Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 20:41

OUI, il aura fallu plus de 48 heures pour que la GLNF se rende compte de l'erreur matérielle !


 MESSAGE IMPORTANT


En date du 22/09/2011

Suite à une erreur totalement indépendante de notre volonté, la revue GLNF101 arrive actuellement dans vos boîtes aux lettres, routée sous un film transparent. La responsabilité de cette erreur incombe à la société en charge du routage qui n’a pas respecté notre commande. Nous comprenons parfaitement le désagrément que vous avez pu ressentir et nous mettons tout en oeuvre pour qu’une telle erreur ne puisse plus se reproduire. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser de cette erreur. Dans un souci d’économies, ce magazine a été fabriqué par une équipe de Frères bénévoles, avec des moyens très limités.
Les prochaines correspondances de la GLNF vous parviendront comme d’habitude sous enveloppe confidentielle.

 

Cela provient d'un souci d'économie !!!

Nous y reviendrons dans un prochain article, mais que font les personnels de Pisan ?

Qui est cette société qui a imprimé le magazine ?

GROUPE HORIZON

Après le Groupe des 15, voici le Groupe Horizon : une équipe de frères bénévoles, avec des moyens très limités ... !

Allez voir sur leur site :

http://www.horizon-imprimeries.com/index.php

 

 

Implantée depuis plus de vingt ans à Gémenos (Marseille), Horizon a toujours su s’adapter aux évolutions du métier d’imprimeur et fait du « service clients » la toute première de ses priorités.

Notre démarche consiste à accompagner nos clients dans leur communication imprimée et à leur apporter une réponse adaptée aux exigences du marché.
Nous intégrons l’ensemble des composants de la chaîne graphique afin de proposer tous types de supports de communication.

Réactivité, conseil, performance, qualité, fiabilité et coûts justes sont des concepts que nous nous engageons à mettre en pratique. Si nous déployons autant d’énergie pour conjuguer avancées technologiques, capacités humaines, rigueur, savoir-faire, le tout dans une optique de développement durable, c’est tout simplement pour offrir à nos clients une collaboration continue basée sur la confiance et la sérénité.

Dominique Stagliano,
Président

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

comitereneguenon 27/09/2011 17:31



Et bien cela ne fait qu'une profanation de plus à mettre sur le compte de la secte de mandarins enrubannés parjures à tous leurs serments. Pour autant, le "magazine" GLN101 nous fait penser
à cette remarque de Guy Bedos pour un "certain journal" : "Pour dix balles, vous aurez à la fois La Nausée et les Mains sales". Sauf que pour nous, cela coûte certainement plus
cher que 10 balles !


Voici ce qu'en pense un Maître Maçon du Comité René Guénon :


Etes-vous Maçon ? Merci M. S....., car désormais, tous mes voisins me reconnaissent comme tel !


Tous les Frères ont du maintenant recevoir, le document profane intitulé "GLNF 101" qui leur a été adressé par la gouvernance parjure de la GLNF sous papier
cellophane transparent, afin qu'il n'y ait aucun doute aux yeux de nos préposés aux postes et télécommunications, nos concierges et nos voisins, sur le fait que nous sommes maçons.


Ces derniers auraient pu éventuellement avoir un doute sur l'obédience à laquelle nous appartenions, et ne pas forcément imaginer tout de suite que ce soit celle
qui a aujourd'hui la plus mauvaise presse, Mais là non plus, le doute n'est plus permis puisque le document porte en première de couverture le nom :
Grande Loge Nationale Française et le sigle : GLNF pour ceux qui ne comprendraient pas tout de suite de quoi il s'agit.


Nous avions déjà eu l'occasion de faire la remarque à F.S., lorsqu'il était encore un Grand Maître qui se voulait flamboyant comme l'Etoile du même nom, oralement
tout d'abord, puis par écrit ensuite dans la lettre placée sur ce blog, de l'indécence, pour ne pas dire plus, qu'il y avait à dévoiler sans vergogne l'identité de ses Frères au mépris
des serments prêtés. Celui-ci avait osé s'étonner à l'époque que nous ne soyons pas fiers d'être francs-maçons !


 


Depuis, il faut dire que vu que l'ensemble des fichiers des initiés de la GLNF a déjà été mis à la disposition d'une personnalité profane par ceux là même qui
avaient le devoir de nous protéger d'une telle profanation, nous n'en sommes plus à une divulgation prés...


 


F.S. n'a, aujourd'hui, plus de quoi s'étonner, parce qu'à vrai dire, être fier d'être franc-maçon à la GLNF doit relever d'un cas pathologique désespéré.
Surtout, si l'on a la curiosité d'ouvrir le "document" de 28 pages payé par nos cotisations (ce qui démontre en sus du cas pathologique précédent, une propension au masochisme toute aussi
chronique), et que l'on constate tant la pauvreté intellectuelle manifeste de ce qui est écrit, que la vulgarité, dans tous les sens du terme, de la présentation.


  


C'est ainsi que pour sans doute faire "moderne", l'ex-Frère, ex-Grand-Maître pose en page 3 en bras de chemise comme s'il était à la terrasse d'un
café avec ses copains au lieu de s'adressser à 43 000 frères ? 


A quand une photo en short ou maillot de bains, torse nu sur un transat, afin de nous démontrer à quel point un Grand Maître peut être simple et moderne ? Pour
le numéro 2 certainement ?


Nous redoutons déjà l'arrivée du n°3 en imaginant quelle sera la tenue super-moderne d'un Grand Maître moderne, qui faute de n'être plus Grand Maître, n'en
apparaitra que plus moderne !


Si encore, ce laisser-aller "moderne"nous était réservé, à nous, intimes en quelque sorte de F.S., mais pas du tout !


C'est ainsi que nous remarquons en page 7 qu'à la XIe conférence mondiale des Grandes Loges Régulières en Colombie, notre ami, toujours aussi "in" posait
en T-shirt noir au milieu de dizaines de "traditionnalistes rétrogrades et cravatés". Il avait sans doute chaud d'être l'objet de tous les projecteurs ?


Georges Bryan Brummel ne prétendait-il pas que "La véritable élégance consiste à ne pas se faire remarquer" ?


Entre l'élégance et le fait d'exister à tous prix, F.S. a choisi inconstestablement de donner le pas à son humilité naturelle.


D'ailleurs, page 8, de crainte qu'on ne le distingue pas au milieu d'autres mandarins enrubannés, F.S. a tenu à porter un costume gris perle parmi tous
ces chantres du mauvais goût en costumes noirs. A moins que ce soient les autres qui ne lui aient sournoisement suggéré que la tenue officielle du jour était un costume gris, afin qu'on ne
les confondent surtout pas avec lui.


Le "magazine" a décidé par ailleurs de revenir sur cette Tradition maçonnique ringarde et dépassée qui veut qu'un Apprenti observe le silence durant tout
son apprentissage. En effet, les rédacteurs "modernes" de cette nouvelle revue moderne ont donné la parole à un Frère Apprenti initié depuis peu (page 12), mais la valeur n'attend pas le
nombre des années n'est-ce pas !


F.S. doit déjà penser au renouvellement de ses troupes, au rythme où il use des GG MM PP ... 


Nous préférons d'ailleurs qu'il recrute parmi les profanes pour assurer des fonctions de plus en plus profanes, plutôt que par nécessité, il lui prenne un jour l'envie de s'adresser à nous.


Il n'est qu'à prendre connaissance du texte qui accompagne la photo de ce jeune Apprenti pour se rendre compte de la nature de l'enseignement que l'on reçoit dans
les loges qui ont la faveur de F.S. et de sa troupe de joyeux drilles (sans aucun doute, une loge d'excellence !).


Visiblement, cet Apprenti est en train d'apprendre consciencieusement l'humilité qui préside à une taille juste et parfaite de sa pierre. Et lorsqu'il
déclare que son testament philosophique indiquait (pour le cas où cela intéresserait quelqu'un) : "Echangerais solitude et vacuité contre une fraternité", nous brûlons d'envie
de lui dire que parfois, il vaut mieux être seul que mal accompagné. Gageons qu'il s'en rende compte très rapidement lui-même, le pauvre !


La patte de l'initié intello-canada-dry aurait beaucoup manqué dans cette production pisane, sans le magnifique article d'un dénommé A.D. intitulé "Tradition et
Modernité", et sous-titré "quand les Dieux (nous) sont tombés sur la tête".


A parcourir le pathos incompréhensible qui aligne les lieux-communs les uns après les autres sans fil conducteur entre eux, nous imaginons qu'il n'y a
vraisemblablement pas que les Dieux qui leur soient tombés sur la tête. Un exemple ? : "Tradition/Modernité est un processus vivant qui permet d'accéder à une vérité toujours renouvelée et
purifiée"


Nous appelons nos Frères à l'aide pour qu'ils viennent nous expliquer, à nous qui ne donnons pas dans un tel intellectualisme de café du commerce, qu'est-ce
qu'une vérité toujours renouvelée et purifiée ?


A la décharge de l'auteur de ce morceau de bravoure, 



myosotisnormand 28/09/2011 10:31



Nous avons retranscrit ton texte en article : TOUS MES
VOISINS ME RECONNAISSENT POUR TEL !



gregoire 23/09/2011 17:37



M Stagliano a possédé ou possède de nombreuses entreprises liées à l'imprimerie mais aussi à la gestion de titres ou encore de placement immobiliers (cf la vallée des aravies qui perd 60 k€ par
an...). Ces stés sont basées sur Gap, Menton, Cassis et Géménos. M Mohamed Yanouni ou Melle Matchett samantha sont entre autres ses associés cela vous parle peut être...



myosotisnormand 23/09/2011 19:26



Qui sont ces personnages : M Mohamed Yanouni ou Melle Matchett samantha



TONTON BERETTA de LA BUTTE 23/09/2011 15:02



Une petite vérification sur le plan fiscal ... à l'Horizon pourrait se profiler un paysage de mer...


Tribiz



myosotisnormand 23/09/2011 17:10



Absolument ...


TB



Jean 23/09/2011 08:35



Nos frères de Paca sauront nous dire si ce monsieur Stagliano n 'est pas, par hasard un membre actif de l 'équipe qui prétend nous " gouverner".


Ok?


Jean



myosotisnormand 23/09/2011 09:57



Attendons l'information



Coco 22/09/2011 23:32



Notre ami SebDu (salarié de la Glnf via scribe) nous prend pour des billes


 


A savoir que depuis 1 an c’est lui qui gère totalement la communication de notre obédience envoi des Brèves, email, publication, lettre circulaire, …


 


Pour cette première gestion de revue il a donc oublié dans sa commande de mise sous film de préciser « film opaque »…


 


Il n’est donc pas bénévole, et il n’y a pas d’économie entre opaque et transparent


 


La vraie économie est de ne pas faire de revue de propagande sur un usurpateur ripou  



Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives