Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 12:37

TOUS CONTRE STIFANI !

 

SERAIT-CE L'ARBRE QUI CACHE LA FORET ?

 

Nous sommes en droit de se poser cette question, compte-tenu du résultat de cette réunion autour du mandataire provisoire.

Y avait-il un frère de la GLNF présent ?

Que nenni !

Il n'y avait que des avocats, au demeurant profession respectable, qui représentaient divers courants ou encore des individualités au sein de notre association.

La liste des destinataires se trouve en dernière page de ce compte-rendu.

A la lecture de ce document qui n'est que le reflet de la volonté de Maître Legrand de mettre en place des éléments conformes aux statuts et règlements, même s'il y a des nouveautés, à sa lecture donc il est une finalité : faire en sorte que le prochain GM/Président soit indiscutable dans sa légitimité et ce point est rappelé plusieurs fois !

Il semble donc à cette lecture qu'il n'y ait eu aucune contestation dans la mise en place de ce processus qui, n'est pas aussi clair qu'une première lecture pourrait donner.

Évidemment ce n'est pas le rôle du rapporteur de faire état de ces désaccords s'il y en a eu !

Point numéro 1 : sur l'organisation du scrutin

L'appel à candidature a déjà eu lieu et à la date de cette réunion, 23 février 2012, cinq candidatures étaient déjà reçues. Officiellement nous n'avons pas les noms, mais nous savons que : Jean-Pierre Servel, Jean Murat, Bertrand Heyraud et Serge Toffanoli sont candidats et qu'il y aurait Jean-Paul Peres, François Stifani et Alain Juillet dans les tuyaux ... !

il est vrai que cela fait du monde, non ?

Ainsi, Maître Legrand a décidé, lors de la réunion prévue le vendredi 30 mars à 14h30 dans "la grande salle du siège de l'obédience" de prévoir un vote à deux tours à bulletins secrets sous la forme d'un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Pourquoi pas, ayant un tel nombre de candidats.

Point numéro 2 : sur la composition du collège

Là, les affaires commencent à se compliquer quelque peu !

Derrière la bonne résolution prise de revenir au collège électoral antérieur à la démission du Conseil d'Administration du 21 janvier 2011, se cache des obligations assez bizarres quand à la volonté réelle de retrouver cette situation antérieure.

En effet, il est noté : que revenir à cette situation du 21 janvier 2011 "ne saurait être appliquée de façon aveugle", et comme nous sommes en France il est important de mettre en place une commission de "recours gracieux" !

Le président de cette commission sera Maître Legrand qui désignera quatre membres "sociétaires" mais les deux vice-présidents seront 2 avocats, celui de FS (pourquoi ? n'est-il pas depuis ce 21 janvier 2011 : un simple membre ?) et un de l'opposition ! 

Seront donc étudiées toute ordonnance établie depuis ce 21 janvier 2011 et cela à la demande des concernés : membres de droit pour le 5 mars ou loges pour le 16 mars, en LRAR au siège et par avocat intermédiaire ... Ouf !

Donc, aucune automaticité ! Pourquoi ? pourquoi ne pas revenir sans aucune obligation administrative au collège du 21 janvier 2011 ? Nous pouvons soupçonner d'autres raisons ...

Alors, évolution, oui sans aucun doute, mais rappelons que rien n'est écrit d'avance sur les chances d'envoyer les délégués de nos loges voter lors de cette AG, car il faut passer le cap du dossier et de la commission, voir celui de Maître Legrand !

Car le dernier mot revient au président : le mandataire provisoire pour le rendu de la sentence ! et que ce dossier, donc la sentence, sera étudié par un membre sociétaire qui devra être validé par les deux avocats ... 

Et pour couronner le tout, en saisissant la commission chaque demandeur renonce d'avance à tout recours !

Vous avez bien tout compris ?

Et au cas où, cela n'empêche pas la validation de la liste noire, car il faudra être à jour de ses cotisations pour en fin de compte espérer envoyer ses deux délégués.

Alors, OUI, c'est l'arbre qui cache la forêt !

 

et le TOUS CONTRE STIFANI est loin d'être suffisant.


Rien ne vient contredire notre interrogation  COMBATTRE DE L'INTÉRIEUR ?

Comment seront défendus nos principes, nos valeurs ?

Comment seront mis en applications nos engagements, nos souhaits mes frères.

La seule possibilité serait que l'un des candidats soumette sa candidature à un engagement de former un collège provisoire ayant comme obligation de prévoir une AGO réformant statuts, règlements et constitutions, en se basant sur le livre Blanc et les résolutions des Conventions de l'ULRF.

En s'engageant à démissionner dés la mise en place de ces nouveaux règlements et de faire procéder à une nouvelle élection en mettant les loges au centre.

Est-ce possible ?

Notre destin est entre nos mains mes frères ...

Ne doutons pas que d'autres évènements ou déclarations viennent modifier ou éclairer le paysage !

Fraternellement.

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Pierrot Lunaire 25/02/2012 22:23


Je commence à voir la jolie manoeuvre de la p'tite mère et de ses copains l'ephesse et le juge.


Et je vous assure que c'est particulièrement tordu :


1/ on met en place des règlements pour la désignation du futur GM :


  a/ on revient sans revenir à la situation d'avant le 21/01/01 car une commission sera chargée de juger au coup par coup sur toutes les demandes de retour  ; évideemment, les espèces
sonnantes sont particulièrement essentielles. Le fait qu'un des avocats fait partie du cortège ephessien ne gène apparemment pas la p'tite mère. Comme il n'est qu'un frangin de base comme nous
tous, nous devrions lui demander la même faveur... Chiche !


  b/ pour le sgc, c'est tout de même un peu flou et noius n'avons certainement pas plus de précision de la part de la p'tite mère ou de ses employés...


2/ par cette occasion, on met un gros pavé dans la mare de l'ULRF. En termes de bridge, cela s'appelle squeezer l'adversaire, d'où la néccessité de mettre au vote la désignation du futur gm un
Vendredi 30 Mars, la veille de l'AG de l'ULRF qui devrait voir la naissance de la nouvelle obédience.


Dans le même ordre d'idées, cette administration pourrait recueillir une masse de pognon de la part des frangins en panique !


3/... mais ce n'est qu'une carotte, un gros poisson d'Avril avec 48 heures d'avance car, voyez-vous : Toute cette manoeuvre va à l'encontre des décisions du juge Kurtz, quant à la question de la
constitution du sgc et des procédures de désignation du gm. Souvenez-vous : la p'tite mère était pour l'équité mais le juge a favorisé le juridique - même un peu contre l'opinion d'une cour
d'appel de la république.


A la fin de cette nouvelle farce, l'argent est dans les caisses de la grande loge-plus-que-défunte et la p'tite mère pourra administrer encore pour longtemps, l'ephesse et ses nervi pourront
voyager longtemps grâce au rôle de représentation avec indemnités exceptionnelles qu'elle leur a données. (Au fait, quelqu'un tient il à jour un calendrier de ces déplacements , des fois qu'on
pourrair réclamer des sous?..


Quant à nous, nous nous serons fait enfumer encore une fois.............. à moins que nous jouions nous aussi le calendrier : Maintenir à tout prix les démarches pour faire naître la nouvelle
obédience le 31 Mars et travailler sur ses statuts et règlements sans attendre....C'est sur cette base que les institutions d'une GLNF ressuscitée pourront être révisées de manière démocratique
et que personnellement je pourrais participer.... et si je ne suis qu'un cynique pour avoir douté  de l'administration actuelle de la glnf ou si l'on repartirait pour des emplâtres sur les
jambes de bois de cette vieille obédience, je prendrais mes responsabilités.


Comme je l'ai dit à plusieurs reprises, faut être soit maçon, soit couillon pour faire confiance à la p'tite mère... et je ne crois pas m'être trompé jusqu'à ce jour.

Folklore Stupide 25/02/2012 18:41


Très perspicace mon Très cher Frère !


Rien dans tout cela n'empêchera la contestation du scrutin, de son mode et de son résultat.


Les déçus peuvent même prétendre avoir été "contraint" de bonne foi !

Louis Peray, Epi de Blé 724, Province de Neustrie 25/02/2012 16:25


La solution proposée est de payer avant toute chose si j'ai bien compris ? et bien personnellement je ne signerai pas un chèque en blanc à Me Legrand et je persiste : je ne verserai pas un
centime !


Louis Peray, Epi de Blé 724 - Guillaume le Conquérant 176

Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives