Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 17:35

Il n'est pas question, pour nous, de laisser passer des informations erronées ou pour le moins non conforme à la réalité. Il est bien évident que nous faisons confiance à ceux qui nous donnent des informations, n'oublions pas que nous sommes entre Frères, même si certains ne se comportent pas de cette manière et nous en avons un exemple frappant à la tête de notre obédience.

Il y a malheureusement des blogs pour cela qui de plus utilisent des qualificatifs abjects, il suffit de lire Acacia ou Les Gardiens du Temple.

Nous ne voulons pas que cela soit le cas pour les blogs Myosotis dans leur ensemble et pour le nôtre en particulier, puisque nous sommes les défenseurs de la Régularité et de la Tradition.

Les informations reçues et ceux qui nous les ont rapportées, nous ont autorisés à rédiger cet article : ENOOORME INCIDENT DE SÉANCE.

Lorsqu'il y a contestation d'un fait, il est normal que celui-ci soit d'abord vérifié. S'il est avéré que ce fait n'est pas justement reproduit, il serait inconcevable que la vérité ne soit pas portée à la connaissance de tous.

C'est ce que nous faisons aujourd'hui et prions nos lecteurs et principalement nos frères de Maine Atlantique d'accepter toutes nos excuses.

Nous relayons in extenso le dernier message reçu, ainsi que le texte qui a fait l'objet de la motion approuvée.

Un seul commentaire : un "incident de séance"  lors d'une assemblée, ne correspond pas à une émeute ou un simple échauffourée, mais simplement à une intervention dans le déroulement prévu à l'ordre du jour.

Encore une fois Mea Culpa à vous tous TCF et BAF.

 

DEUX ENOOORMES ERREURS dans cet article:

- Il est TRES REGRETTABLE que le titre en soit:ENOOORME INCIDENT DE SEANCE ! ... car il n'y a eu AUCUN incident, la séance a été d'une tenue exemplaire sur tous les plans:comptabilisations des voix (vos résultats sont exacts), sérénité des débats. Quelles qu'aient été leurs opinions (très partagées sur certains points) les FF... se sont quittés le plus affectueusement du monde !
Comment peut-on parler "d'incident" dans ces circonstances.

-Deuxième ENOOORME ERREUR: la motion qui a été présentée par 5 vénés n'était PAS UNE MOTION DE REVOCATION AD NUTUM du GM. C'était une motion "originale" qui reprenait tous les griefs envers le GM (déjà évoqués pour la plupart par J-Ch Foellner dans sa lettre ouverte du 30 mars et dans le rapport Sasia). Elle concluait que la GLNF avait besoin de profondes réformes et que l'actuel GM, François Stifani, n'était plus qualifié pour les mener à bien, ne disposant pas de la nécessaire confiance "massive" des FF et ne pouvant restaurer le climat de sérénité indispensable.
La solution préconisée par les signataires de la motion était son EFFACEMENT VOLONTAIRE, dans l'intérêt supérieur de la GLNF par la remise en jeu de son mandat au terme des 3 premières années, soit fin 2010.

Le grand courage de notre TRGMP Jacques Buchet a été d'accepter que cette motion soit lue à l'issue des questions déjà inscrites à l'ordre du jour et qu'il soit procédé à un vote... dont le résultat a été sans appel 74 OUI, Zéro NON, 12 Abstentions (DONT CELLE DE Jacques Buchet, c'était inévitable vu sa position statutaire dans cette AG)

Malheureusement le titre de ton article et son contenu ne sont PAS de l'INFO, mais même de la DESINFORMATION, qui va d'ailleurs causer du tort à la cause que tu défends légitimement car celà scandalise tous ceux qui étaient présents samedi à Nantes.
J'étais au premières loges en qualité de G. Orateur Provincial et ayant du lire et le Rapport Moral ... et la Motion !
Je te signale que j'ai personnellement (et à la vue de tous) voté NON au Rapport Moral, OUI aux Comptes et Budget et OUI A LA MOTION. Je ne peux donc être suspecté de parti-pris favorable à la politique de l'actuel GM. L'exactitude des faits que je vous rapporte peut être attestée par 85 témoins.
Je vous demande fraternellement de RETABLIR la VERITE sur l'AG de MAINE ATLANTIQUE, car sinon nous risquons de perdre un TRGMP exceptionnellement honnête intellectuellement, sain d'esprit, lucide et qui peut, au contraire, aider à une évolution de la GLNF dont nous avons tous tant besoin !!!
Ph C.....

 

MOTION :

Nous pensons que la gouvernance actuelle de la G.L.N.F. est la raison principale d'une crise de confiance sans précédent qui met en péril l'ensemble de l'Obédience.
Les causes en ont été maintes fois diagnostiquées :
- Management exceptionnellement autocratique d'un Grand Maître s'autoproclamant : « notre Guide Spirituel »

- Création d'un «Cabinet fantôme» composé en partie de profanes au mépris du panel exceptionnel de compétences des FF de l'Obédience.
- Communication externe très fortement teintée de «culte de la personnalité», Présence médiatique tous azimuts (jogging du G.M. ou extraits de Tenue filmés)
- Lapsus linguae regrettable dans une émission à grande écoute qualifiant les FF. filmés aux abords du Temple de « membres de la secte».
- Prises de positions politiques ou sociétales «es qualité», au mépris de la tradition de la GLNF de rester à l'écart des problèmes profanes.
- Course au leadership avec le G.O. , ce dont le maçon de base n'a rien à faire.
- Mise sous l'éteignoir de toutes les structures de dialogue, devenues chambres d'enregistrement.

- Allongement de son mandat autoappliqué avec rétroactivité !!
- Réaction caractérielle à toute amorce de contestation se traduisant par des suspensions de FF., de Loges ou de Provinces «selon le bon plaisir ou la fureur du Grand Maître et de son équipe », pour employer les termes du Rapport Sasia.
- Autisme récurrent vis à vis des attentes de la base, pourtant exprimées 3 mois avant tout incident dans les rapports des Commissions Provinciales Intérieures et relayées aujourd'hui par le Comité National de Conciliation.

Sans préjuger du vote de cette AG sur les Comptes qui, techniquement ne peuvent qu'être justes et parfaits, eu égard à la probité des FF. (totale à nos yeux), nous récusons fortement en revanche l'usage qui a été fait des fonds collectés :
- train de vie outrageusement dispendieux de nos Dirigeants
- achat de Wagram, opération de pur standing indécente par temps de crise
Cette énumération d'erreurs persistantes de langage, de comportement, et de politique n'est pas exhaustive mais elle suffit à faire le constat du besoin impératif de profondes réformes de fonctionnement de notre Obédience.
Pour ce faire le futur Grand Maître devra œuvrer dans un climat apaisé où on ne parlera plus de Conseil de Discipline, de Tribunaux et d'Assignations diverses et où nous ne ferons plus la Une des médias.
Il devra aussi bénéficier de la confiance massive des FF, ce qui n'est malheureusement plus le cas du G.M. actuel, François STIFANI et qui le disqualifie donc pour mener à bien ces réformes.
Dans ces conditions les FF...qui approuvent cette motion :

demandent au Grand Maître de « s'effacer » devant l'intérêt supérieur de la GLNF.
et, pourquoi pas, comme le suggérait déjà le Passé Grand Maitre Immédiat Jean Charles FOELLNER, au printemps (note ouverte au G.M, ... à partir des mêmes constats) de profiter de la fin des 3 premières années de mandat pour faire procéder à une nouvelle élection fin 2010, au lieu de 2012.
C'est l'issue la plus digne que nous voyons à l'actuelle situation de crise mettant en péril l'unité même de la GLNF, Obédience à laquelle nous sommes tant attachés et dont les convulsions actuelles nous affectent profondément.

 

 

NOUS N'AVONS QU'UN SEUL OBJECTIF

 

REDONNER SES VALEURS DE RÉGULARITÉ ET DE TRADITION

 

À NOTRE GLNF

 

FAISONS LE AVEC AMOUR ET FRATERNITÉ

EN TOUTE LOYAUTÉ

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives