Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 19:17

OUI ET ... NON !

 

OUI, il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt.

C'est une énorme décision que vient de prendre la Cour d'Appel : la Justice de notre pays.

C'est tout de même un ARRÊT DE LA COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2-Chambre 2 enregistré sous la référence RG n° 2010/23856.

Et cet arrêt , déclare par ces motifs : Monsieur François STIFANI irrecevable en son intervention volontaire.

Cela veut dire quoi ?

Les intervenants sont dans cette affaire :

- les Consorts BRET, DROUVY et autres qui ne sont autres que nos frères volontaires et pris en charge par FMR, puisqu'il fallait être membres de la GLNF.

- La GLNF, en intervention volontaire, prise en la personne de son mandataire ad' hoc (nommé par le TGi de Paris) qui s'en remet à la sagesse de la Cour

- Monsieur François STIFANI, président démissionnaire, également en intervenant volontaire qui précise dans ses conclusion que la Cour ne peut prendre des dispositions concernant la Grande Maîtrise, faute de compétence de l'AG ...

Dans son SUR QUOI, c'est à dire ses motivations (qui sont obligatoires sous peine d'annulation en Cassation) la Cour considère "que pour examiner le bien fondé de l'irrecevabilité soulevée par Monsieur STIFANI, il y a lieu de rechercher si ce dernier est lui-même recevable en son intervention volontaire en cause d'appel".

Et là, nous pouvons êtres "contents et satisfaits", voir même boire du "petit lait" puisque la Cour considère :

"qu'il sera constaté préalablement que l'appellation"Grand Maître" n'est rien d'autre que la dénomination maçonnique de l'appellation "Président" elle-même étant la dénomination civile des mêmes fonctions"

Nous disons la même chose depuis un an !

Mais encore plus, la Cour "enfonce le clou" en précisant que Monsieur François STIFANI était bien présent en première instance et en cause d'appel en raison de sa qualité de président de l'association GLNF.

Mais ayant "démissionné le 21 janvier 2011, c'est donc en qualité de simple membre de ladite association qu'il intervient désormais en cause d'appel"

Et ainsi l'intervention de ce "simple membre" devient accessoire ! à l'intervention volontaire de la GLNF représentée par Maître Legrand.

C'est un véritable "pavé dans la marre" pour tous les "dignitaires" et ceux qui le soutiennent encore, vous avez dit encore, et pour combien de temps ?

Alors OUI, nous sommes "contents et satisfaits"

Et notre article NOUS SAVONS DÉSORMAIS CE QUI NOUS RESTE À FAIRE a tout son sens et même tout son "bon sens".

Tout ce qui s'est passé après le 21 janvier 2011 sous "les hospices" du "guide" et de ses sbires est nul et non avenu, illégal ... mais toutefois, nous avons perdu une année ! même si nous n'avons jamais tenu compte de ces fausses décisions, ordonnances, etc ...

OUI, parce que JAMAIS une Cour se désavouera sur la motivation formulée par les magistrats chargés d'instruire une affaire. Cela devient de fait : définitif.

François STIFANI est exclu de la procédure et ne pourra en aucun cas porter ce jugement en Cassation, seule la GLNF pourrait le faire!!! Madame Legrand et monsieur le Président Kurtz, nous vous souhaitons : BON COURAGE !


NON, car certains parlent de non décision puisque soit disant non définitif, étant donné que la Cour a décidé d'une audience de mise en état au 2 février prochain, avec fixation d'un calendrier ... afin de rendre un arrêt complet.

Évidemment, aux calanques grecques, ou pour le moins après les élections présidentielles ! Tiens, tiens !!!

Par la grâce de messieurs Eric CHRISTIN, Jean ROBIN, Pascal HERNANDEZ, Albert CHAD, Maxime CIANFARINI, Patrick IMBERT, Pierre MAZZIA, Philippe BERTALOTTO, Jacques RAMON, Jacques BERNADAC et Charles CARUSO qui seraient tous humbles "frères de la côte" et qui, pour déposer leur intervention volontaire se sont "trompés involontairement"  de greffe, l'arrêt est incomplet mais en demeure toutefois important et même capital.

NON, parce que l'équipe et surtout le système est en place et qu'ils ont la main par exemple sur la communication, cf la dernière Brèves dont le grand conseil illégal lui-aussi et de plus non conforme au statuts et règlements nous a donné une fausse vision de la décision.

NON, parce que nous risquons de revoir les candidats à la candidature et les déjà Grands Maîtres aux "premières loges" ! Nous risquons de voir réapparaître les "second couteaux" qui n'ont que le désir de conserver leurs "fonctions" voir de les améliorer ...et de nous soumettre !

Cette GLNF là, nous n'en voulons plus !

Ce cri de désespoir et d'espoir à la fois a été largement entendu durant les Conventions Provinciales de l'ULRF. Il sera rappelé lors de la Convention Nationale du 28 janvier prochain.

 

Pour autant, même et parce qu'il y a du OUI et du NON à cette question posée, analysons l'avenir ou pour le moins les conséquences ...

 

La GLNF est sous une administration ad' hoc décidée par un tribunal de la République. Que peux faire Madame Legrand ?

- prendre le parti de François Stifani

- écouter et travailler avec l'opposition

Ce qui est plus que probable, et nous l'avons déjà dit hier, l'AG du 4 février a du "plomb dans l'aile" et même dans les deux ! Que d'argent encore gaspillé ...

A notre avis, elle n'a pas vraiment le choix, d'autant que les tribunaux parlent d'elle en ce moment : dure dure traversée du désert pour une retraite paisible et surtout confortable financièrement parlant !

Juridiquement et techniquement l'AG du 4 février ne peut plus être maintenue, madame Legrand devra en tirer les conséquences et l'annoncer rapidement, d'autant que certains délégués éloignés ont ou vont prendre des réservations pour y assister !

 

Ce qui est certain, c'est que l'ULRF n'est pas une association "pour rien" et que bien au contraire c'est et ce sera un poids important dans les discussions et surtout les décisions à venir.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que l'ULRF c'est vous mes très chers frères et que l'Union fera ce que vous déciderez.

Le 28 janvier était déjà, mais sera d'une importance essentielle pour l'avenir de la franc-maçonnerie régulière et de tradition française.

Ce sont vos propositions qui seront prises en compte et qui constitueront les fondements de notre obédience, car elle doit être complètement reconstruite sur les bases que nous avions entreprises ensemble au cas où la justice ne nous donnerait pas raison.

Oh ! oui, les actions judiciaires vont continuer, car tout n'est pas établit, mais cette perspective est peut-être positive, car n'oublions pas que monsieur François Stifani est devenu : un simple membre et, à ce titre, n'a plus aucun pouvoir et en aucun cas ne peut intervenir au nom de la GLNF, elle ne lui appartient plus et ses affidés sont désormais "libres" !

Attendons donc la réaction du Président de l'Association GLNF es qualité : Maître Monique Legrand mandataire ad' hoc.

 

Encore une fois : adhérez individuellement à l'ULRF (bulletin d'adhésion téléchargeable ici) même si votre loge  l'a fait en tant que loge.


C'est votre avenir.

 

Fraternellement.

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Sully 15/01/2012 09:30


Ecris-tu sous les "hospices" parce que cette bandes d'égarés va bientôt être mise à la retraite ? Sinon revenons aux "auspices" que les Grecs consultaient. 3B Sully

myosotisnormand 15/01/2012 10:28



Non, ils ne connaissent que les "Hospices de Beaune" et en fait la bonne chaire qui l'accompagne !


Rappelles-toi, mon frère, combien de temps nous avons attendu un certain 5 décembre 2009 afin que le "guide" saute le "bouchon"  dans un  restaurant de la Tour Eiffel ?



Folklore Stupide 14/01/2012 22:54


Nous sommes tout à fait d'accord. Il faut néanmoins un Frère qui représente cette équipe de transition, et qui s'engage à ne pas briguer la GM, une fois le bouleau fait.


C'est ingrat, mais c'est nécessaire et exaltant

myosotisnormand 15/01/2012 00:13



D'accord, mais pas un de ceux qui désire tant être calife à la place du calife !



Folklore Stupide 14/01/2012 22:08


Il n'y a pas à tortiller du c.. pour ch... droit:


Les fonctions de GM et de Président sont une eule et même personne.


Ce sont la Justice et les statuts qui le disent.


Le reste c'est de la littérature...


 


Stifani doit maintenant partir, nous devrons élire un GM intérimaire, qui devra s'engager sur les réformes réclamées par tous.


 


Une fois ces réformes faites, il devra organiser des élections aux quelles il doit s'engager à ne pas concourir.


 


Ensuite, nous devrons nous engager à être vigilants, mais aussi bienveillants...


 


Pas de chasse aux sorcières, mais pas d'amnésie...


 


 


 

myosotisnormand 14/01/2012 22:24



Passer par un homme providentiel est dangereux.


Faisons la transition avec une équipe, ce sera plus sûr, non ?



Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives