Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 20:09

Et ils n'ont même pas le temps de les poster sur le site !

Ils sont encore à la n° 39 sur le site de la GLNF !


    
 LE TRF JEAN-PAUL PERES REGAGNE LE CHANTIER

A la demande du Président du Comité National de Conciliation, le Grand Maître a relevé Jean-Paul PERES de la sanction prononcée à son encontre par le Conseil Disciplinaire.
Il l'a invité à regagner le Chantier et à siéger parmi les membres du Conseil des Sages, dont les attributions vont être accrues.
Il l'a rétabli dans tous ses grades et qualités ainsi qu'au Souverain Grand Comité.

C'est un bonheur de savoir que notre TRF Jean-Paul est réintégré.

Il va donc pouvoir retrouver ses frères dans ses loges, car depuis sa suspension il a tenu à ne pas entrer en loge.

Sa droiture est connue de tous.

Et nul ne peut dire le contraire.

 

 

LE CONSEIL DES SAGES

La composition du Conseil des Sages vient d'être arrêtée. Il comprend 16 membres :
Président : TRF Raymond SASIA, Secrétaire Général : TRF Alain JUILLET.
Membres : Alain BELLET, Jacques BUCHET, Jacques CAMBON, Alain CANO, Christian DEGNY, Jean DUGÉNY, Pierre JACOB, Georges PENATO, Jean-Paul PÉRES, Charles ROCH, Jacques RODIER, Paul SCAGLIA, Philippe TARDIVEL, Jean-Luc VENTURINO.
Chargé de mission : Gérard RODIER.
Son secrétariat administratif est assuré par Claude LEGRAND.
La mission essentielle du Conseil des Sages, définie dans les Constitutions de l'Ordre (article 3.2), est de veiller au respect des us et coutumes de l'Ordre.
Les attributions du Conseil des Sages doivent être redéfinies et accrues. Il participera à la mise en place du Comité de pilotage du plan d'évolution de la GLNF à la réussite duquel tous les Frères sont invités à participer activement.
Sa position auprès du Grand Maître en fait un élément important de la gouvernance de la GLNF.

Et bien, nous aurons au moins un FMR au Conseil des Sages.

Il est fort probable que tous ses membres soient dans le même état d'esprit

 Il est à supposer que ce Conseil a un interêt pour que notre frère accepte d'y sieger, effectivement il vaut mieux combattre de l'intérieur.

Nous connaissons Jean-Paul et son attachement à notre GLNF.

Nous connaissons aussi son opposition au "guide" et nous pouvons lui faire confiance il ne changera pas d'avis.

Il n'y aura aucune allégeance ni aucune compromission de sa part.

Il ne fait aucun doute qu'il appelle à voter NON le 16 octobre.



 UNE LETTRE DE JEAN-CHARLES FOELLNER

« Mes Frères,
La modération dans le tempérament est toujours une vertu, mais dans les principes, c'est malheureusement une faiblesse ; et puisque ce sont nos principes qui, depuis quelque temps, sont mis à mal, c'est sans aucune modération que je dis clairement aujourd'hui : cela suffit ! »
Le seuil de tolérance est largement franchi.  
Voilà plus de quarante ans que je sers cette Maison et je ne puis accepter plus longtemps
ni les atteintes répétées aux règles et à la morale maçonniques, ni les attaques
ad hominem qui n’épargnent plus personne.
Qui sont donc ces “donneurs de leçons” qui déshonorent la Franc-maçonnerie toute
entière ?
Comment peuvent-ils prétendre défendre une quelconque règle quand ils n’en respectent
aucune !
Ils cachent leur lâcheté sous le masque de l’anonymat, détruisent au nom du salut,
mentent au nom de la vérité.
Il ne faut pas laisser l’incompréhension, la violence et la haine s’installer dans nos rangs
et dans nos Loges.
Ne vous laissez pas abuser par des mots qui ne visent qu’à diviser.
La Franc-maçonnerie à laquelle je suis viscéralement attaché, c’est celle qui perpétue
une tradition, une voie de sagesse, celle qui nous révèle à nous-mêmes et qui nous éclaire.
J’ai reçu la Lumière dans une Loge juste et parfaite et on ne peut plus régulière.
J’ai occupé tous les plateaux et toutes les fonctions au mieux de mes aptitudes et
 possibilités et je puis témoigner que la Franc-maçonnerie dont nous sommes adeptes
offre à tous les mêmes possibilités de travail sur soi, de réalisation intérieure, d’élévation
vers la Lumière.
Cette Franc-maçonnerie là est menacée et ceux qui répandent le doute et la peur usent
de promesses alléchantes qui n’ouvrent d’autre perspective que celle des lendemains
quidéchantent.
C’est pourquoi je vous exhorte, Mes Frères, à retrouver votre clairvoyance.
Je souhaite ardemment que nous ayons la force et la sagesse d’un prompt retour à la
paix et l’harmonie.
Restons unis dans cette même quête : celle de la Lumière et de la Vérité.
Jean-Charles FOELLNER

Quelle habileté dans la tenue de la plume !

On ne connaitrait pas l'auteur on pourrait s'imaginer que cela provient d'un FMR !

Parles-t-il de FS, d'Acacia, des Gardiens du Temple ?

Il nous exhorte à retrouver notre clairvoyance mais pas à voter "oui" lors de la fausse AG du 16 octobre !

Il n'y aurait pas un problème à Pisan ?

Se garderait-il de ses arrières ?

Ah ! pourtant il ferait bien de se taire et de se garder car il y a des processus en route contre lui ... !

Et nous ne pouvons en parler ... sinon les avocats ! vont nous tomber dessus ...

Mais nous avons le droit et même le devoir de le penser très fort pour que tous puissent comprendre.

Allez Jean-Charles, tu as raison de ne pas appeler au "oui", nous, nous n'avons rien à craindre et nous appelons à voter

 

NON

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Pélican 24/09/2010 20:54


Tout ceci est la preuve, s'il en fallait, que nous sommes les jouets des ambitions de ces messieurs. Il n'y a pas vraiment de solution puisque la nature ayant horreur du vide, si on les change, on
en aura d'autres. Cette crise n'est pas la première dans la FM ni la dernière. Il faut se recentrer (voire se replier) sur nos ateliers, militer pour la baisse des capitations pour qu'ils aient le
moins d'argent possible pour s'engraisser entre eux et ne plus dépenser notre temps et notre argent pour leurs réunions nationales et provinciales sans intérêt pour l'Initiation et déprimantes car
simple faire-valoir d'hommes en quête de petits pouvoirs (syndrome du sous-officier !). L'Ordre survivra à toutes ces petites péripéties, les obédiences passent, il demeure.


myosotisnormand 24/09/2010 22:12



Absolument, mais ne nous détournons pas de notre objectif qui est de se séparer de FS, de ses affidés et de rénover notre GLNF, car c'est la nôtre, sans frères il
n'y a pas d'obédience.



ezuoh 24/09/2010 12:41


Non et non: on ne peut sans penser aux dégats faits etre réintégré à 3 semaines d'une échéance décisive !; on a vu et revu ce qu'est la fameuse résistance " intérieure" chère d'ailleurs à tous les
GMP. Et en supposant meme que JPP spot demeuré un résistant ilsuffit de voir la composition du conseil des sages pour comprendre qu'il sera dans l'incapacité d'agir.

JPP est de ceux dont l'exemple m'a conduit à démissionner de mes fonctions et à travailler avec FMR.
Désolé mais aujourd'hui je suisz cocu! je l'ai été avec Stif, je le suis avec JPP; le 1° exulte, le second justifie l'injustifiable. Et la méthode Coué me parait un bien pauvre remède face à ce qui
est un ralliement.


Vieux Julien 24/09/2010 09:11


La venue de JPP dans ce Comité des Sages n'a pour l'instant comme seul effet que de jeter le trouble et faire douter des Frères, je trouve cela assez inapproprié. Mais qui suis-je pour juger après
tout, je n'ai pas toutes les cartes en main loin de là.

La seule date qui compte aujourd'hui c'est le 16 octobre.
Si ce Comité des Sages remplit son office et nous pond d'ici là la déclaration qu'il aurait dû pondre depuis longtemps (c'est à dire: "l'actuel Grand Maître n'a rien à faire là où il est car il ne
cesse de bafouer notre Règle"), et encourage de fait à voter NON, on pourra dire que cela aura servi à quelque chose.
Oui je continue à rêver et croire en la Franc-Maçonnerie...


myosotisnormand 24/09/2010 10:39



Même illégale ces AGs ont leur importance.


Il est capital de s'y rendre et de voter NON à toutes les résolutions proposées et demander la démission du Président et du Conseil d'Administration



globetrotter 24/09/2010 04:45


Les c... ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnait!
Michel Audiard.


Arjuna 24/09/2010 02:29


« On en oublierait presque les origines de la crise :
Une mauvaise réponse à une bonne question. »

Je suis soudainement saisi d’une immense tristesse. En lisant la lettre de JCF annoncée dans Brèves N°41, je ne pouvais m’empêcher de réentendre la haine verbale de FS le 4 décembre, je repensais à
l’assignation pour concurrence déloyale, et le tas d’autres médiocrités qui suivit. C’est dans l’adversité qu’on reconnaît les hommes, car ils se battent avec les armes qui sont à leur portée. Et
dans ces moments ce ne sont plus des mots, mais des faits que chacun donne en jugement. Le résultat est affligeant. Certaines définitions méritent peut-être d’être revisitées :

Tolérance : Que ceux qui osent donner des leçons de Tolérance en sanctionnant sans raison, en dogmatisant, en refusant la réalité, aient au moins la décence de ne pas commenter leurs propres
turpitudes en les parant de vertus qui leur sont étrangères ou qu’ils ne cultivent qu’au salon ou au boudoir, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose. Mais c’est au pied du mur qu’on reconnaît
les maçons. Mais on ne peut les reconnaître comme tels. Alors, êtes-vous maçon ? Soit les hommes honnêtes ont déserté, soit il n’y a plus assez de lumière pour les distinguer. . Comme si la
tolérance au sens maçonnique pouvait avoir un seuil ! Je crois percevoir dans cette manière à la fois paternaliste et autoritaire de gronder les turbulents, les causes endémiques du malaise.
Tempérance : Quand on apprend que la tempérance est une faiblesse dans les principes, il ne reste plus qu’à fourbir et défourailler. Voilà des propos d’ivrognes … De ceux qui refusent de mettre de
l’eau dans leur vinasse et qui se croient plus qu’ils ne sont dans les vapeurs de leur excitation.
Légitimité : Etre désavoué publiquement, rend légitimement victime de la vindicte. S’accrocher à son rocher est légitime seulement pour la moule menacée par la vague… Ce doit être ça.
Lâcheté : Attaquer des sites internet pour les museler est une prouesse louable, maquiller, mentir (que de soutiens virtuels, démentis dans les faits, et avec ça on arrive même plus à se compter à
la GLNF) est un signe de bravoure. Refuser et résister est une lâcheté.
Expérience : L’expérience est un peigne pour les chauves. C’est tellement vrai. Comprenne qui pourra.
Réforme de l’institution : Manœuvres grossières et reconnaissez-le tardives et désespérées
Ad Hominem : Ce n’est pas l’homme mais la fonction que vous déshonorez … car l’homme ne saurait être tenu responsable. Quelle belle unité retrouvée … Une unité dans la nuance. Sauver le tablier
pour sauver sa peau éviterait-il de tomber sur un os ?
Respect : On ne respecte que ce qui est respectable. C’est ainsi depuis la nuit des temps. N’est certainement pas prophète qui veut…
Lumière : Il ne peut s’agir que de la lumière du jour profane qui passe par l’entrebâillement de la porte d’occident de nos Temples que certains ont ouverte de l’intérieur (car ils en avaient les
clés) et qui leur montre la voie ….

On en oublierait presque les origines de la crise actuelle : Une mauvaise réponse à une bonne question aura suffit pour que la boue remonte inexorablement.

Gémissons, Gémissons, Gémissons … Mais espérons !
Arjuna


Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives