Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 00:07

Les évènements majeurs de la semaine

Cette semaine, tout comme la précédente, ne nous a pas déçus quant à la quantité d’évènements significatifs qui marquent bien l’accélération de notre processus de libération.

Nous avons bien compris que pour être efficace, votre revue de presse hebdomadaire se doit d’être aussi précise que possible et rester objective sans être trop longue.

Cette semaine a été marquée par une montée de la révolte qui s’est étendue à deux GMP, le fiasco de la Guadeloupe et la tant attendue rencontre entre Maître Teitgen et Me Legrand.

Nous avons retenu pour vous l’essentiel des Myosotis sous trois grandes rubriques :

·       Les appels à la résistance active et leurs conséquences.

·       Les relations avec notre mandataire et les appels à cotisations.

·       La nécessaire réforme des statuts

Les appels à la résistance active et leurs conséquences

Le Vendredi 25 février

Le Myosotis Ligérien publie en fin de journée un article qui nous divulgue le rapport objectif qu’un GMP vient de transmettre à notre EX : « La lucidité gagne les GMP (certains tout au moins) ! ».

Tout comme Tamino nous ne résistons pas au désir de vous le communiquer in extenso. Vous le trouverez en annexe 3 en fin de cette revue de presse.

Tard dans la soirée le Myosotis PACA toujours en pointe de l’actualité nous donne un compte rendu des évènements tant attendus en Guadeloupe : «  Guadeloupe double fiasco ».

Philippe TAR et Jean-Michel BA ont bien été accueillis comme il se devait en Guadeloupe ! 26 Frères présents dont seulement 2 VM ! En réponse au double langage de leurs 2 visiteurs une belle déclaration des Frères de la Guadeloupe leur a été lue. Nous vous la communiquons in extenso en annexe 1 en fin de revue de presse.

Le Lundi 28 février

Le Myosotis Ligérien à travers le clavier de Tamino répond à un grand nombre de questions que les Frères peuvent se poser après son appel à la résistance active : « Résistons, pourquoi, comment ». Il nous y est rappelé que les VM en chaire ainsi que ceux qui seront élus en mai sont les chefs de l’Ordre (à ne pas confondre avec la notion d’Ordre que l’on avait voulu nous faire « gober »). A ce titre ils doivent interdire le Temple à tout individu susceptible de troubler les travaux, et plus particulièrement ceux qui entendraient se faire valoir d’une fonction qu’ils ne détiennent plus depuis la démission de leur modèle à penser. Il encourage à suspendre toutes les initiations de profanes car nous ne sommes plus en harmonie avec l’exemple que nous souhaiterions leur montrer. Il y aurait donc une double responsabilité morale à leur prendre de l’argent dans les circonstances actuelles.

Tamino conclut son long article par le résumé ci-dessous :

« En résumé :

-          Ne vous laissez pas impressionner par les abus de pouvoir, refusez l’entrée du Temple aux envoyés de Stifani ou donnez-leur une place sur les colonnes. Si besoin appelez à la rescousse des Frères afin qu’ils viennent vous épauler.

-          Ne payez rien à Pisan, d’une part les cotisations ne sont pas votées, donc elles ne sont pas légalement exigibles. D’autre part, si par suite d’écritures comptables, les finances de la GLNF sont en mauvaise santé, il n’y a qu’à vendre l’appartement de l’avenue de Wagram (à moins qu’il ne nous appartienne pas). Une autre solution pourrait être que, les finances des Loges et des Frères étant elles aussi en très mauvais état, un courrier accompagnant un chèque de dix euros en acompte, devrait suffire en attendant l’AG et l’acceptation du budget.

-          Ignorez tout ce qui vient du pouvoir vacant, il n’y a plus de Grand Maître. »

Le jour même cet article est complété par un texte publié par le Myosotis Neuilly Bineau : « Nous sommes des franc-maçons ».

« Dans les affaires récentes qui nous occupent :


- Pas question de nous comporter en rebelles nihilistes mais bien en FF respectueux des lois, décisions de justice de notre pays, des autorités rituelles (rites français, RER, REAA), des décisions du Grand Maître (il a démissionné), de la Grand Loge mère GLUA. : Il n'y a plus de grand maître à la GLNF !

- Pas question de refuser de payer des cotisations : Au contraire les FF demandent que l'autorité légale (Assemblée Générale) se réunisse au plus vite pour les voter. Et en attendant, en respect de nos règlements, réprimons toute tentative de faire payer à des FF des cotisations inexistantes.

- Face aux intimidations, menaces, arrogances, fanfaronnades des représentants de l'ex-GM, ayons une attitude très ferme : toute tentative d'affirmation d'un faux pouvoir doit être immédiatement réprimée : reconduite sur les parvis, ignorer ostentatoirement toute ordonnance, suspension. Bien sûr, cette attitude ferme, simple et courtoise n'est pas simple face à quelques uns très remontés et pour certains sans scrupules. Il convient à chacun de nous de nous aider mutuellement pour trouver la force d'être simplement FRANC-MACONS.

Ne nous égarons pas dans des méandres politico-juridiques, des jeux d'influence et de communication. Soyons simples, FRANCS
. »

Plus tard dans la journée, Tamino du Myosotis Ligérien signe un nouvel article : « Nouvelle grosse voie d’eau au navire amiral ! ». Nous y apprenons que notre Ex a fustigé le premier GMP qui lui avait envoyé un rapport objectif sur la situation dans sa province et qu’il regrette (comme on le comprend) que ce rapport ne soit pas resté confidentiel. PAS DE CHANCE ! Un second GMP vient de rendre un rapport en tous points semblables à celui dudit réprimandé GMP ! Vous trouverez également l’intégrale de cette lettre en annexe 4 à la présente revue de presse.

Le Myosotis PACA par l’entremise d’un César toujours aussi bien informé nous parle du : « Triple fiasco en Guadeloupe ». Elle va bien jusqu’au bout de le terre notre canebière ! Les émissaires de l’EX n’ont convaincu personne en Guadeloupe et bien peu nombreux furent ceux qui ont accepté de les voir et de les entendre…

Le Mardi 1er mars

Berechit confie au Myosotis Ligérien la publication d’une judicieuse analyse analogique des faits qui secouent notre monde : « Révolution historique ! ». Les analogies entre les révoltes au Moyen Orient et bien modestement notre propre révolte sont bien les filles de la révolution Internet. L’information circule désormais vite et sans frontières, rien ne pourra plus l’arrêter.

Nous apprenons du Myosotis Occitan que : « Des commandos patrouillent dans nos Loges ! ». A nous de savoir tenir tête à tous ces OP qui cherchent à nous intimider…

César du Myosotis PACA nous divulgue ensuite qu’il y a : « Des rebelles sur les terres de FS ».

La réunion d’information organisée par des mutins qui s’est tenue à Mandelieu le samedi 26 février y est évoquée ainsi que le désistement de dernière minute de DJ qui avait demandé à y être admis. Qu’importe il a sans nul doute obtenu le compte rendu de l’émissaire envoyé par Domin CH, même si son estafette s’est déclaré « être avec FMR ». Quel courage ! Quels types de sanctions seront pris suite à son rapport ? A suivre…

Dans la foulée, César nous exhorte à : « Se comporter avec détermination ». Le Myosotis PACA y passe en revue tous les méfaits en cours de la gouvernance et l’inertie de Maître Legrand, pour mieux nous faire comprendre que nous devons tous apporter une pierre par notre résistance ACTIVE.

Le Myosotis Réunionnais : «  Ils sont venus ils sont tous là ! ». Cet article confirme à quel point la résistance désormais manifestée par une très large majorité des Frères de l’île parvient à tenir efficacement tête à tous ceux qui croient pouvoir nous faire taire par l’intimidation.

En fin de journée le Myosotis de Neustrie nous rafraîchit la mémoire par son : « Historique de la crise à la GLNF ».

« Presque 15 mois, c'est incroyablement interminable et toujours pas terminé, mais comment pourrions-nous perdre espoir. Le chemin est ouvert, la lumière est en vue, notre devoir est d'atteindre le but que nous nous sommes fixé et qui est juste. Tout concorde aujourd'hui à donner raison à notre cause.

Vous tous nos frères reconnus comme tels, les Juridictions, l'Arche Royale, les MM de Marque, les GL amies voisines du Luxembourg, de Belgique et de Suisse Alpina et hier la GL d'Allemagne et la GLUA, et ce n'est certainement pas terminé... »

Courage mes Frères lisez ce calendrier que nous vous avons mis en annexe 2 de la présente revue de presse. Vous y verrez que notre association FMR ne reste pas les deux pieds dans le même sabot.

Le Mercredi 2 mars

Le Myosotis de Neustrie poursuit dans sa voie de la veille avec l’aide de notre Frère Rudyard Kipling : « Courage et persévérance mes Frères ! ».

Le Myosotis Limousin Marche Périgord nous confirme les devoirs qui incombent à chacun d’entre nous : « Le combat se gagnera dans nos Loges… ». Fidèle à sa démarche initiale Guinguingoin milite pour rendre le pouvoir aux Loges.

Paracelse du Myosotis de Septimanie nous confirme : « La GLNF j’y suis j’y reste ». Nous en avons extrait pour vous 2 phrases que nous vous laissons méditer :

« Ce qui me désole est que des FF qui pensent exactement la même chose sur les outrances des dirigeants actuels, se comportent comme des gamins de 10 ans qui ont peur d’une fessée. On vous suspend… et alors ? Ça vous fait mal quelque part ? Moi, non ! Qui peut oser vous dire « tu dois respecter le GM qui le reste tant qu’il n’est pas remplacé, même s’il est indigne de ses fonctions, parce que c'est écrit dans le règlement ? »

Le Myosotis Corse nous dit : « Restons unis ». Il nous signale la mise en place sur le plan National et à travers les régions, d’un réseau de soutien et d’information à tous les frères qui pourraient être touchés par des brimades et/ou manœuvres destinées à orienter les votes lors des futures élections. Pour y faire appel, il suffit d’utiliser les liens « contact » des blogs Myosotis.

Le jeudi 3 mars

Le Myosotis Ligérien insiste : « Ne lâchons rien ».

« Rappelons ce qu’il convient de faire et que vous retrouverez dans les articles des blogs en consultant les liens ci-après :

Ne plus tenir aucun compte des ordonnances de Pisan : il n’y a plus de GM

Ne plus accepter les diktats des apparatchiks et autres GOP

Ne plus leur donner une autre place que celle qu’il convient : sur les colonnes

Ne pas craindre quoi que ce soit, ni sur un plan maçonnique, ni sur un plan civil

Si, il n’y a plus de pouvoir maçonnique, il y a un pouvoir civil, exercé par Me Legrand.

Vous avez commencé à lui écrire. Continuez, car elle ne consulte ni les blogs, ni la presse. Elle doit donc être avertie de notre détermination à connaître la vérité, à respecter la Loi et les décisions de justice. »

Le Myosotis PACA nous relate les derniers rebondissements des relations de notre Frère G. MU. Qui après une première suspension prescrite faute de réunion du « Tribunal » dans les délais statutaires avait été suspendu une seconde fois puis jugé et condamné à une suspension prenant fin au jour de son « jugement » en janvier. Ce Frère est victime d’un détournement de correspondance privée. Un « Frère » bienveillant n’a-t-il pas remis au GMP une copie de son courriel adressé à quelques proches ?

Ce courriel invitait à respecter les consignes de résistance (plus d’OP en Loge en dehors des colonnes et pas de cotisations non votées).

Pour le fun voyez comment une troisième suspension lui pend au nez : « Témoignage : c’est à rester sans voix ! ».

Relations avec notre mandataire et appels à  cotisations

Le Vendredi 25 février

Après que notre précédente Revue de Presse eût été bouclée, le Myosotis Brie Champagne Marches de l’Est publie : « Trop c’est trop ! ». La réponse de Maître Legrand aux questions que nous nous posions et sur les décisions qu’elle devait prendre semble totalement confirmer les craintes des Myosotis.

« […] En effet, dans une note adressée aujourd’hui aux GMP, elle fait indiquer par le Directeur Administratif et Financier qu’elle a décidé de relancer le paiement des cotisations directement auprès des Vénérables Maîtres des Loges !

Cette note, curieusement antidatée au 1er mars invite ceux-ci à se libérer impérativement avant le 31 mars de leurs cotisations !

Comment, une fois encore peut-on s’acquitter de cotisations qui n’ont pas encore été votées ? Madame Legrand dans sa vie de tous les jours règle-t-elle ses factures avant qu’on ne les lui présente et qu’elle ait vérifié leur conformité ? C’est pourtant ce qu’elle tente de nous imposer, au mépris du bon sens et de la mission qui lui a été confiée par le TGI. 

Et puisque l’on parle de mépris que dire de la morgue de cette auxiliaire de justice qui ne prend même pas la peine de s’adresser directement aux Membres de l’Association pour une communication d’une telle importance ! 

Que dire de cette absence de considération avec laquelle elle traite tous les Membres de l’Association, pour exiger le règlement des cotisations, en se dispensant de  fournir le moindre début d’explication à cette décision aberrante et en tout cas non conforme au droit et à l’esprit de sa mission, comme l’a démontré un juriste émérite. […] »

Selon Anaxagore, la Charte de Qualité des Administrateurs et Mandataires de Justice n’est pas respectée.

Le dimanche 27 février

Le Myosotis Occitan publie une : « Lettre ouverte à Me Monique Legrand ». Cette lettre récapitule tous les griefs largement évoqués depuis une semaine et remet en cause l’acceptation des radiations de certains Frères, et surtout le modelage du collège électoral destiné à retourner les votes en faveur du Guide.

Le Mardi 1er mars

Nous avons relevé pour vous un article du Myosotis Brie Champagne Marches de l’Est. Tetrakete nous dit « J’observe ». Il y commente la lettre d’un « pro EX » sur le bien fondé du paiement des cotisations.

Le commentaire posté par « Gibus » le 2 mars en réponse à cet article est tout particulièrement édifiant sur l’Amour Fraternel dont nous devrons faire preuve durant et après la refondation… Lisez plutôt ce que nous dit « Gibus » (nous avons laissé ce commentaire « dans son jus ») :

« moi je suis d accord avec vous, ne payez pas, dans quelques mois vous aurez 2 cotisations à payer...
et alors je vous radie, et de toute façon j'ai souvent payé pour des FF en difficulté, ils l'ont tout juste oublié,
alors il m importe peu de payer 4.000 par an à l’avenir quand vous ne serez plus là ( et oui j'ai du pognon,
et oui j'ai réussi dans ma vie, eh oui j'ai une belle femme, eh oui je suis TRF, eh oui j’ai tout ce dont vous manquez,… tout est le fruit du travail, dans la vie profane et dans mon chemin initiatique, he oui tout ce qui rend jaloux les mutins...
bande de fainéants, travaillez, ca vous occuperait l'esprit, s'il y en a un??) au lieu de 400 par an, ( et je ne m appelle pas andrieu, je ne confond pas les milliers et les unités) pour ne plus vous voir, concernant le glaive, dans mon rite très ancien, vraiment ancien par comme le reaa, il n'y a pas de glaive, mais des guignols comme vous , avec ou sans glaive...ca me fait marrer, et tant mieux pour vous si je me marre...
eh oui j’ai aussi de gros bras avec mes gros diplômes, et je n’ai pas fait vœu de pauvreté ni de chasteté en entrant en maçonnerie, et cela me fait plaisir que notre TRGM voyage dans de bonnes conditions,
L’épicuriens,
Ps :….Maître Legrand va enfin donner le coup de balai qu’attendent la majorité silencieuse des FF, enfin… on aura la paix à nouveau,
 »

Le Myosotis Picardie Plaine de France publie : « Pas d’AG pas d’Argent ! ». Inutile de commenter ce titre qui résume fort bien l’article. Hélas AG est bien le symbole de l’Argent dans la table périodique des éléments !

Le Myosotis Grande Couronne se fait le relai du : « Courrier au mandataire ad’ hoc de la GLNF ». Il nous encourage ainsi à utiliser son modèle de lettre pour manifester par pli RAR notre désapprobation à Maître Legrand. Cet article est relayé par le Myosotis Paris Grande Arche.

Le Myosotis Batignolle est catégorique lui aussi : « Nous les cochons de payeurs en avons assez ». Un violent réquisitoire contre l’appartement de Wagram est le témoin significatif du bon usage de nos cotisations.

 

Le Myosotis Corse communique le : « Discours en Loge d’un Vénérable Maître ». Un VM Corse a clairement expliqué avec le concours de son Collège, les raisons pour lesquelles pas d’AG, pas d’argent.

 

 

Le jeudi 3 mars

Les premières informations consécutives à la longue entrevue de le veille entre Maître Teitgen et Maître Legrand font leur apparition sur nos divers Myosotis. Leur caractère particulièrement opaque nous incite à la plus grande prudence.

Il ressort essentiellement de cet entretien que :

·       La trésorerie de notre obédience serait exsangue. Toutefois aucune information sérieuse ne semble obtenue sur les 7.120 M€ de valeurs mobilières de placement qui nous avaient été annoncées lors de « l’assemblée pluri localisée » du 16 octobre dernier. Ont-elles été vendues et dépensées ? Totalement, partiellement ?

·       Maître LEGRAND se poserait la question de retourner devant les juges pour que l’imbroglio maçonnico-ridicule de la dichotomie entre les fonctions de Grand Maître et de Président de l’Association soit tranché une  fois pour toute.

Pour plus de détails vous pouvez utilement vous reporter sur les articles suivants :

Le Myosotis Brie Champagne Marches de l’Est : « Des avancées décisives ».

Sur le Myosotis PACA : «  Des avancées vers un tournant majeur ? »

Le vendredi 4 mars

Les incitations à « mettre la pression » sur Maître Legrand continuent d’abonder. De nombreux projets de lettres nous sont suggérés.

Sur le Myosotis PACA : « Affluence de mails et LRAR à destination de Me Legrand ».

« Les Frères écrivent en masse à Me Legrand » sur le Myosotis Rhodanien.

« A vos plumes » sur le Myosotis Neuilly Bineau. Etc.

Pour ce qui touche au ridicule de certains relais des appels à payer les cotisations vous pourrez lire avec intérêt : « Capitation mon trésor mon amour 6ème épisode » sur le Myosotis Limousin Marche Périgord.

La nécessaire modification des statuts

Le samedi 26 Février

Le blog FMR met en ligne l’intégrale des vidéos tournées lors des ASSISES du 5 février à Montreuil.

 Le Mercredi 2 mars

Le Myosotis Réunionnais nous rappelle que : « Nous sommes les seuls responsables de notre destin ».

« […] Il faut nous dégager de ce qui nous sépare et garder ce qui nous unit. Ce qui nous sépare c’est un homme qui  n’est plus représentatif d’un GM, qui s’est exclu de lui même par ses actes, ses dires. Nous savons qu’il emploiera tous les moyens pour rester GM et continuer de nous diviser. La seule solution si l’on ne veut pas que cette situation s’éternise reste la convocation d’une assemblée générale extraordinaire dont le but sera de changer nos statuts et règlements. Ceux ci permettront que tout nouveau GM ne soit plus désigné par le SGC mais élu par les représentants des  provinces. Si nous gardons nos règlements tels quel FS s’en servira pour se présenter à nouveau ou mettre en place un successeur digne de sa ligne de conduite.

L’avenir de la GLNF passe par ce changement de statuts et c’est a nous de le demander. Il suffit de 50 pour cent +1 voix des adhérents de l’association pour la mettre en place. A nous de trouver les moyens techniques pour que ces demandes soient comptabilisées et remises à qui de droit afin de réunir cette assemblée. Si nous attendons le bon vouloir de FS ou de l’Administrateur dans un an nous en serons toujours au même point, dans un an nous aurons perdu les meilleurs d’entre nous. […] »

Articles divers

Le dimanche 27 février

César nous donne son analyse de la : « Notre n° 3 du prêt à penser de l’EX : C’est une galéjade ! ». Dans le droit fil de l’analyse qu’il nous avait livré des fiches n° 1 et 2 la semaine passée, Le Myosotis PACA démonte les sophismes du Guide.

Le lundi 28 février

Le Myosotis de Septimanie nous annonce que son GMP déclare ne pas avoir suspendu la RL La Perle de Lumière ; seuls les travaux de cette Loge le seraient. Nous sommes très inquiets à l’idée que tous nos Frères d’Alès soient pétrifiés dans leur Temple comme dans le château de la Belle au Bois Dormant en attendant le Prince Charmant.

Le vendredi 4 mars

« Rejoignez FMR » nous exhorte le Myosotis PACA. Vous avez tous compris à quel point il est primordial de ne pas lâcher alors que nous sommes si près du but tant souhaité.

« Rejoignez-nous » nous dit le Myosotis de Neustrie.

 

EN CONCLUSION

Surtout soutenir FMR par vos adhésions et dons bien sur mais aussi par votre attitude au quotidien et votre présence sur nos blogs.

Ecrivez à Maître Legrand si ce n’est pas déjà fait, afin qu’elle comprenne bien l’ampleur largement majoritaire de notre mouvement.

Fraternellement

Philippe et Bernard.

Annexe 1

Déclaration des Frères de la Guadeloupe :

« Mes Très Chers Frères,

 Nous avons été invités à écouter ce matin ce que les émissaires du TRF. Stéfani avaient à nous dire. Après les avoir écoutés, je voudrais vous dire le sentiment qui nous anime ce jour, après près de quatorze mois de tourmente mal vécue par tous les frères aussi bien de notre province que de toute la GLNF.

 Nous avons écouté avec attention ce que les émissaires nous ont dit. Et en  retour, nous les prions d’écouter avec la même attention, ce que nous avons à leur dire.

Vous tous, mes frères de Guadeloupe, nous  voulons vous parler de frère à frère, de cœur à cœur, les yeux dans les yeux.

Nous tenons tous autant que vous à la GLNF, notre obédience qui a vu naître et grandir, en Franc-Maçonnerie, beaucoup d’entre nous.

 Contrairement à ce que certains essaient de vous faire croire, personne et encore moins aucun d’entre nous ne souhaite ni ne veut, la disparition de notre obédience.

Aucun d’entre nous n’aime moins la GLNF que les autres.

Nous ne voulons, ni sa disparition, ni la disparition de notre province, pas plus que nous ne sommes animés d’intention  de diviser ou de dresser les frères les uns contre les autres.

 Nous sommes autant que vous attachés aux notion de régularité , de landmarks et à la règle en 12 points , laquelle a été bien plus que malmenée ces derniers temps.

Nous souhaitons que ceci soit clair dans l’esprit des frères de la  Guadeloupe, et il n’y a pas la moindre équivoque ou de doute à ce sujet en ce qui nous concerne.

A cet égard du reste, le RF HC Isidore  sait que notre position est bien moins un rejet de sa personne que le refus d’adhérer ou de cautionner un système dont la méthode de gouvernance est contestée, contestable et au final inacceptable.

Mes très chers frères, nous voici contraints de vivre depuis plus d’un an une situation préjudiciable à la quête que nous avons entreprise en entrant en Franc-Maçonnerie.

La sérénité nécessaire à cette démarche a déserté nos loges et le résultat de tout ceci est que nous voyons des frères se dresser contre des frères.

La vanité des hommes est comme une mèche en quête de flamme. Et quelqu’un a allumé la mèche, et l’incendie s’est répandu.

Nous n’avons pas besoin de revenir sur les péripéties des événements qui ont jalonné la vie de l’obédience, les quatorze derniers mois.

Nous estimons simplement que celui qui a allumé cette mèche, doit s’en aller faute d’avoir été capable d’éteindre l’incendie qu’il a allumé lui-mème, car nous avons perdu confiance en lui.

Nous avons perdu confiance en lui lorsqu’il ne tient pas sa promesse de réunir une Assemblée Générale suite à celle du 25 mars 2010 où il fut mis en minorité.

Nous avons perdu confiance en lui lorsqu’il nous lance dans une judiciarisation  absurde alors que la concertation, l’acceptation du dialogue eurent été propices à la résolution de nos problèmes.

Nous avons perdu confiance en lui lorsqu’il affirme une chose aujourd’hui et son contraire le lendemain.

Et les exemples abondent.

Nous avons perdu confiance en lui lorsqu’il multiplie les manœuvres dilatoires pour repousser aux calendes grecques des échéances indispensables à la résolution des problèmes de l’obédience.

Nous ne reviendrons pas sur la mise à l’index de notre obédience par les Grandes Loges étrangères, ni sur les déclarations des juridictions ordinales qui parlent d’elles-mêmes.

Mes Très Chers Frères, au delà des querelles juridiques, des interprétations partielles et partiales de nos textes constitutifs, dans lesquelles on nous entraîne à notre corps défendant, posons-nous simplement les questions suivantes :

-          Quelle est la légitimité d’une gouvernance qui dirige par intimidation, menaces et sanctions absurdes, des frères qui osent dire leur désarroi ou exprimer leurs opinions.

 

-          Quelle est la sincérité d’une adhésion faite sous contrainte et dans la peur d’une sanction ?

 

Mes très Chers Frères, la Franc-Maçonnerie nous apprend à nous ré-approprier notre propre destin et à nous assumer nous-mêmes.

Elle nous apprend à refuser l’apprentissage de la soumission et de la dépendance, à refuser tout esclavagisme.

Mon Frère AGM, vous êtes venu nous porter la parole du TRF F. Stifani et nous tenons à vous dire que la Guadeloupe n’est pas la Réunion.

La Guadeloupe est une province à nulle autre pareille.

La Guadeloupe est la Guadeloupe. Et toute décision prise tendant à diviser ou séparer les frères serait malvenue et mal inspirée.

Vous rentrerez chez vous, dans votre île lointaine, et nous resterons ici entre nous et il faudrait alors vivre avec la division qui aura été ainsi introduite parmi nous.

Qui voudra prendre la responsabilité d’un tel acte ?

Nous voudrions que vous sachiez, mon Très Cher Frère, qu’il reste une notion ancrée au cœur des frères de la Guadeloupe : l’honneur et la dignité. L’honneur et non les honneurs, reste pour nous le plus grand des biens extérieurs.

Beaucoup parmi nous viennent s’asseoir sur les colonnes du temple, en faisant preuve d’un désintéressement total et préfèrent les choses belles et inutiles, plutôt que les choses profitables et avantageuses.

Il y a ces frères qui pensent que l’idéal de tolérance, d’ouverture à l’autre que nous sommes venus chercher en loge, ne doit pas être une stérile utopie.

Il y a ces frères qui n’ont ni souci d’éloge pour eux-mêmes, ni de blâme pour les autres.

Nous plaçons l’honneur et la vertu au dessus des avantages extérieurs du rang et de la fortune.

Et c’est au nom de toutes ces valeurs que nous ne pouvons cautionner par notre présence, toute manifestation  dont l’initiateur a perdu notre confiance, notre reconnaissance et notre estime. »

Annexe 2

Le calendrier des évènements importants du Myosotis de Neustrie :

·       4 décembre 2009 : 35 frères du SGC se lèvent et CS lit une série de question sur la gouvernance GLNF.

·       5 décembre 2009 : 24 frères deviennent des "mutins" et sont suspendus

·       5 décembre 2009 : l'après-midi AG ou Tenue de GL avec un service d'ordre musclé. FS fait "poireauter" les frères pendant 1h30 déjeunant en tête à tête au restaurant de la Tour Eifel avec un GM, ami personnel, africain, ...

·       17 décembre 2009 : ouverture du premier Myosotis, Le Myosotis Ligérien.

·       10 au 20 janvier 2010 : ouverture des premiers Myosotis

·       03 février 2010 : Ordonnance 1249 qui supprime la province du Val de Loire.

·       06 mars 2010 : Appel du Collectif FMR – Myosotis.

·       23 mars 2010 : attaque informatique télécommandée sur tous les blogs Myosotis et même sur Overblog.

·       25 mars 2010 : NON à toutes les résolutions de l'AG et demande de démission de FS.

·       09 juin 2010 : Conseil National de Discipline ou le procès de la honte pour la GLNF.

·       22 septembre 2010 : premier courrier du REAA, la juridiction se fâche.

·       30 septembre 2010 : la GLNF attaque FMR pour concurrence déloyale et réclame près de 3,5M€.

·       6 octobre 2010 : AG pluri délocalisée avec méthodes dictatoriales et nombreuses manipulations...

·       29 octobre 2010 : ouverture su site du SCPLF et communiqué du SGC en ligne.

·       02 novembre 2010 : audience au TGi de Paris pour annulation de l'AG du 16 octobre.

·       08 novembre 2010 : appel solennel du Grand Chapître Français.

·       18 novembre 2010 : la GLNF déboutée dans l'affaire concurrence déloyale.

·       03 décembre 2010 : Déclaration commune des trois juridictions RER, RF et REAA.

·       07 décembre 2010 : le TGi de Paris annule les AGs du 16 octobre.

·       07 décembre 2010 : Appel solennel des Compagnons de l'Arche Royale.

·       10 décembre 2010 : 2ème déclaration commune des trois juridictions, RER RF REAA.

·       11 décembre 2010 : fête de l'Ordre du SCPLF.

·       13 décembre 2010 : engagement de la GL des Maçons de Marque.

·       15 décembre 2010 : ouverture du blog Myosotis en langue anglaise.

·       15 décembre 2010 : les GL du Luxembourg, Belgique et Suisse Alpina demandent des comptes.

·       05 janvier 2011 : l'appel de FS est perdu, l'exécution provisoire est maintenue.

·       11 janvier 2011 : démission du Conseil d'Administration de la GLNF.

·       25 janvier 2011 : nomination à la demande de FMR d'un mandataire ad'hoc pour la GLNF.

·       04 février 2011 : déclaration commune des trois juridictions sur la vacance de la chaire du GM de la GLNF.

·       05 février 2011 : Assises de la rénovation par FMR - Myosotis à Montreuil.

·       12 février 2011 : ouverture du Livre Blanc de la refondation.

·       14 février 2011 : réunion Mandataire / FMR - bâtonnier Teitgen / les deux avocats  de FS – Me Baloup et Me Pardo.

Annexe 3

Lettre du Premier GMP à notre EX

«  Pour répondre à ta demande, je me dois de t’informer de la situation dans la Province. Je vais le faire sans « langue de bois » et en toute franchise…

Le constat est malheureusement pessimiste et je crains que la situation devienne rapidement intenable

Tout d’abord, il faut savoir qu’une majorité de FF considère que la chaire du GM est vacante. De ce fait, toute ordonnance adressée aux LL est considérée comme non valide et de ce fait non lue en Loge.

Quant à la quasi unanimité des autres FF, ils sont outrés par les évènements :

- Outrés de voir nos affaires étalées sur la place publique.

- Outrés de la multiplication des procédures qui font plus penser aux turpitudes du monde profane qu’aux idéaux maçonniques.

- Outrés de voir leurs capitations utilisées à rémunérer avocats et conseils divers.

- Outrés d’observer un tel acharnement, lequel, plus les choses durent, leur font imaginer les pires dérives.

Ce n’est pas facile à dire, mais la grande majorité des FF (de ma Province) ne supporte plus la situation et souhaite le remplacement de l’équipe dirigeante actuelle, en qui ils n’ont plus confiance, et de nouveaux statuts qui empêcheraient à l’avenir de tels désordres.

Ils estiment que, compte tenu des évènements, l’équipe actuelle n’est pas qualifiée à procéder aux réformes souhaitées

Ceci étant, il semblerait que seule une minorité a adhéré à FMR et la quasi-totalité des LL suivent les instructions de la Mandataire (cf paiement des capitations)

Pour ce qui me concerne, je m’efforce de gérer au mieux notre Province, de façon à permettre aux FF de pratiquer leur art avec le maximum de sérénité, mais, à titre personnel, je ne peux plus défendre l’indéfendable. Je gère donc les affaires courantes, dirigé que je suis par un administrateur judiciaire.

Ce rapport est établi à partir des remontées d’informations du DGMP, des AGMP, Inspecteurs et de mes propres rencontres avec les VM et les FF.

Je crains que l’acharnement à faire durer les choses ne débouche sur des désordres très préjudiciables à l’Ordre

La sagesse prendra-t-elle le dessus sur les ambitions ? »

 

Annexe 4

Lettre du Second GMP à notre EX

«  Très Respectable Grand Maître,

Suite à votre courrier du 18 courant par lequel vous invitiez les GMP à vous faire part des problèmes actuels, je me permets de vous présenter les points suivants :

1°) La crise actuelle s’enlise et cela a déjà des effets négatifs considérables sur la GLNF, les Loges, les FF et l’ensemble de la FM régulière en France

2°) Les FF considèrent que l’équipe dirigeante actuelle doit laisser place à des hommes au-dessus de tout soupçon

3°) Je vous ai déjà fait part de mon inquiétude sur l’avenir de la GLNF en vous priant d’organiser l’élection d’un nouveau Grand Maître, courriel du 28 mars 2010 et lettre du 29 avril 2010. Ces deux messages n’ont eu pour effet que la détérioration de nos relations, la recherche d’un frère pour me remplacer et l’envoi de deux Assistants GM le 30 octobre pour trouver une solution à ce que vous considérez comme le problème de ma Province

4°) Lors de mes visites, les FF et les Vénérables Maîtres n’expriment qu’un seul souhait : un changement de la gouvernance actuelle. Ils considèrent que des hommes nouveaux doivent mener les réformes nécessaires à la survie de notre GLNF.

5°) Situation actuelle :

            La gouvernance actuelle est rejetée

.           Depuis 1913, aucun GM n’a soutenu la thèse de dichotomie des fonctions de GM et de Président de l’association. Les FF considèrent que vous jouez sur les mots, sur les aspects légaux et les procédures, sans tenir compte du fait que vous avez perdu votre légitimité à leurs yeux. Pour les FF, la Grande Maîtrise et la présidence de l’association GLNF ne font qu’une, comme cela a été le cas depuis toujours.

              Sur le plan international, la GLNF est de moins en moins appréciée par un certain nombre de Grandes Loges :

-          Les lettres envoyées par 3 Grandes Loges francophones

-          La lettre de la Grande loge Unie d’Angleterre datée du lendemain de la visite de notre ancien Député GM, le TRF J-Cl T..

-          L’absence des représentants des GL de la Suisse, de la Belgique et du Luxembourg à la consécration de la GL de Monaco. Et vous connaissez comme moi la raison de leur absence.

              Sur le plan de nos relations avec les structures en charge des voies de perfectionnement :

- Les lettres communes des structures en charge des degrés en dehors des trois premiers du REAA, du RER et du RF expriment un malaise profond

- La lettre du GM de la GLMMMF au TRF Dominique Doyen qui annonce ne plus reconnaître au GM de la GLNF l’autorité de signer des ordonnances de réintégration ou autre….

6°) Comme vous pouvez constater, il y a toute une série de raisons pour qu’une nouvelle équipe ayant la confiance des FF puisse diriger la GLNF. Pour cela, il me semble que l’idéal serait de :

 - Remplacer le SGC actuel par celui du mois de mars 2010.  

 - Nommer un Député GM intègre et n’appartenant pas au cercle de vos proches et cela après l’accord du SGC reformé          

 - Donner au Député GM le plein pouvoir pour mener à bien les réformes que tous les FF souhaitent et ensuite, organiser l’élection du futur GM de la GLNF. A l’heure actuelle, je ne vois que deux hommes pour pouvoir mener à bien cette lourde mission.

Je suppose qu’à la réception de cette lettre, de nouveau, vous désignerez deux Assistants GM1pour venir à ZZZ afin de trouver une solution au problème de « ma » Province, comme cela a été fait le 30 octobre dernier. Le problème n’est pas lié à la Province ZZZ ni à ma personne, mais il s’agit d’un problème au sein de notre GLNF.

Je vous prie, Très Respectable Grand Maître, de bien vouloir agréer l’expression de mes sentiments respectueux.

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives