Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 16:35

La puissante GLNF au bord de l'implosion

Publié le vendredi 31 décembre 2010 à 10H35
Agrandir Rétrécir Imprimer Recommander Partager

 

 
La GLNF devra décider de l'éventuelle révocation de François Stifani. Photo C. Daumerie

Bien qu'en forte expansion - au point de talonner en terme d'effectifs le rival historique du Grand Orient - la Grande loge nationale française est-elle au bord de l'implosion ? Riche, avec un budget annuel de 17 Me, la GLNF est également puissante, avec 43 000 frères souvent issus de milieux et de professions influentes. Sur la Côte d'Azur comme dans le reste de l'Hexagone, elle est cependant minée par une grave crise interne qui s'est encore aggravé ces derniers jours. La contestation vise le patron national de l'obédience, le Grand maître François Stifani. Cet Antibois et avocat d'affaires de 63 ans se voit, notamment, reprocher par ses détracteurs son « autoritarisme », une gestion « opaque » de l'obédience et une surmédiatisation de sa personne. La crise éclate au jour le 4 décembre 2009 à Paris lorsqu'en pleine réunion du Souverain Grand comité - sorte de conseil des sages - une vingtaine de dignitaires enlèvent, en signe de protestation, leur tablier maçonnique. En même temps, leur chef de file tente de lire une déclaration critique à l'égard du Grand maître. Celui-ci fustige « 24 trublions » bientôt suspendus.

Assemblée générale annulée

Mais loin d'être tuée dans l'œuf, la révolte s'étend. Le 25 mars 2010 à l'assemblée générale annuelle, une majorité de votants refuse de valider le budget. Le Grand maître clôt la séance sous les cris de « Stifani démission ». L'incident est sans précédent. Le 16 octobre dernier, une nouvelle AG est organisée, non en un seul lieu, mais aux sièges des quarante provinces. Cette fois-ci, François Stifani obtient une (courte) majorité. Les opposants dénoncent le changement de règles du jeu. Ils saisissent la justice qui vient de leur donner, en partie, raison. Le tribunal de Paris annule l'assemblée d'octobre et ordonne qu'à la suivante, organisée en un lieu unique, l'éventuelle révocation du Grand maître figure à l'ordre du jour.
François Stifani risque-t-il de devoir passer la main ? La question ne se posera pas avant plusieurs semaines, l'intéressé ayant interjeté appel du jugement parisien et contesté son exécution immédiate. Dans l'attente, chaque camp compte ses forces.
Côté Stifani, seul le chef s'exprime et répète bénéficier d'un large soutien. Son bras droit, l'Antibois Daniel Jacquet, nommé à la tête d'une super-province regroupant le quart Sud-Est de la France, ne « souhaite pas communiquer ».
Son successeur à la tête de la province englobant les A.M n'en a pas plus envie. « Je ne peux le faire avant d'être installé courant janvier », avance Dominique Charpentier, retraité de fraîche date après avoir dirigé à Nice le Comité régional du tourisme.
Du côté des « mutins », on rêve d'une révolution de velours. Et on se délecte de la lettre de défiance à l'encontre de la direction de la GLNF, envoyée la semaine dernière par des loges suisse, belge et du Luxembourg. Mais sur la Côte d'Azur, où la « ligne » Stifani a recueilli en octobre 80 % des voix, les opposants ne parlent pas à visage découvert. « Nous avons peur d'inévitables sanctions », explique l'un d'eux. La GLNF est-elle menacée de scission ? « On nous pousse à démissionner », affirme ce dignitaire. « Mais pourquoi serait-ce à nous de partir ? »

 

Jean-Paul FRONZES

 

 

RESTONS UNIS AU SEIN DE NOTRE GLNF
NE DÉMISSIONNONS SURTOUT PAS
NOUS ALLONS GAGNER ENSEMBLE
IMPORTANT

N'ALIMENTONS PAS LE COMPTE BANCAIRE DE LA GLNF DU "GUIDE"


ATTENDONS LA NOUVELLE AG

 

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

DrXu 01/01/2011 13:26


Mais il y a une extrème différence entre Léo Taxil et notre président: Léo Taxil était drôle volontairement, le nôtre ne l'est qu'involontairement!


myosotisnormand 01/01/2011 13:54



Nous nous dirons pitoyable ...et même diablement pitoyable.



Un lecteur 01/01/2011 13:18


L'interview de FS, beaucoup plus explicite que l'article pubilié dans Nice Matin, est disponible sur le Myosotis Paca. Vous DEVEZ le lire !
Il vous permettra de connaître en quelle piètre estime le GM tient ceux qui ne sont pas d'accord avec lui, le peu de considération qu'il a pour les VM, etc.
On s'y trouve à des années lumière de la sirupeuse lettre de voeux reçue.


myosotisnormand 01/01/2011 13:52



Oui mon frère et nous allons l'éditer ce soir avec les commentaires qui s'imposent



Pierre des Îles 01/01/2011 03:19


Quand quelque historien à venir traitera de la Franc-Maçonnerie contemporaine, on se souviendra de deux grands scandales, dont la paternité revient pour l'un à LÉO TAXIL et l'autre à FRANÇOIS
STIFANI. A bien y regarder ces deux "tristes sires" se ressemblent par leur perfidie, mensonges et tartuferie. Ils font le jeu de l'Adversaire, celui là même que tout authentique Franc-Maçon est
sensé remiser dans le cachot avec tous les vices qui malheureusement nous tourmentent quelques fois.
Bonne et heureuse année à tous.


myosotisnormand 01/01/2011 10:04



Merci à toi mon frère des îles, mais surtout, espérons que ce nom soit bani à jamais de la bouche de tout maçon ...



Je ne suis pas un miasme 01/01/2011 00:51


Miasme.


C'est une insulte ou une injure ?


myosotisnormand 01/01/2011 02:19



Synonyme, c'est une atteinte à l'honneur et à la dignité.



Pistou 31/12/2010 19:02


Il y a aussi un deuxième article, une interview de FS qui est très intéresante puisqu'elle démontre que ses voeux ne sont qu'un mensonge de plus, les deux contenus étant en parfaite contradiction.


Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives