Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 11:10

Nous attendions, et Maître Legrand également, le rendu du jugement en appel lancé contre la décision du TGi de Paris le 7 décembre dernier par FS, faut-il le rappeler ?

Ce jugement portait sur la confirmation de l’illégalité des AGs pluri … du 16 octobre 2010 qui ont fait couler beaucoup d’encre et entamé notre patience !

Mais surtout il était attendu la réponse de la justice de notre pays à une question subsidiaire de la plus haute importance : la non séparation à la tête de l’obédience de l’associatif et du purement maçonnique.

En langage clair : l’unicité de la fonction de Président et de Grand Maître. 

A notre niveau, cela nous semble absolument incontournable, seul le ‘’guide’’ et ses affidés ne le voient pas de cette oreille là … !

Et nous pensions que la Justice statuerait sur ce point fondamental en ce 1er juillet 2011, 18 mois après le début de ce que certains appellent une crise ...

 

Mais voilà, après un report d’un mois pour absence de Président nous voici devant un report de deux mois pour une raison technique nous dit-on !

Des avocats représentant des frères de PACA (tiens, tiens … ?) avaient déposé une plainte dont le terme technique serait plainte en incidence et qui voulaient qu’il soit jugé le fait que ce dépôt de plainte soit abusif !

Pourquoi pas, mais cela sent le coup monté …

De plus et pour parfaire la chose, ces avocats (professionnels s’il en est) se sont trompés de greffe … Sûrement leur secrétaire … !

Mais l’on est en droit de se poser la question : volontaire ou involontaire ?

Toujours est-il que pour FS c’est un incroyable concours de circonstances et ce qui le maintient à son poste virtuel (lui n’en a que faire du virtuel), mais pour nous cela ne fait aucun doute sur l’origine de cette plainte qui aurait pu entacher la procédure, mais qui ne fait que la rallonger. Il est vrai qu’il y a des spécialistes pour cela !

 

Donc, nous voici au 8 septembre et attendons l’audience qui sera une audience de rentrée après les vacances judiciaires … soit 2 mois d’attente : Ouf !

Mais non, mais non, rien ne sera jugé si ce n’est le fait que le dossier sera (enfin) complet (espérons le) et qu’il faudra refixer une date pour que chacune des parties plaident ou re plaident … et bien entendu il faudra aux juges du temps, encore du temps pour délibérer ou re délibérer …

Et pendant ce temps, le temps passe, comme aurait dit Coluche !

Et Maître Legrand dans tout cela ne pourra raisonnablement pas programmer une nouvelle Assemblée Générale (imaginez que la justice déclare celle du 16 octobre légale !) tant que le résultat ne sera pas prononcé …

Et le temps passe … passe …

 

Faut-il tirer un trait sur la GLNF pour autant ?

Faut-il démissionner et aller voir si l’herbe est plus verte dans le pré d’à côté ?

Faut-il laisser notre Obédience aux mains des trois mauvais compagnons et de leurs soutiens indéfectibles ?

 

Et bien nous disons toujours NON.

Pourquoi ?

Tout simplement en suivant le principe que nous défendons depuis le début de notre mouvement :

- ce sont les frères qui font les Loges

- ce sont les Loges qui font l’Obédience.

C’est donc VOUS mes frères, c’est donc NOUS qui faisons l’Obédience.

Pourquoi quitterions nous ce que nous formons ?

La GLNF c’est NOUS tous, les frères qui la composons et certainement pas la poignée de (in)dignitaires qui manipulent les rênes et surtout qui fourmillent dans toutes les sociétés annexes et satellites … Ceux là se servent, ce n’est pas la même chose ! Bien évidemment, pour continuer à profiter de la situation, il leur faut des affidés qui ferment les yeux et qui se satisfont d’un grand tablier avec des chaînes en or et un petit pouvoir … parfois dictatorial !

Eux ne font pas la GLNF, ils l’utilisent et s’en servent pour assouvir des manques tout à fait profanes.

Est-il possible qu’un franc-maçon puisse accepter cela sans réagir ?

Est-ce conforme à nos engagements initiaux ?

Avons-nous le Droit d’abandonner ?

Qu’en est-il de nos Devoirs de maçons ?

En démissionnant, nous abandonnons nos frères, nous laissons dans le pétrin complet ceux qui ne veulent pas quitter leur GLNF et surtout ceux qui ne le peuvent pas. Nous avons un devoir d’assistance, non ?

 

Alors, battons-nous, même si nous trouvons que cela dure depuis trop longtemps, même si de véritables obstacles se mettent en travers de notre chemin, même si nous ne connaissons pas la fin de cette histoire tragique. Nous en avons subit, nous en subissons et il est probable que nous en subirons d’autres, mais à chaque fois nous nous relèverons plus forts encore.

Battons-nous car il est certain que notre cause est juste et que de ce fait, tôt ou tard nous réaliserons nos objectifs : redonner à notre GLNF sa raison d’être dans le respect de tous les frères qui la font et surtout dans le respect de nos Landmark et particulièrement de notre Règle en 12 points, tellement bafouée depuis des décennies.

Battons-nous, non pour nous mais pour tous les frères qui ont fait la GLNF il y a bientôt un siècle et surtout pour tout ceux qui la feront dans les années et décennies à venir.

N’est-ce pas un bel engagement ?

N’est pas un engagement maçonnique ?

Nous pourrons nous regarder dans le miroir droit dans les yeux.

 

Si nous sommes en accord sur ce point fondamental à nos yeux, il nous faut, dans l’union la plus large, avoir un avenir.

Et le premier point soulevé par l’ensemble de nos frères est qu’ils ne demandent que la fin de ce conflit et ainsi pouvoir maçonner en paix.

La fin du conflit ne dépend pas de nous.

Pour autant la partie administrative et financière de l’association n’est plus entre les mains de FS et de sa clique, mais par voie judiciaire dans celles de Maître Legrand.

Reste la partie spirituelle ou purement maçonnique.

Aussi, de façon à permettre à tous de vivre dans la paix, la sérénité et surtout spirituellement plaçons-nous en marge de la GLNF et donnons à nos loges leur souveraineté.

Le Vénérable Maître n’est-il pas le seul véritable chef de l’Ordre ?

C’est sous sa seule autorité maçonnique que les travaux peuvent et doivent s’ouvrir, se réaliser et se fermer, en présence des trois grandes lumières de la franc-maçonnerie.

La tradition veut que ce soit lui qui installe son successeur et les cérémonies ne sont pas des pièces de théâtre mais simplement du travail bien fait.

Qu’avons-nous besoin d’une béquille ?

Une loge souveraine n’a pas besoin de se former en association loi 1901 déclarée puisqu’elle le serait de fait et que personne ne vienne s’y opposer en argumentant que l’on ne peut être membre de plusieurs associations. Sur ce point la justice a rendu son avis, n’est-ce pas ?

Mais il n’est pas question de lâcher la GLNF, elle est nôtre et nous la retrouverons plus radieuse que jamais.

 

Alors, évidemment ce n’est pas la panacée et certains gaussent déjà sur tel ou tel point, mais nous pouvons admettre que c’est forcement une solution transitoire et qui aura une influence en fonction du nombre de loges qui adhéreront à ce projet.

Ce n’est pas un blanc seing ni un plébiscite comme cela est demandé par certains, mais simplement une possibilité offerte pour que nos frères qui ne veulent plus être les otages de cette crise soient protégés ainsi et surtout que notre maçonnerie Régulière et de Tradition.

 

Réfléchissons sereinement à ce que nous voulons.

Et si certains ont une solution miracle, surtout qu’ils nous la fassent connaître.

Arrêtons de nous plaindre, agissons.

Ou encore : gémissons, gémissons mais espérons.

Mais pour espérer il faut agir.

Alors faisons le ensemble.

Formons cette chaine d’Union, de cette Union qui fait la Force en se ressourçant en l’Amour et la Fraternité.

Nous nous battons pour rendre le pouvoir aux loges : prenez le.

 

Fraternellement.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Arturusrex 06/07/2011 23:09



Aujourd'hui a été publiée une liste d'une trentaine de loges de Neustrie qui auraient signé la liste des 15 GMP dont M. C.... Je te signale que ma loge qui figure dans ladite liste n'a rien signé
du tout et n'a pas été consultée(du moins, en anglais....). Ce n'est pas pour dire qu'on est pour Stifani! Mais qu'on n'est pas pour cette initiative frauduleuse des GMP. Je suis ravi qu'on ne
reconnaisse pas Stifani, et les loges qui ont signé dans ce sens ont, dans leur innocence, et sans doute dans leur IGNORANCE pour celles qui ont été embarquées à leur insu sur ce radeau
provinciale feront partie de notre mouvemnt, mais il faut qu'lles soient informées de ce manège. Très frat. Arturusrex


Arturusrex



myosotisnormand 08/07/2011 01:05



il semble qu'il y ait des erreurs dirons-nous.


La seule façon est d'envoyer une copie de ce courrier, lrsqu'il est signé à l'adresse que nous proposons : logesregulieres@gmail.com



yunus 06/07/2011 01:24



Mes BBAAFF des tranchées, Vieux poilus, tenir, tenir ! Demandez
le paquetage d’été !


·        Piscine : Marque BESTWAY


Pour qui ?


Sexe : Mixte


Tranche d’âge : A partir de 3 ans


·        La tondeuse Philips : Cette tondeuse avec système d'aspiration Philips est équipée pour offrir
d'excellentes performances de tonte : elle aspire les poils de la barbe tout en la rasant.


·        Lot de slips Kangourou grande taille, spécialement conçus pour les membres importants ou
prétentieux : De 6XL à 20XL, SLIP HOUSE vous propose des slips kangourou d'une très grande qualité que vous ne trouverez nul part ailleurs. Profitez de la connaissance parfaite de nos
produits. Nous vous conseillons et vous orientons vers le produit qui vous conviendra le mieux.


·        Parasol plage anti UV (anti usure et vieillissement) 140cm


Petit parasol de plage rayé aux couleurs océan de 140cm de diamètre. Sélectionné par
larkanciel.


 


·        Massacre: jeu consistant à faire basculer des poupées en  jetant sur
elles, des
balles.
Les poupées sont à l’effigie de Ephesse 1er et de nombreux autres figurants, en particulier, en option une quinzaine de personnages surnommés pompeusement « les dignitaires ».


 


·        Le dossier d’inscription en master 1 et 2 de Droit des Associations (possibilités de formation continue
en alternance avec les tenues d’instruction, sur 4 ans, cours dispensés en Brie Champagne)


·        Les constitutions de 1986, le Livre blanc, le résultat des audits, les revues de presse,


 


 




Ben AourH 05/07/2011 14:39



Leviter ordo ab largiter chao


ou vive les VACANCES !


 


 


* Depuis que François Stifani à démissionné la présidence de l'association GLNF est VACANTE.


 


*François Stifani prétend que la Grande Maîtrise serait une fonction distincte de la présidence de l'association, que cette charge ne saurait souffrir de VACANCE. 


 


* Il est illusoire de croire qu'une juridiction de la République puisse se prononcer sur cette question de Grande Maîtrise comme sur nos  satrapes titrés : Très Respectable, Très Vénérable,
Très Respectable Grand... Leur légitimité comme leur prétendu "pouvoir spirituel"  ne regarde que nous et depuis trop longtemps notre vigilance était VACANTE.


 


* Maître LEGRAND, à reçu par jugement une mission précise, (réunir l'AG et faire voter les comptes et budgets) qu'elle doit accomplir nonobstant l'appel interjeté. Pourtant, jusqu'à ce
jour,  tout ce passe comme si elle réglait son calendrier sur celui de la cour d'appel, et arrivent les VACANCES  (par bonheur, les honoraires ne connaissent pas de congés.)


 


* En avocat confirmé François Stifani sait bien qu'il peut compter sur les dysfonctionnements de l'administration des tribunaux et les VACANCES judiciaires. De reports, mise en état, absence du
Chef de Cour et incidents de procédure toujours bienvenus,  la décision de la Cour est aujourd'hui VACANTE.


 


* Le sablier était renversé par la décision de réunir le SGC le 27/06, aujourd'hui c'est le balancier qui est arrêté, au moins le temps des VACANCES (voir ci-dessus).


 


* Amis du travail, certains ont construit un livre blanc, aujourd'hui esquisse qui ne demande qu'un peu de sagesse pour devenir un plan :  après les VACANCES?


 


* Prisonniers de leurs vices , d'autres se remplissent de fiel et vident leurs querelles, comme si la fraternité VAQUAIT.


 


Comment sortir de cette VACUITÉ chaotique?  Peut-être en travaillant :


 


* Sur nous mêmes pour toujours privilégier la raison, la modération et la paix, nous souvenant que c'est un grand tort que de toujours avoir raison.


 


* Sur un plan simple et clair, tout en reconnaissant qu'aucune règle nouvelle, aucun statut ne sera assez parfait pour nous protéger des vices de l'homme, de sa soif de pouvoir ou de domination,
de ses faiblesses. Fut-il initié à la Saint-Jean. Une dose de transversalité dans les nominations, une limitation dans le temps et en nombre (pas plus de deux mandat des suite?) 
des fonctions , moins "d'honneurs" clinquants et "à vie", un contrôle indépendant des comptes suffiraient peut-être.


 


* En aidant Maître LEGRAND à accomplir sa mission, sans l'inonder de déclarations  d'injonctions ou d'injures, mais en lui suggérant en confiance qu'il serait temps de convoquer l'AG, et,
pourquoi pas, de participer à la nomination d'un nouveau Président : quel qu'il soit il devra affronter les suffrages d' une  AG ...  


 


Bonnes  vacances mes Frères Bien Aimés


 


Ben AourH



Jean 04/07/2011 13:02



Nous, le pouvoir, on l'a pris des mains de ceux qui voulaient nous faire disparaitre. C'est vrai que dans la région PACA le pouvoir del'exprovince est encore exercé par quelques affidés de
manière totalitaire et brutale, nous sommes payés pour le savoir. Celà ne nous a pas empêché de nous placer depuis plusieurs mois sous l'autorité administrative de Me LEGRAND a qui nous faisons
parvenir tous nos actes administratifs (convocation, planche tracée...). Aujourd'hui, nous venons d'adhérer à la déclaration de pleine Souveraineté ne reconnaissant plus aucun pouvoir maçonnique
aux profanateurs de la Règle en douze points; de cette façon, nous pouvons continuer à travailler comme nous venons de le faire et comme nous le ferons dans le futur immédiat tout en restant
membres à part entière de la GLNF que nous ne confondons pas avec les tristes sires que nous combattons. Ils nous ont volé notre patente, qu'importe, entre leurs mains elle ne peut
malheureusement être uttile que pour usage externe. Que toutes les RRLL nous imitent, c'est notre voeux le plus cher. Les comptes, on les règlera plus tard car nous serons toujours là pour
demander justice.



Peace&love 04/07/2011 12:28



Bravo !


Celà contraste de la déclaration completement inconséquente de "suspendre les relations maçonniques" avec la GLNF.


Une chose me surprend : vous dites que vous attendiez de la Cour d'Appel qu'elle se prononce sur la notion "président-GM". Pardon, mais cette attente me paraît totalement illusoire :


Stifani pretend(lire les fiches de propagande sur le site GLNF) que sa fonction de GM serait transcendentale à la justice. Comment pouviez espérer que la justice se prononce sur une telle
question ? De plus Stifani allait-il changer d'attitude ? Nous savions tous que Non !


D'autre part, nous avions la reponse operationnelle par le jugement du 24 janvier 2011(sans appel) qui ordonnait la désignation d'un GM suite
à la démission du ... président.


Me legrand était en même temps nommée pour EXECUTER ce jugement. Aucun prétexte ne pouvait être invoqué de la Cour d'Appel qui n'avait rien à
voir.


Maintenant que faire ?


- Surtout ne pas "suspendre nos relations avec la GLNF". Si chaque loge maîtrise son droit au départ, elle ne maîtrise pas son retour.(cf
charte)


- Appliquer simplement les mêmes règles de refuser les imposteurs.


- Faire exécuter par Me Legrand ce qu'elle est payée à exécuter : AG pour désigner un GM.


 



Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives