Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 18:07

C'est une véritable déclaration de mise en place d'un nouveau Suprême Conseil qui clôture le courrier adressé à tous les frères du Rite Écossais Ancien et Accepté par FS.

 

"Ma fonction et le devoir me commandent de veiller à l'épanouissement et de favoriser le bonheur de tous les membres de la Grande Loge Nationale Française, y compris de veiller à ce que tous les frères du Rite Ecossais Ancien et Accepté puissent continuer de travailler, s'ils le désirent, dans le Suprême Conseil du 4ème au 33ème degré qui soit en parfaite harmonie avec la Grande Loge sur laquelle il enracine sa propre régularité."

 

C'est très clair, il existe déjà, dans les cartons des modifications à apporter à la GLNF façon FS, une décision d'adjoindre à celle-ci les ateliers dits supérieurs de tous les rites, à commencer par le plus important en nombre : le REAA.

Le totalitarisme ne veut absolument aucun contre pouvoir, bien au contraire, il veut imposer son autorité sur tout ce qui touche de prés ou de loin son pré carré !

Ne doutons pas que derrière il y a forcément un coté métallique qui doit intéresser !

Il est possible que lors de l'audience du TGI du 18 novembre nous apprenions que la GLNF :

SOIT UNE VÉRITABLE SOCIÉTÉ COMMERCIALE !

Réfléchissons mes frères aux conséquences ...

Certains n'ont pas encore perçu le fait qu'il y avait DANGER !

L'ensemble de la maçonnerie régulière française va se trouver verrouillée par un quarteron de soit-disant frères affidés au "guide spirituel" qui mène la GLNF, depuis son arrivée à la Grande Maîtrise, comme un "gourou autoritaire et oppressif.

Toute opposition est verrouillée et les moyens fraternels sont prévus : suspension et exclusion.

SOMMES-NOUS VRAIMENT EN MACONNERIE ?

 

Les articles conseillés à la lecture sont effectivement clairs sur le sujet.

Nous vous en proposons deux à la lecture.

Déclaration de Principes du SCPLF du REAA

1. Le Rite Écossais Ancien et Accepté est un Ordre Initiatique organisé en Juridictions territoriales, distinctes et souveraines conformément aux "Nova instituta" et aux Grandes Constitutions du 1er mai 1786 qui, avec les Constitutions et Statuts de 1762, en constituent les lois fondamentales. Il a pour fondement essentiel la croyance en D ieu, Grand Architecte de l'Univers.

4. Le Rite Écossais Ancien et Accepté comporte trente-trois degrés auxquels ses adeptes peuvent être élevés progressivement selon leurs capacités et leurs mérites. Le Suprême Conseil pour la France du Rite Écossais Ancien et Accepté possède un droit imprescriptible sur ces trente-trois degrés, mais en l'état, il en réduit volontairement la transmission initiatique à trente, en ne commençant que par le quatrième.

 

Tout cela a le mérite d'être très clair, le reste étant de la prose.

 

En relisant les textes et communiqué du SCPLF, il n'y a rien de contraire à ces règles.

Il se défend simplement de toute ingérence puisque le Rite est un Ordre Initiatique SOUVERAIN.

 

En 1965, le SCPLF a rejoint la GLNF et donc a choisi la GLNF, c'est très clair.

Nous pouvons interpréter les vérités historiques comme on l'entend.

Un fait est certain : les Rites n'appartiennent pas à une obédience.

 

Il va être grand temps que les GRANDES LOGES régulières étrangères, se positionnent.

Comment accepter cette situation qui a ou aura des répercussions internationales ?

 

SCPLF 1

SCPLF-2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

le korrigan 02/11/2010 12:13


Pourquoi pas Jean M...?
Ce serait dans la même veine que les méthodes de son frère spirituel qui avait fait nommer Strauss-Kahn à la tête du FMI...
On est en plein dans Machiavel et plus dans la Franc-maçonnerie...


talbot589 02/11/2010 11:08


Ce qui m'etonne, c'est qu'apres tous ce evenements, vous vous posiez encore des questions maçonniques sur Stifani !

Stifani vous agite des chiffons rouges pour que vous excitiez sur sa non-maçonicité.

Pendant ce temps, il taille sa route pour transformer progressivement la GLNF en une secte à son service.

De même, ne croyons pas à des maladresses, tout est calculé pour chasser les râleurs du RF et du REAA.

Pour mener l'affaire "Pole des spiritualités" une GLNF reduite avec uniquement des adeptes dociles, courtisans, cotisants et un pouvoir totalement verrouillé est parfaite.

C'est à celà que nous nous affrontons, pas à de gentils FM à la recherche de verroteries. Ne cherchons donc pas le moindre reflexe initiatique. Les rituels ne leur servent que comme des slogans
commerciaux dans leur strategie(voir le detournement du texte de la chaîne d'union du RF au profit de la propagnde Stifani).


Léon 02/11/2010 10:26


Jusqu'où certains d'entre nous -pour ne pas les nommer - sont-ils prêts à aller pour soutenir l'auteur de la grande casse de notre Obédience? Comment admettre l'inadmissible, continuer à accepter
l'inacceptable ? Quelles limites à atteindre avant d'ouvrir les yeux sur la cruelle réalité: celui qui est à la tête de la GLNF ne peut - au vu de se actes - être considéré comme Maçon et reconnu
comme tel par ses F.F!!!Le problème est que nombre d'entre nous finissent par se lasser à un point tel que.............


myosotisnormand 02/11/2010 12:26



La patience est une vertu de maçons.



Grincheux 02/11/2010 01:14


C'est visiblement un coup monté de longue date. D'abord le coup du Comité des Rites qui arrive comme un cheveu sur la soupe dans le rapport Juillet/Sassia et dont personne n'a jamais demandé la
création sauf probablement Néron lui-même.

Ensuite, comme grâce aux blogs restés attentifs le coup a été éventé, des provocations à l'encontre du REAA (et à moindre degré du Français) fondées sur la théorie du complot (excellent article de
Thierry Perrin sur LML à ce sujet).

Enfin la sortie des cartons d'un projet prêt depuis plusieurs années : un Suprême Conseil "maison" à la botte de l'incendiaire.

Qui jouera le rôle de traître dans le SCPLF pour diriger le futur Suprême Conseil GLNF pur sucre pur fruit ? Bien que cela n'ait que peu d'importance, j'ai eu un nom en tête pendant quelques
dixièmes de secondes, mais j'ai intantanément chassé de ma mémoire un être aussi indigne, comme me le recommande le Rituel...

Quel que soit son passé il sera instantanément renégat et devra être considéré comme tel.


myosotisnormand 02/11/2010 10:09



Il est pourtant bien connu ...



F. Jean des Entommeures 01/11/2010 20:58


Stifani : le futur PDG de la GLNF et de la Maçonnerie d'affaires...
Mais où a-t-il été initié ? quels sont ses parrains ?
A-t-il à ce point besoin de privilèges et de prébendes ?
Wagram est-il devenu trop petit ?
Les GMP le soutiennent-ils encore ? qu'en pensent Marc C., le zélé délateur et G.P. ? ont-ils des postes réservés avec tabliers colifichéts et dorures ?


myosotisnormand 02/11/2010 00:15



Ce n'est pas le futur, IL EST !


Pour les 3 mauvais compagnons de Neustrie il faudra leur poser la question samedi prochain lors de la tenue de GLP et je doute qu'ils répondent ... !



Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives