Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 19:11

NOUS NE VOULONS PLUS DE CES GENS LÀ !

 

C'est incroyable !

Après la lettre au Père Noël voici la lettre de voeux directement promulgués depuis la tour de Pisan pour les Bien Aimés Frères du "guide spirituel", omnipotent et omniprésent durant cette année 2010 !

Rien moins que 60 "Brèves" maniant à tour de rôle le bâton et la caresse à l'opposé du poil !

Et une demi douzaine de "Lettre du Grand Maître" toutes plus libidineuses les unes que les autres !

Ça suffit !

Cela devient insupportable ...

Elles concernent qui, ces communications ?

Ceux qui croient encore que la GLNF est un Ordre, que l'obédience a toute prérogative sur l'association qui elle-même n'est qu'une carcasse obligatoire et sans aucun pouvoir ....

Ceux qui pensent encore, que le maçon ne doit se préoccuper que de maçonnerie et qu'il doit laisser traiter les affaires dites courantes, voir profanes, à ceux qui sont leurs "guides" !

Ceux qui ne veulent pas ouvrir les yeux sur la réalité !

Ceux qui pensent qu'il est impératif qu'un "guide spirituel" dirige leur vie !

Ceux qui pensent qu'il n'y a sur cette terre qu'Amour ... !

Ceux qui ne voient le mal nul part et surtout pas autour d'eux ... !

Ceux qui appellent à rester dans la légalité mais qui acceptent benoîtement que celui qui dirige l'obédience-ordre-association-GLNF- ait pour devise : "ce qui n'est pas interdit est autorisé" ... !

Ceux ....

Mais ceux-là sont de moins en moins nombreux et pour la grande, la très grande majorité des frères, ils ne croient plus en ces jérémiades, en ces complaintes, en ces lamentations, qui ne sont que poudre aux yeux.

La vérité est tout autre :

TOUT EST BON POUR RESTER SUR LE TRÔNE DU TROISIÈME ÉTAGE DE PISAN.

Et sachez qu'il y a encore une cour, telle la cour du Roi Soleil, même si certains depuis quelques temps, tentent de sauver leur tête !

 

ET BIEN NON, NOUS NE VOULONS PLUS DE CES GENS LÀ ...

 

Et pour finir l'année sur une note musicale, nous vous proposons cette chanson, écrite et interprétée par Jacques BREL.

 

 

 

 

 

RESTONS UNIS AU SEIN DE NOTRE GLNF
NE DÉMISSIONNONS SURTOUT PAS
NOUS ALLONS GAGNER ENSEMBLE
IMPORTANT

N'ALIMENTONS PAS LE COMPTE BANCAIRE DE LA GLNF DU "GUIDE"


ATTENDONS LA NOUVELLE AG

 

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

F. Jean des Entommeures 31/12/2010 12:58


Et voilà ! un peu de citrate de bétaïne et d' Alka Seltzer et ça repart !
Le gourou -guide spirituel (mais pas du tout) auto-proclamé a dû lire mon commentaire et il s'est repris de justesse... (de justice bientôt).
"glopailleurs voiaieux" gourou à nous qu'on a !


myosotisnormand 31/12/2010 13:09



Bonne année à Jean



David 31/12/2010 01:15


Après avoir lu la lettre de vœux de FS allez jetez un œil sur l’article du myosotis B.B.C. :
« On n’avait pas touché le fond ! » (lien ci-dessous) cela vous permettra de comprendre que les promesses de réintégrations ne sont qu’une vaste fumisterie.

http://www.blog-brie-champagne.com/article-on-n-avait-pas-touche-le-fond-64001282.html


myosotisnormand 31/12/2010 01:20



Merci mon frère, mais nous avions bien compris, nous connaissons les méthodes dignes d'un véritable gourou, et nous ne nous laisserons pas prendre dans ses filets.



un F. de l'agglo de Rouen 31/12/2010 00:07


Les voeux de FS - quelques retouches, et si on mettait le tableau à l'endroit....

Mon Mal Aimé François,
En cette fin d' année, je fais le point sur ce qui s' achève et formule des voeux pour ce qui va commencer... Tout revient à un et tout recommence avec la lumière qui, tous les jours, nous éclaire
davantage sur le chemin de l' espérance. Les voeux que l' on formule en cette période ne soldent pas le passé mais augurent d'un avenir que l' on peut s' efforcer de rendre meilleur.
Mon Mal Aimé François, je saisis cette occasion pour m' adresser à toi sans la chaleur fraternelle que je ne ressens pas à ton égard et te souhaiter une bonne année, une bonne santé, spécialement à
toi qui est malheureux, et malade.
Mes voeux cette année ne seront pas tout à fait ordinaires. Je ne veux pas m' attarder sur les épisodes difficiles qui ont émaillé cette année maçonnique 6010. Les uns et les autres, nous avons pu
être affectés à l' occasion des dissensions qui se sont manifestées entre nous. Ces dissensions doivent cesser.
Le plus vite possible.
De mon côté je veux tout mettre en œuvre pour accélérer ta démission. Les attaques dont nous avons fait l' objet nous ont blessés, bien sûr. Ces blessures n''ont fait que nous rapprocher de la
souffrance de Frères qui, comme moi, aiment notre Franc-maçonnerie de Tradition, et qui souffrent d''avoir été suspendus.
Je suis très attaché à notre GLNF, quels que soient les inquiétudes ou les désaccords que les uns et les autres avons pu manifester.
A l' occasion des vœux je t’annonce donc solennellement que dans un esprit de justice personnel, et fraternel, je demanderai au Comité des Sages et aux instances avec lesquelles je ne partage pas
tes décisions, notamment aux Grands Maîtres Provinciaux concernés par les exclusions, d'envisager les moyens de ta démission.
Mon vœu personnel est que la très grande majorité de ces frères exclus puissent reprendre leur place, toute leur place. Ta fonction de Grand Maître s' exerce de manière arbitraire. Le mode de
désignation qui fait qu'aujourd'hui tu te dis Grand Maître n’est pas conforme à la Tradition; il ressort d' un comportement tyrannique, et de règles profane de la démocratie que tu ne respectes
pas.
Les décisions du Grand Maître doivent se partager dans des instances qui garantissent notre bon fonctionnement. Il est naturel pour une grande organisation comme la nôtre que des divergences
puissent s'exprimer. Afin qu''elles le fassent de façon respectueuse de chacun, porteuses de progrès, il est nécessaire qu' elles s' inscrivent dans les règles qui nous constituent maçons réguliers
depuis plusieurs siècles
Il ne tient qu' à nous. Notre Grande Loge Nationale Française doit continuer à apporter ce que, contrairement à toi, nous sommes venus chercher. il ne tient qu'à nous. Il ne tient qu'à toi. Pour ce
qui me concerne, je m'engage à me dévouer entièrement à l'effort d' union qui nous est nécessaire. Avec des frères de très grande qualité, non pas ceux que tu as mis en place au sein des
commissions et des soit disant lieux d'échanges fraternels sur toutes les questions qui attendent notre Franc-maçonnerie régulière en ce début de XXIe siècle. Pour notre bonheur et notre prospérité
à tous, je formule le vœu que chacun participe dans la mesure de ses possibilités à te pousser à la démission.
Sans toi, nous pouvons tout. Je veux enfin terminer ce mot en remerciant tous les Frères qui, sans se décourager, ont continué le chantier et poursuivi leur effort, pour le plus grand bien de
tous.
Bonne Année, mes Frères ! Travaillons, et aimons-nous
Un F. de la GLNF


myosotisnormand 01/01/2011 11:21



Merci mon Frère.


Nous avons pris la décision d'éditer ton commentaire sous forme d'article.


Excellente année.



jean peux plus 30/12/2010 20:59


bjr la normandeie

j'ai reçu cette lettre sur mon mail mais le français utilisé est bizarre. on ne comprend rien, surtout à la fin.
celà vient il de moi ou avez vous fait le même constat?

tbf


F. Jean des Entommeures 30/12/2010 20:50


Du délire vasouillard !
Sans compter que cette "bafouille" bafouille vraiment : truffée de fautes d' orthographe, de syntaxe...déjà en transes le gourou-guide spirituel (mais pas du tout) autoproclamé ?
La honte, toujours ajouter la honte à la honte...


Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives