Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 02:14


Les évènements majeurs de la semaine

Faut-il encore le rappeler ? Le combat qui a été mené depuis le 4 décembre 2009 n’a été possible que grâce à l’implication conjointe de FMR et des Blogs Myosotis qui ont su rassembler, communiquer, répondre aux attaques, et remporter les victoires que nous connaissons tous !

Est-il aussi nécessaire de le souligner ? Les victoires obtenues en justice ont été intégralement payées par les milliers de Frères qui ont fait confiance et versé de généreuses oboles à FMR pour financer la longue et coûteuse lutte imposée par le Guide !

Depuis quelques jours ces mêmes Frères sont légitimement inquiets de voir que les anciens affidés de François Stifani, après avoir, durant 17 mois, prêché la parole d’FS, sanctionné, vilipendé, suspendu, exclu, demandent sans vergogne aux Frères de leurs provinces de se rallier à leur panache blanc. Il sera répondu à ces inquiétudes dans le premier chapitre de cette Revue de Presse.

Comme de coutume, votre Revue de Presse s’achèvera par des articles d’intérêt plus général.

Attitude face aux « dignitaires » nouveaux résistants

Le Dimanche 15 mai

La première réponse de la semaine à l’inquiétude des Frères évoquée en préambule nous vient du Myosotis Ligérien : « De nouvelles vocations pour la refondation ». Ce texte fondamental vous est communiqué en annexe 1. Nous sommes d’accord pour dialoguer avec la plupart des résistants de la 25ème heure sous 5 conditions. Voir article en  pièce jointe N°1.

1.     Ne pas avoir prononcé de suspension ou autre sanction contre des Frères pour raison d’opinion (couramment appelées chez nous manquements à l’éthique maçonnique …)

2.     Ne pas avoir exigé le paiement des capitations dans la période récente (sauf, comme ce fut le cas ici ou là pour se constituer un trésor de guerre mis à l’abri des prédateurs !)

3.     Ne pas avoir tenté de fausser le vote du 16 octobre dans leur province.

4.     Avoir eu, tout au long de la période, une attitude correcte d’écoute des différents points de vue.

5.     Etre prêt à un véritable dialogue constructif  sur une Refondation de l’obédience.

 

 

Le Myosotis Brie Champagne nous livre sa conception des : « Dignitaires ! » en voici un extrait :

« Car au fond, si l’emploi de ce terme peut, dans un premier temps conférer un semblant d’aura à celui qui s’en prévaut, force est de constater –extraordinaire paradoxe- que ceux qui l’utilisent pensent avoir trouvé là un moyen commode de justifier, au regard de leur « haute position », leur opposition au système actuel, quand ils tiennent précisément cette légitimité du système qu’ils déclarent combattre ! »

Le Myosotis PACA sur le même thème conseille de se poser les bonnes questions à travers sa : « Check-list en 12 points pour Vénérables Maîtres ». Voici ces bonnes questions qui vont plus loin encore que ce que préconisent FMR et le Myosotis Ligérien :

Le « dignitaire » qui me demande de me rallier à son panache blanc :

1.     A-t-il émis un sentiment de malaise après le SGC du 4 décembre ?

2.      A-t-il protesté contre la dissolution de la province du Val de Loire ?

3.      S’est-il opposé à la vague honteuse de suspensions ?

4.      A-t-il protesté contre l’engagement par la GLNF d’un ridicule procès en concurrence déloyale contre FMR ?

5.      S’est-il déclaré choqué par la teneur ignoble des textes publiés par le blog « Les Gardiens du Temple » piloté par Al Cano ?

6.      S’est-il élevé contre la désinformation systématique pratiquée par « Brèves » sous la direction de JC Tri… ?

7.      S’est-il opposé à la mise en œuvre des recommandations de « noyautage des loges » par le fameux Bodson ?

8.      A-t-il émis un seul son contre les nominations massives au Souverain Grand Comité pour « bourrer » les urnes ?

9.     S’est-il opposé à l’organisation d’Assemblées Générales délocalisées, et y a-t-il au moins mis au vote la demande de Révocation de FS réclamée en AG par les Frères, le 16 octobre ?

10.  A-t-il réagi quand FS a traité publiquement les opposants de « miasmes » ?

11.  Entretient-il la confusion entre ordre et obédience ?

12.  Soutient-il les propositions du Livre Blanc pour une réelle refondation de la GLNF, ou dévie-t-il le sujet ?

Le Jeudi 19 mai

Le Myosotis PACA rebondit sur un article du Myosotis Brie Champagne intitulé : « Dignitaires ». Il titre pour ce faire : « Au-delà du terme dignitaires, 5 critères pour faire le tri ». César y explique les raisons sémantiques qui ont amené les ex apparatchiks à se  précipiter sur ce terme bien pratique. Ces articles dénoncent tous ceux qui depuis quelques jours utilisent ce « titre » pour éviter de se présenter tels qu’ils ne veulent plus paraître ; savoir : des anciens proches collaborateurs de l’EX ! Les 5 critères énoncés par le Myosotis Ligérien dans son article du 15 mai déjà mentionné : « De nouvelles vocations pour la refondation » permettra de faire le tri entre ceux  qui avaient su conserver un comportement correct qui pourront être impliqués dans le travail de refondation, et ceux  dont la collaboration avec le guide avait dépassé les limites de l’acceptable

Le Myosotis Breton publie une «  Lettre d’un Frère de Bretagne ». Cette lettre comme le souligne le Myosotis PACA : « […] n'est pas spécifique à la Bretagne, mais retranscrit ce que de très nombreux Frères, quelles que soient les provinces, ressentent face à tout ces « dignitaires de la GLNF » aveuglés par leur ambition et leurs manœuvres pour rester ou pour prendre un certain pouvoir.

Et elle pose la vraie question : sont-ils capables d’imaginer un après Stifani sans eux ? […] ».

Jugez par vous-même ; cette lettre fait l’objet de notre annexe 2.

En ce même jeudi le Myosotis Limousin Marche Périgord nous relate un haut fait d’armes de bien indignes « dignitaires » : « Le cave se rebiffe ». Nous y apprenons que la RL Coupo Santo s’est vue dépossédée de son matériel !!

Le Vendredi 20 mai

Le Myosotis de Lorraine nous évoque le destin d’un authentique « dignitaire » résistant : « Myosotis au champ d’honneur ».

« La nouvelle est tombée hier jeudi 19 mai 2011, à 14H04, le Fr. G.D. qui avait en charge la province d'Austrasie Champagne Ardenne était suspendu ... Pour la deuxième fois !

Le Fr. G.D. a fait partie des premiers levés du premier groupe du 4 décembre 2009, et suspendu une première fois à ce titre.

Membre de FMR et Myosotis, le Fr.GD a toujours été l'un de nos principaux et meilleurs correspondants. […] ».

Les progrès de la résistance sur le terrain

Le Dimanche 15 mai

Le Myosotis de Neustrie nous livre le : « Communiqué du Grand Chapitre Français » suite à la rupture de l’EX, sa position est analogue à celle des deux juridictions qui l’ont précédée. Reste à venir la communication du RER.

L’article du Myosotis Ligérien : « De nouvelles vocations pour la refondation », se termine aussi par une importante nouvelle sur les progrès enregistrés par la résistance :

« Pour ce qui concerne le travail des auditeurs comptables de celle-ci, il convient que vous sachiez qu’il a été aidé par les très nombreuses informations fournies sur les questions juridiques et financières précises restées sans réponse, posées par certains frères, y compris sur nos blogs. Deux clés USB de synthèses ont été remises, dont les analyses sont en cours ».

Le Mercredi 18 mai

Le Blog La Lumière de l’Express publie : « Urgent. Le Conseil des Sages de la GLNF claque la porte au nez du Grand Maître ». Nous y découvrons la lettre cosignée par les « 10 dits sages » qui faute de voir l’EX venir s’abreuver au puits de leur sagesse décident d’abandonner en bloc leur salvatrice mission.

Le Vendredi 20 mai

« Un bonjour des îles » nous est envoyé par le Myosotis Ligérien. Nous pouvons y lire la lettre adressée par le Député GM de Polynésie qui décline l’offre qui lui est faite par l’EX de remplacer son GMP qui vient d’être suspendu. Il y déclare être, ainsi que tous les OP solidaires de ce dernier et nullement sous influence.

Les risques de perte de reconnaissance

Le Lundi 16 mai

Le Myosotis PACA nous confirme la rumeur sur l’accueil reçu par notre EX auprès de ses anciens « alter ego » du monde : « Colombie : notre EX sur un strapontin ».

« […] Les informateurs de César, sur place à Cartagena, lui ont même dit que notre EX guide spirituel, s’était vu refuser une participation comme GM en exercice avec donc possibilité de participer aux débats avec voix délibérative, mais seulement en quelque sorte comme auditeur libre !!![…] »

Le Mercredi 18 mai

LML in English confirme les rumeurs de la semaine passée : « Confirmation of the scoop : another 5 European Grand Lodge pull the plug ! ». Après la lettre de la Grande Loge de Pologne nous sommes informés que les Grandes Loges d’Allemagne, Autriche, Belgique, Luxembourg et Suisse procèdent au lancement de leurs procédures respectives visant à ne plus reconnaître notre obédience.

Leur déclaration commune peut être consultée sur : http://www.freres-myosotis.fr/blog/?p=259.

En ce même jour nous recevons une édition non numérotée de « Brèves » fort humoristiquement intitulée par son EX…péditeur : « Borèves du 18 mai ». Cette communication reprenant des déclarations tronquées faites durant la 11ème Conférence des Grandes Loges Régulières est destinée à nous faire accroire que notre EX en était « à part entière ». Le Myosotis de Neustrie n’est pas dupe et titre : « Borêve du 18 mai 2011 ». Le Myosotis Ligérien quant à lui : « Brèves n° 674475, déguisée en Beaux Rêves ».

« […] Il est désormais clair pour tous qu’ à partir d’une interprétation fallacieuse, sinon frauduleuse, des causes de la crise, l’ex guide voudrait trouver tous les arguments pour imputer la crise dans laquelle il nous a précipité aux Juridictions de Rites. Ainsi, il priverait au détour d’une scission une des richesses de la GLNF qui réside justement en la pluralité qu’on y trouve. Bien entendu, au passage, il s’attribuerait les richesses plus métalliques du patrimoine constitué avec nos cotisations depuis des années !

Le deuxième volet de Borèves nous emmène au bar de l’hôtel de Cartagena, seul lieu où apparemment des déclarations de l’ex guide spirituel aient été entendues, puisque il semble avoir été minablement privé, comme à Monaco, ou comme dans toutes ses récentes tentatives de se pousser du col, de la moindre parole délibérative. […] ».

Le Vendredi 20 mai

Le Myosotis de Septimanie nous confirme le mouvement en publiant la lettre de la Grande Loge de Belgique qui ne nous reconnaît officiellement plus : « La Grande Loge de Belgique suspend sa reconnaissance de la GLNF ». L’Allemagne avait fait de même la veille, mais nous n’avons pas eu connaissance de sa publication officielle.

« […] En application de l'article 33 du Règlement Général, toute intervisite est strictement interdite. Cette interdiction signifie qu’à dater de ce jour et tant que la suspension sera d’application, les Frères membres de la GLRB ne pourront pas prendre part aux tenues rituelles des loges de la GLNF, de même que les Frères de la GLNF, quelle que soit leur attitude actuelle dans le conflit interne de cette Obédience, ne pourront plus être admis aux tenues rituelles des loges de la GLRB.

Toute affiliation d'un Frère de la Grande Loge Nationale Française à une loge de la Grande Loge Régulière de Belgique devra dorénavant répondre aux dispositions de l'article 29 du Règlement général, relatives aux Obédiences non reconnues.

Les Frères de la Grande Loge Régulière de Belgique ayant la double appartenance avec la Grande Loge Nationale Française doivent communiquer dans les plus brefs délais au Vénérable Maître de leur loge belge leur choix quant à l'Obédience dont il souhaite continuer à participer de manière exclusive aux travaux. […] »

 

Articles divers

Le Lundi 16 mai

Le Myosotis Ligérien ouvre ses colonnes à notre Frère Berechit qui nous fait part de ses : « Constats et Interrogations ». Face aux dérives de plus en plus manifestes, il nous encourage à soutenir l’action de FMR Myosotis en respectant l’action de Maître Legrand mais surtout en nous bougeant dans nos Loges respectives.

Le Jeudi 19 mai

Notre Frère Sully du Myosotis Neuilly-Bineau signe un fort bel article intitulé : « Qui est Sully ? ». Ce cri du cœur force l’admiration de la part d’un « jeune Frère » qui à défaut d’une longue pratique maçonnique sait mettre en œuvre les principes de morale que nous sommes censés y développer.

EN CONCLUSION

Fraternellement
Philippe et Bernard.

Annexe 1

De nouvelles vocations pour la refondation

Hourra, hourra, hourra !

L’ex guide n’en peut plus d’être rejeté par les frères (25mars, 16 octobre, et tous les jours dans les Loges).

Il n’en peut plus d’être rejeté par les Juridictions, depuis les déclarations communes (voir la déclaration du Grand Chapitre du Français de ce jour qui fait suite à celles du GCCS et du SCPLF) et jusqu’à hier, menaces à la clé (attention à l’ingérence quand même mes BBAAFF…).

Même ses collègues des autres obédiences lui tournent plus ou moins le dos, et il avale des couleuvres avec une amère délectation puisqu’il « se » paie le voyage pour voir des dos tournés.

Il n’en peut plus non plus d’être dénoncé par ceux qui se nomment eux-mêmes « dignitaires », pour ne pas faire oublier qu’ils furent grands, aux côtés de leur Maître, mais dont certains sont, certes en retard, mais sincères…

Et enfin ses chéris, les porteurs fidèles de sa belle parole fraternelle, les GMP eux-mêmes se rebellent et font déclaration sur déclaration, mettant en lumière d’étranges clivages qui, nous le savons, suscitent des interrogations chez les Frères. Essayons d’y voir clair, et tout d’abord réjouissons-nous, sans état d’âme, de ces ralliements massifs à ce que nous clamons depuis des mois. Car plus la pression sera forte sur Pisan, plus vite nous pouvons espérer en finir avec cette crise, et nous sommes prêts à l’accueil, qualité fraternelle s’il en est !

Cependant…

Cependant, s’il faut avancer avec d’autres sur le chemin de la Refondation, nous ne pouvons pas pour autant accepter tout et n’importe quoi, ce qui serait trahir les Frères qui parfois par Loges entières, et ce fut clair lors des deux assemblées générales, se sont inscrits dans une lutte directe pour la restauration de la Maçonnerie de Tradition que FMR avec la plupart des Myosotis défendons depuis le 4 décembre 2009 ! Et ce fut quelquefois (souvent ?) contre leurs GMP…

Nous vous annoncions il y a quelques jours ce qui fut décrit à Tours le 7 avril, à savoir le Comité de Refondation, fondamentalement destiné à la mise en œuvre du projet du Livre Blanc initié lors des Assises de Montreuil. Les négociations se poursuivent avec les représentants des différentes tendances de ce qui encore « l’opposition », mais qui est en passe de devenir, au plus tard après la décision de la Cour d’Appel de Paris, la force de proposition dialoguant avec Me Legrand*, bien sûr, mais aussi avec les Juridictions, ce qui se fait déjà, et les obédiences étrangères. Sur ce plan, la référence (et la révérence) faites à J.C Tard…t par les GMP, est intéressante, car sa crédibilité à l’étranger est réelle. Pour autant nous attendons plus de nos Loges dressées et du Président de la Cour d’Appel que du Roi de Prusse, ou d’un Duc britannique pour sauver la GLNF ! En tous cas, nous sommes surpris des réflexes « institutionnalistes » de nos GMP, qui en passe d’être privés de celui qui les fit, se tournent vers un papa de substitution ! Ah ! Ce rapport à l’autorité ! Nous sommes à la veille d’une renaissance en des formes différentes, des modes de pensée où l’autorité ne descend plus d’un ciel bleu et or, mais se construit dans les Loges !

Et qu’on ne nous fasse pas le coup de la « reconnaissance », que pourrait faciliter la présence de tel ou tel dans le combat : cela fait des mois que Londres a eu des infos de JC Tard…t, ils savent donc déjà ce qu’il en est, car la vérité n’a pas changée, que nous sachions : l’ex guide met en péril la régularité, qu’il parte et le même immobilisme qui nous énerve depuis des mois nous ravira demain !

Mais bon… ne boudons pas le plaisir de voir tous ces Frères s’arrimer à notre bateau !

Alors il est évident que nous invitons avec joie des représentants de ce mouvement récent et actif des GMP à nous rencontrer autour d’une table pour voir ce que nous avons en commun, au-delà de notre convergence sur le souhait de voir partir l’ex guide.

Mais…

Mais, nous ne pourrons accepter dans ces négociations que des Frères GMP répondant à quelques critères qui nous semblent le minimum exigible. Ces critères sont au nombre de cinq :

1.     Ne pas avoir prononcé de suspension ou autre sanction contre des Frères pour raison d’opinion (couramment appelées chez nous manquements à l’éthique maçonnique …)

2.     Ne pas avoir exigé le paiement des capitations dans la période récente (sauf, comme ce fut le cas ici ou là pour se constituer un trésor de guerre mis à l’abri des prédateurs !)

3.     Ne pas avoir tenté de fausser le vote du 16 octobre dans leur province

4.     Avoir eu tout au long de la période une attitude correcte d’écoute des différents points de vue

5.     Etre prêts à un véritable dialogue constructif sur une Refondation de l’obédience

Ceux qui respectent ces critères peuvent ouvrir avec nous et au plus tôt un dialogue, dont les modalités pratiques restent à définir. Les autres, le moment venu, pourront faire le choix raisonné de soutenir ce qui aura été négocié et de prêter leur concours à la mise en place des réformes.

Pour plus de clarté, nous publierons sous peu le Livre Blanc de la Refondation, qui fixe ce que réclament les Loges pour leur avenir dans la GLNF. Il ne faudrait surtout pas oublier qu’au-delà de la figure absurde de l’ex guide, c’est tout un système de profanation de nos Règles, l’établissement d’un pseudo pouvoir et les dérives politico-financières dont nous voulons éviter le retour, et cela ne se fera qu’avec le concours de toutes les sincérités fraternelles qui nous enrichissent.

Mais notre devoir est ici de veiller à ce que l’esprit qui a porté cette crise soit préservé afin qu’il puisse aboutir, non à une quelconque réformette au goût fade, mais à une véritable Refondation que l’Assemblée Générale des Frères pourra et devra approuver le moment venu.

Claude Seiler Dominique Moreau

FMR Le Myosotis Ligérien

Annexe 2

Lettre d’un Frère de Bretagne

Mes TRF Christian et Bruno,


Au-delà de la tristesse profonde que m’apporte la lecture de vos courriers, je voudrais vous faire part de mon sentiment sur l’aspect moral et fraternel de ceux-ci…


Pour moi, mais sans doute comme pour de nombreux FF, c’est un GMP illégitime qui s’adresse à une autre GMP illégitime et qui voudrait faire croire qu’il est plus légitime que celui qui se prétend encore légitime… Tout cela par courriers interposés dont vous nous faites les témoins malgré nous, quand vous ne nous demandez pas d’en soutenir la cocasserie : en fait, vous n’êtes (plus) rien, ni l’un ni l’autre sinon que des prétendants à une chaire provinciale, voire nationale, vide et recouverte d’un linceul noir… En effet, la FM est en deuil des valeurs qui on porté bien haut la foi et l’engagement de dizaines de milliers de maçons, et vous la bafouez à chaque instant davantage par vos actes qui sont aussi stupides qu’irréalistes !


Par le comportement et le mépris que vous affichez publiquement, vous ne respectez plus ni les FF ni leurs nobles aspirations à la réforme de la GLNF… Tandis que l’un pense que l’on reconnait un bon Maçon à son tablier (et ses dorures) alors qu’en fait, c’est à ses gants que l’on peut le reconnaitre… (Ne vous rappelez vous donc pas le début de la cérémonie d’élévation où l’on demande au Frère Expert d’apporter au VM les gants du Compagnon afin de vérifier s’ils sont purs?)... l’autre pense que c’est grâce à des déclarations sans valeur que l’on va applaudir ou soutenir le retour à des compromissions que nous combattons depuis des mois…


Vous vous méprenez tous deux sur le sens de l’Ordre dont vous entretenez, à l’image du GM qui n’est plus, la confusion savante avec l’Obédience…C’est ainsi que vous vous adressez aux VVMM chefs de l’Ordre initiatique et spirituel pour protéger vos intérêts obédientiels, et afin de rester sur la scène maçonnique !
Mais nous ne sommes pas dans un théâtre de guignols où chacun manipule à sa guise ceux qu’il prend pour des marionnettes !


Le bon sens et le devoir qui devraient habiter chacun d’entre vous, si vous aviez conscience et mesure spirituelle du pouvoir et des responsabilités d’un chef de l’Ordre, serait de vous en remettre aux VVMM en leur confiant les clés de ce qui reste encore de la maison provinciale GLPB et de retourner fraternellement sur les colonnes de vos loges…


Pourquoi devenir ennemis en vertu d’une illégitimité dont vous êtes tous deux les flambeaux éteints depuis le jugement civil du 7 décembre 2010, et au nom d’une certain GM Stifani qui n’est plus rien à la GLNF, ni aux yeux des FF ?
Le combat fratricide, ambitieux et personnel, que vous menez tous deux est pitoyable et il n’en résultera qu’une fracture fraternelle profonde dans l’esprit des FF dont chacun gardera le triste souvenir,… ravivé chaque fois que vous vous présenterez en loge.


Je vous demande de songer ne serai-ce qu'une fois à ce que pourrait être l’après Stifani SANS VOUS, et de vous remettre en cause… Vous vous poserez alors les vraies questions qui vous montreront l’exemple que vous nous demandez d’afficher devant nos FF les plus jeunes… et vous pourrez tomber vos masques de tragédiens grecs…
Comment pouvez-vous croire encore que vous êtes les porteurs d’une quelconque autorité envers les « obscurs et sans grades » pour qui vous nous prenez depuis trop longtemps ? Les relations fraternelles n’autorisent pas les abus de puissance, même si vous avez pu en avoir le sentiment par le passé… Et quand nous vous disons que nous aspirons à travailler sereinement dans nos loges, cela ne veut pas dire avec « vous comme avant » et nous « comme toujours »…


Nous souhaitons, et exigeons, une vraie réforme dans notre association GLNF dont nous ne voulons plus subir les excès de ses dirigeants : nous serons les acteurs de la réforme, avec ou sans vous.


Veuillez croire mes TRF en mon sentiment fraternel, dans l’espoir que la fraternité qui vous anime encore soit mise au service des FF qui souffrent chaque jour davantage de l’humiliation gratuite qui leur est infligée.


S. P., le 18 mai 2011.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives