Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 17:16

N'ayant pas beaucoup de disponibilités je reprend l'article du Myosotis Ligérien particulièrement bien informé de la situation, avec mes excuses, mais le principal étant la prise en compte de l'information.

FRATERNELLEMENT

 

Les blogs se sont agités de manière inhabituelle ces dernières heures à cause d'un adjectif: «secret» utilisé par certains pour insinuer des idées de conspiration là où il n'y avait que rencontre de travail,  comme il en existe tous les jours à différents niveaux, et qui ne méritent pas toutes des comptes-rendus détaillés.

Par contre, le groupe qui s'est donné le nom d' «Égrégore» tenait un conseil stratégique, et secret... Sous la houlette de J.P. Ro..et, les derniers soutiens de Stifani (enfin ceux qui hier encore le soutenaient) préparaient leur coup pour le Conseil des Membres de Droit, qu'on n'a nommé Souverain Grand Comité que pour justifier sa convocation par un président démissionnaire.

Organe civil depuis 1913, ce Comité du 27 juin a un ordre du jour qui ne comporte pas de vote, mais qui devrait voir l'ex guide remettre son mandat, ultime gag destiné à le faire se survivre à lui-même!

Et bien que nenni: les «dignitaires» complotent et prévoient de déposer leur chef hier chéri !

Mais rassurez-vous c'est une joyeuse combine, puisqu'en fait c'est Jean Charles,( que l'AG de l'OAF, si vous ne faites pas votre devoir,  aura blanchi de tous soupçons par le quitus espéré), qui s'y collera!

Égrégore qu'ils disaient!

 

Autre réunion pas secrète du tout celle-là, tenue dans la salle louée par le RER à Bineau avec un ensemble un peu disparate de GMP plus ou moins fraîchement convertis, et qui nous expliquent comment faire la guerre: c'est vrai qu'ils connaissent, car beaucoup d'entre eux nous combattaient avant-hier encore...

Mais dans la recherche de l'Union sacrée contre le guide déchu, nous écoutons toutes les voix, même si les chansons ne sonnent pas toujours juste.

Un accord parfait cependant, repris en chœur par tous les participants: dehors le guide!!! (même si certains voudraient continuer, par habitude obédientielle, à le nommer avec des titres qu'il a salis et qu'il ne mérite plus de porter après le désastre qu'il a créé.)

Pour le reste, pas grand-chose à dire: il y a parmi ces Frères de véritables Maçons  vraiment soucieux de trouver des solutions à la situation que nous connaissons, il y a aussi de grands ambitieux, il y a les résidus fossiles d'une époque résolue et qui ne le voient pas, mais aussi des hommes d'expérience, et sans doute de bonne volonté, mais dessinant tous ensemble un puzzle si compliqué que nous ne pouvons le reconstruire à leur place, c'est un machin qui ressemble à la GLNF, mais qui n'en a plus le goût, car plus de choses qu'ils ne le croient ont changé.

Les réflexes de système sont si omniprésents dans leurs attitudes que la phrase fatale: «on fait une obédience avec des loges, on ne fait pas des loges avec une obédience» provoque une poussée d'urticaire immédiate et brutale chez certains !

Les candidats n'étaient pas conviés (pourquoi?), mais visiblement des contacts avaient été pris puisque des marchandages semblent avoir eu lieu, dans le sud spécialement, du genre tu resteras à ton poste si le moment venu tu votes pour moi. C'est intègre au possible, tout ça, non ?

Nous ne savons pas de quoi demain sera fait, et nous ne rejetons personne à priori, sinon pour dire une fois encore, que ce n'est pas faute de candidats que nous n'en proposons pas, mais bien parce que le programme, l'accord entre les principales et réelles forces de l'opposition sur la base de ce que veulent vraiment les Loges, est notre seul credo et  que nous y restons fidèles.

Un Comité de Refondation, une équipe donc, qui, le moment venu trouvera l'homme de la transition historique.

Tout le travail de nature judiciaire n'aura été que la base de notre travail pour la Refondation.

Mais sans base, que serait l'édifice, et même y aurait-il un édifice ? Que ceux qui nous critiquent se posent la question.

Ce travail sera, ou ne sera pas couronné de succès le 24 juin.

Tout est prêt ensuite pour faire face à tous les cas de figure, et même si l'on peut gager que, entre l'ex guide et ses sbires de tous bords, on peut s'attendre à des surprises. Mais la boite à gags est presque vide et le monde entier en a assez des pitreries stifaniennes.

C'est la raison pour laquelle nous attendons cette Saint Jean de la manière la plus paisible, car comme le dit le communiqué FMR Myosotis de ce jour, nous ne pouvons plus perdre, au nom de la Franc Maçonnerie que nous aimons, et que c'est autour d'elle que se créera l'Unité Refondée.


 

Communiqué FMR Myosotis

 

 

Nous avons rencontré à leur invitation les Grands Maîtres Provinciaux du Groupe des Quinze, signataires d'une motion de rejet de F. Stifani.

Des échanges sur la situation nous ont permis de constater une convergence significative sur le fait que le départ de celui qui se prétend encore Grand Maître, est  non seulement inéluctable, mais aussi indispensable.

Cependant, à ce stade, nous n'avons pas pu trouver toutes les convergences qui nous permettraient de mener dès maintenant une action commune.

La proximité des échéances judiciaires, l'analyse des documents comptables, la diffusion du Livre Blanc et la mise en place du Comité de Refondation restent les priorités du Collectif FMR Myosotis.

Nous enjoignons pour notre part les Loges qui pourront envoyer des délégués à l'Assemblée Générale de l'OAF de rejeter en bloc toutes les motions dès lors que les audits de Me Legrand ne sont pas terminés. De surcroît la convocation à cette réunion est entachée d'irrégularité, les délais n'étant pas respectés. Nous savons que  cette soudaine précipitation à obtenir un quitus cache des manœuvres dont nous vous reparlerons.

Ceci n’exclut pas de refuser l’approbation des comptes et de demander la révocation du Président compte tenu de ses manœuvres.

Nous réitérons la recommandation de ne rien payer à la GLNF, tant que les comptes et le budget n'auront pas été votés. C'est un droit que nul ne peut vous retirer, et qui, nous pouvons vous le confirmer, ne comporte aucun risque pour l'obédience, ni pour vos droits de vote, quoi qu'on vous en dise.

Nous attendons la Saint Jean avec sérénité, car le mouvement de contestation que nous avons créé puis alimenté au cours de ces longs mois touche, d'une manière ou d'une autre à son terme.

Dans l'union des Frères sincèrement décidés à rendre aux Loges la première place qui est la leur dans la Franc Maçonnerie de tradition, nous ne pouvons plus perdre.

 

Claude SEILER                                                                    Dominique MOREAU

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives