qu'ils se désolidarisent de François Stifani, qu'ils ne le reconnaissent plus comme Grand Maître et qu'il se placent sous l'autorité de Maître Legrand, dans l'attente d'une nouvelle Assemblée générale et donc de leur remplacement puisque, leur mandat ayant expiré avec celui du Grand Maître, ils assument leurs responsabilité jusqu'à ce que quelqu'un d'autre soit nommé et installé à leur place. »

Vous trouverez le texte de cette importante lettre en annexe 3

Le Vendredi 8 avril

Le Myosotis de Picardie titre : « Un GMP mutin de plus ! Merci Alain ! » et nous communique la lettre de ce neuvième mutin attestant qu’il ne reconnaît désormais plus son EX GM comme tel.

Pour sa part, en ce beau vendredi ensoleillé, le Myosotis Brie Champagne Marches de l’Est publie : « Terminator le retour ».

« Panique à bord. Monsieur François Stifani, ex Président, ex Grand Maître, futur avocat  à temps complet, est en train de prendre la mesure des derniers événements.  

Fidèle à ses engagements maçonniques, à ses nombreux courriers débordants d’amour pour ses Frères,  il vient de nommer Jean-Paul Du….. l’un de ses derniers partisans (si, si il en reste encore) pour mettre un terme à cette crise selon les principes qu’il affectionne : retour à la normale sous 10 jours, faute de quoi les insoumis subiront le sort de la Province Val de Loire. »

Et pour clore cette belle journée, le Myosotis de Rouvray nous communique que la RL « Le Nef de Lumière » témoigne aux GMP démissionnaires la satisfaction que leur démarche a suscité chez ses Frères. Vous pouvez aussi vous reporter à l’article original : « Appel aux VM de Rouvray 3 ». Cette lettre sera reprise le lendemain par le Myosotis Paris Grande Arche sous une version propice au « copier coller » que nous vous livrons en annexe 4. Ce dernier article « Participer ou s’engager »  reprend une maxime de notre cher miasme Fr. lors de la réunion du 9 à Tours :

Participer ou s’engager ?: « La différence se trouve dans la recette des œufs au bacon……..lorsque la poule participe,…. le cochon s’engage ! »

Soyons donc cochons plutôt que poules mouillées.. ou pas. 

Nous sommes convaincus que de nombreuses autres Loges, toutes provinces confondues ne manqueront pas de s’en inspirer !

Le Samedi 9 avril

Le Blog FMR adresse une : « Lettre ouverte à François Stifani, à Jean-Paul, Henri, Sébastien et les autres... » En voici un important extrait :

« Nous invitons les GMP qu’ils aient ou non manifesté leur désaccord avec votre politique qui ne respecte aucune des valeurs de la Franc-maçonnerie Régulière, à ne pas obtempérer à vos  décisions et convocations, à conserver leurs fonctions dans l’intérêt de notre institution et des Frères de leur province.

GMP, qui n’avez pas encore pris vos distances avec un pouvoir dont vous mesurez nécessairement les graves défaillances, faites votre devoir, pour que ne sombre pas le navire dont le commandant a failli. Vous en porteriez la responsabilité devant vos Frères et la Maçonnerie toute entière. »

Le Myosotis Maine Atlantique est le premier à relater la réunion des Myosotis à Tours : « Les Myosotis préparent leurs prochains combats ».

« […] Le Livre Blanc s'étoffe (mais vous pouvez encore y apporter votre contribution):

La Loge serait replacée au « Centre névralgique » de la démarche maçonnique et son Vénérable Maître « élu » en serait le seul « Chef ». Chaque Loge aurait 2 délégués au Conseil régional, lequel élirait le Grand Maître Régional et 2 délégués nationaux eux mêmes siégeant au Grand Conseil National qui deviendrait le coeur de la gouvernance de l'Obédience.

Nous ne pouvons dans un tel article, entrer plus en détail dans les propositions qui seront faites aux éventuels Candidats à la Grande Maîtrise.

Pour mettre en place les bases d'une telle réforme, il sera constitué un Comité de Salut Public, composé pas seulement de membres de FMR et qui aura pour vocation de s'autodissoudre à la fin de la période de mise en place.

De même il semble souhaitable à FMR et aux Myosotis que le Candidat à la GM que nous soutiendrons prenne l'engagement de n'exercer ses fonctions que pendant une période très courte (UN an par exemple) afin d'être le GM de la TRANSITION, celui qui dirigera le chantier … un architecte donc... et non un pseudo -guide.

Il devra créer les conditions permettant au GM suivant d'exercer un mandat de 3 ans dans les conditions les plus favorables à la Renaissance d'une GLNF "propre" où chaque Frère pourrait sui vre, dans la Fraternité, le parcours initiatique qui lui convient, dont la qualité du contenu serait garantie par les Ordres Initiatiques.

Vous brûlez d'envie de savoir quel Candidat FMR et les Myosotis, qui ont une vision très pointue de la situation et des besoins de la GLNF, vont SOUTENIR …. et bien … moi aussi !

Mais le temps n'est pas venu de « choisir » notre candidat. Concentrons-nous sur le « Programme » et prenons le temps d'étudier la personnalité et les qualités des postulants ; parce que après 3 expériences malheureuses, et même catastrophique pour la dernière,….

nous n'avons, « vous » n'avez pas le droit de vous tromper ! »

Le dimanche 10 avril

Après la réunion de la veille qui regroupait les Myosotis à l’Hôtel Mercure de Tours, Tamino du Myosotis Ligérien donne un premier aperçu sur l’état des travaux : « Pour en finir ».

« […] Nos échanges ont portés sur le projet « Livre blanc ». Nourri de vos contributions, de l’écoute attentive de l’expression des Frères dans les Loges, des règles de fonctionnement tant initiatiques qu’administratives et de la reconnaissance internationale, ce projet s’affine, il sera la base de la reconstruction des statuts et règlements.

Cette refonte du fonctionnement de la GLNF est le préalable à l’élection du GM et c’est pourquoi nous considérons que les candidatures actuelles, y compris les moins suspectes (aux programmes par ailleurs flous, vague « copier/coller » de nos propositions) sont pour le moment inappropriées. En effet, nous ne pouvons confier aveuglément cette restructuration à quiconque dans la cadre des statuts actuels, qui donnent faut-il le rappeler tous pouvoirs à l’un d’entre nous pendant cinq ans.

 Pendant la période transitoire nécessaire, d’une durée de six à douze mois au maximum, nous préfèrerons confier la gouvernance et la refonte à un « Comité de salut public » constitué de Frères issus du collectif FMR-Myosotis et de Frères de l’équipe en place non mouillés dans les dérives, qui ont réellement œuvrés de l’intérieur et qui s’engageront à se retirer une fois le travail accompli. Si, pour des raisons de responsabilité civile, par exemple, un président du CA, un GM était nécessaire, alors nous confierons cette responsabilité à un homme à la conduite irréprochable et à l’engagement écrit sur notre projet.

La fin de crise est proche, chacun d’entre nous a un rôle actif à jouer. En rejetant toutes les décisions de celui qui après avoir usurpé une noble fonction, a démissionné. En faisant barrage à tous ceux qui, encore, pour des raisons inavouables, cautionnent leur maître à penser et, pire, se font l’instrument de ses exactions. En soutenant ces GMP qui à leur tour ce sont levés, en écrivant à Me Legrand que leur Loge, fidèle à la GLNF, rejette un pouvoir usurpé, en étant fidèle à ses engagements et à son éthique maçonnique. En travaillant sereinement au sein de nos ateliers. En préparant la transmission du seul véritable pouvoir qui nous importe, le pouvoir initiatique.

Vénérables Maîtres, n’oubliez pas que vous êtes les chefs de l’ordre, seuls élus par vos Frères.  […] »

Articles divers

Le Dimanche 3 avril

Le blog FMR nous annonce le : « Séminaire des GMP les 2, 3 et 4 juin ». Cette annonce suscite de nombreux articles indignés dans tous les blogs. Nous ne résistons pas à l’envie de vous communiquer la présentation du programme en annexe 1 selon l’article de FMR confirmé par la convocation officielle ; vous comprendrez mieux ainsi les cris d’indignation qui ont jailli sur tous les blogs. Comment faire bon usage des cotisations des Frères en période dite « de trésorerie insuffisante ».

Ce séminaire aura finalement lieu dans les locaux de Pisan. Faut-il y voir le résultat des cris de réprobation ? Si vous aimez l’humour qui fait oublier le cynisme, visitez le Myosotis Batignolle : « Le marquis de Saint Urgo ».

Le Mercredi 6 avril

Grâce au blog FMR et son « Communiqué », nous découvrons que Maître Legrand œuvre malgré son mutisme.

« Certains frères ont remarqué rue Christine de Pisan la présence d’auditeurs dont ils s’interrogent sur la nature de leur mission.

Maître Monique LEGRAND m’a indiqué qu’il s’agissait des contrôleurs aux comptes qu’elle a désignés pour vérifier non seulement les comptes et les flux financiers de la GLNF, mais également des sociétés et organismes satellites.

Je pense que cette heureuse initiative, que nous réclamons depuis le 4 décembre 2009, nous apportera les éclaircissements indispensables.

 Il apparaît donc, que contrairement au communiqué de la GLNF du 18 mars, intitulé « Rapport d’expertise sur les comptes de la Fondation » ce document n’a pas eu l’aval de Maître LEGRAND.

La présentation de ce rapport qui laisse penser que les contrôles exercés par Madame Nadine GALATAUD, le seraient conformément à l’Ordonnance du TGI du 25 janvier 2011, n’est donc qu’une nouvelle manœuvre de François STIFANI et de ses affidés.

Il convient donc que demeurions vigilants, mais aussi de relativiser les communiqués de la GLNF dont vous remarquerez que les auteurs deviennent de plus en plus discrets.

On ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait.

Fraternellement Claude SEILER »

EN CONCLUSION

Plus que jamais impliquez vous !

N’oubliez pas : « La différence se trouve dans la recette des œufs au bacon…lorsque la poule participe, le cochon s’engage ! »

Fraternellement

Philippe et Bernard.

Annexe 1

Programme prévu pour le séminaire des GMP (avant son annulation, suite à nos articles )

2 Juin :

Arrivée et dîner au Château de Gilly-Ancienne demeure dépendant de l’Abbaye de Cîteaux.

On ne pouvait choisir mieux pour le recueillement et la méditation permettant à la gouvernance de la GLNF de se recueillir pour préparer  un avenir dont le passé est un exemple.

3 Juin :

Matinée de travail

Après midi visite de la Moutarderie et des Hospices de Beaune - Dîner à la Gentilhommière à « Nuits St. Georges ».

4 Juin :

Matinée de travail

Après-midi, visite des Salines Royales – Dégustation des crus de Bourgogne et dîner aux caves Patriarches à Beaune.

5 Juin :

Départ dans la matinée

En résumé, deux bonnes journées pour réaliser un programme dont les auteurs démontrent qu’une seule journée eu été suffisante.

Mais ce n’est pas tout :

Les participants sont invités à faire le règlement de 900,00 € qui les concerne par un chèque personnel et ensuite à se faire rembourser par leur province.

Ni vu, ni connu.

Nous sommes certains que Maître Monique LEGRAND appréciera le fait que l’on tente par cette manœuvre d’échapper aux contrôles qu’elle a mis en place.

Comment a été calculée la participation pour les accompagnateurs ou accompagnatrices de 360,00 € l’avenir nous le dira sûrement ?

Annexe 2

 

Lettre de VV.MM. et de FF. de la Province de Neuilly-Bineau

au T. : R. : F. : Emm.. St..

 

T. :R. :F. : Emm… St..

Tu as fait procéder à la convocation d’une Tenue exceptionnelle de la Grande Loge Provinciale de Neuilly-Bineau pour le mardi 26 avril prochain.

Les Frères soussignés ne s’y rendront pas et nous ne souhaitons pas y faire porter de quelconques excuses, sauf à y faire lire la présente.

Comment peux-tu organiser une telle assemblée de notre province en invitant un prétendu Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française (ou son représentant) dont la propre chaire est vacante tant en vertu des statuts de notre association Grande Loge Nationale Française, que de son règlement intérieur, comme des décisions judiciaires exécutoires à ce jour.

En effet, François Stifani a donné sa démission de la présidence de notre association Grande Loge Nationale Française perdant, par voie de conséquence, sa qualité de Grand Maître de notre obédience.

De plus, il est bien spécifié à l’article 8.1 du Livre II -Administration de l’Ordre – (Ed. 2009) des Constitutions, que « le Grand Maître Provincial ou de District est nommé par ordonnance du Grand Maître qui fixe la durée de son mandat, lequel prend fin en même temps que celui du Grand Maître en exercice ».

En conséquence, et en l’état, tu n’as plus qualité, non seulement, à convoquer une telle Tenue de Grande Loge mais, de plus, à désigner des Grands Officiers Provinciaux, actifs ou passés, et plus particulièrement, selon la lecture de l’ordre du jour, à faire procéder à l’élection d’un nouveau Grand Trésorier Provincial à la suite de la récente démission du titulaire en charge.

De ce fait, toutes les décisions qui pourront être prises lors de cette Tenue de Grande Loge seront considérées comme nulles et non avenues.

A la suite du jugement rendu par le Tribunal de Grande Instance de Paris, assorti de l’exécution provisoire, décision étant, de plus, confirmée, par la cour d’appel de Paris, il a été ordonné de réunir, sans délai, l’Assemblée Générale de l’association Grande Loge Nationale Française qui, seule, permettrait de pallier l’absence, de fait, des organes de direction.

Nous ne comprenons donc pas que tu persistes à maintenir et à soutenir, coûte que coûte, une organisation qui ne sert en rien l’Ordre maçonnique dont tous nos serments sont issus.

Autour de nous, de plus en plus nombreux sont les frères que tous ces faux-semblants désespèrent, et notamment parmi ceux dont l’engagement est le plus sincère.

Il devient donc évident que tous ceux qui auront contribué à maintenir un système autrefois dirigé par François Stifani devront à l’avenir être écartés de toute responsabilité au sein de la Grande Loge Nationale Française que nous souhaitons voir prospérer.

Tu n’es, évidemment, pas sans ignorer les principes que nous souhaitons voir rétablis pour le premier et établis pour les deux autres, à savoir :

• Une réelle indépendance des Loges, lesquelles constitueront ainsi le véritable socle de la Grande Loge Nationale Française.

• De ces Loges devront être élus les responsables de la Province, qui, à leur tour, choisiront le Grand Maître Provincial.

• Ces mêmes Loges devront, directement ou indirectement, être partie prenante à l’élection du Grand Maître de l’obédience, organisée en association, dont il sera le président.

Ainsi, seront bannies toutes cooptations ou désignations dont on voit, actuellement, le résultat néfaste.

Enfin, en ce qui concerne nos rites, fondements de notre travail en Loge, les Juridictions afférentes devront être les seules responsables, et ce, en accord avec l’obédience pour les trois premiers degrés dont elle a la charge.

Pour finir et pour éviter les déviations dont nous sommes les témoins, il faudra mettre en place tous les organes de contrôle indépendants nécessaires, notamment pour tous les aspects financiers, indispensables au fonctionnement de l’obédience.

C’est à ce prix que notre obédience, notre conception même du travail maçonnique, dans la régularité et la reconnaissance, pourront perdurer et prospérer.

A défaut, nous autres francs-maçons de tradition auront failli.

Nous sommes certains que tu prendras en considération cette lettre afin que, tous, nous fassions preuve de notre attachement à la Grande Loge Nationale Française.

Reçois, T. :R. :F. : Emm.. St.., notre fraternel salut,

Fait à Neuilly, le 3 avril 2011

Annexe 3

Nous soussignés, Grands Maitres Provinciaux, garants du travail et de l’harmonie de nos Provinces, témoins du trouble profond éprouvé par la majorité des FF à l’égard de l’actuelle gouvernance de la GLNF, de leur exaspération vis-à-vis des procédures judiciaires en cours et des actions de communication qui ne visent qu’à les justifier.


Considérant qu’il convient de faire prévaloir l’intérêt général de l’obédience sur toute autre considération, notamment individuelle et de permettre à nos Provinces, aux Loges qui les composent comme à leurs membres de travailler sereinement en dépit du contexte actuel de crise profonde qui divise les Frères et nuit gravement à notre reconnaissance internationale,


Décidons de porter à la connaissance de nos Frères que nous prenons acte de la démission de son poste de président de la GLNF et donc de Grand Maître de notre Obédience du T.R.F. François STIFANI.


Parce que la chaîne de fonctionnement de notre Institution ne peut être arrêtée, nous continuerons d’assurer la plénitude de nos fonctions jusqu’à ce qu’un nouveau Grand Maître Provincial soit désigné et installé à notre place par le prochain Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française.


Considérant que la GLNF n’a plus de Grand Maître, et conformément à l’article 6.1 du règlement intérieur, nous nous plaçons sous la seule autorité administrative de l’administrateur ad-hoc, Maître Legrand, désigné par la Justice et seul habilité à conduire les affaires de notre association jusqu’à l’organisation d’une prochaine Assemblée Générale.


Dans l’attente d’une nouvelle gouvernance, nous demandons solennellement à l’ensemble des Loges et des Frères de continuer à travailler sereinement dans l’amour fraternel.


Fait le 7 Avril 2011

T.R.F. Marc C…E GMP de NEUSTRIE
T.R.F. Charles TO…AN GMP de PARIS GRANDE ARCHE
T.R.F. Christian D…Y GMP de BRETAGNE
T.R.F. Pierre C…N GMP de LUTECE
T.R.F. Philippe MA…N GMP d’AUVERGNE
T.R.F. Zavoche HO…NIA GMP de DAUPHINE-SAVOIE
T.R.F. Yves P…ES GMP de PARIS
T.R.F. Philippe FO…E GMP d’AQUITAINE

Annexe 4

Lettre de la RL « La Nef de Lumière » en date du 8 avril

Très Respectables Frères, Très Chers Frères,

Nous prenons connaissance de votre déclaration commune du 7 avril et tenonsà vous manifester notre adhésion entière aux termes de son contenu, tant dans le fondsque dans la forme.

Aussi, nous vous adressons solidairement la présente pour appuyer votre action qui viseà défendre les valeurs de la Franc-maçonnerie de Tradition avec lesquelles la gouvernancede notre Obédience est en rupture depuis une trop longue période.

Nous ne comptons malheureusement pas notre Province au nombre des signataires,mais nous allons mettre en œuvre tous nos efforts pour qu’elle rejoigne ce mouvementque nous considérons comme salutaire.

L’ensemble des Frères de notre Respectable Loge tient à témoigner solennellement ici  de son soutien à cette prise de position lucide, ferme et raisonnable qui a desseinde réinstaller au premier plan la règle en douze points de la Franc-Maçonnerie régulièreà laquelle nous sommes indéfectiblement attachés.

Nous espérons que ce soutien modeste viendra s’ajouter à ceux de tous les Ateliersqui subissent avec difficulté et peine la situation actuelle et aspirent au retour du calme,de l’harmonie et de la sérénité indispensables à la réalisation de nos travaux au seinde la Grande Loge Nationale Française.

Puisse le Grand Architecte de l’Univers étendre sa protection sur l’action profondémentcourageuse que vous développez enfin aujourd’hui et qui, nous l’espérons, ramènera la Vérité,la Justice et l’Amour fraternel dans le cœur de tous nos Frères.

Avec l’expression de notre affection très fraternelle.

Pour l’ensemble des Frères de la Respectable loge La Nef de Lumière n°249

Le Vénérable Maître Daniel P….E

 

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives