Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 19:40

NOUS PENSIONS QUE LES MOYENS DE LA GLNF AVAIENT ÉTÉ RETIRÉS ET MIS SOUS LA RESPONSABILITÉ DE MAÎTRE LEGRAND !

 

QUE NENI !

 

Le grand maître qui n'existe plus, peut-être (sic!) mais pas le grand conseil et son grand secrétaire a toujours les clés de la maison ...

 

Vous avez voté le rapport moral de deux exercices et surtout vous avez validé les comptes et les budgets !

Bravo !

C'est tout ce qu'ils attendaient et ainsi "l'honneur de François Stifani est lavé de toutes souillures" !

Qui avait imaginé que les comptes n'étaient pas justes et surtout que les dépenses étaient justifiées ?

Uniquement "ceux qui ont pris la responsabilité de détruire notre maison" et leur sort est jeté, que l'on ne s'y méprenne pas !


Et Maître Legrand dans tout cela ?

Elle ne perd pas ses bonnes vieilles habitudes ?

Ou serait-ce une dernière charge du "guide" ?

 

Mais on utilise toujours les moyens de la GLNF en envoyant et des Brèves et des Lettres du GM !

Ah ! oui, c'est envoyé par le grand secrétaire du grand conseil, le truc qui est illégal, qui n'existe que pour contourner une fois de plus les statuts, règlements et constitution et sur ce grand machin, madame le mandataire n'a pas la main ?

Stop !

Et pendant ce temps des grands dignitaires se réunissent et adulent leur "guide" en se fichant complètement de ce qui se passe dans les loges et sur les parvis.

Et surtout, que l'on vienne pas nous redire que si nous avions payé les contri coti tions nous n'en serions pas là !

A chaque fois que la situation semble leur échapper, ils trouvent un moyen souvent illégal, mais peut importe les moyens, seul le résultat compte !

Et le résultat c'est la main mise sur le SYSTEME.

Et ce système est complètement verrouillé avec des individus complètement retors qui ne lâcheront jamais ni le bébé, ni l'eau du bain !

 

"Le Grand Maître est et reste le Grand Maître."

 

Et certains nous disent encore que de l'intérieur ...

Tout serait possible et qu'il y a même des candidats prêts à se mettre derrière le grand tablier et surtout ne rien changer ou si peu !

Il y a les NI NI, les UNI2R et le Comité Jean Murat qui sont peut-être designés dans la lettre du 8 février " tel ennemi de la Maçonnerie que nous aimons".

Alors de l'intérieur ...

Rêvons, rêvons un peu ... rêvons beaucoup ... trop !

 

Retrouvons-nous plutôt à l'extérieur, tout en gardant un très mince espoir de revenir, lorsque tous les recours en justice seront éteints, si jamais cela peut arriver avec de tels individus !

 

Retrouvons-nous d'abord dans les Maisons de Maçons en s'inscrivant individuellement à l'ULRF

 

Fraternellement.




 

 

breves-1

Brèves du 09/02/2012

 

Courrier aux Frères de la GLNF


Bien aimés Frères,

En ce 9 février 2012, la vie maçonnique suit son cours normal à la GLNF.

Les 3 et 4 février 2012, un grand nombre de réponses ont été apportées aux Frères, à la fois par la Justice de la République et par l’Assemblée Générale.

- Le Grand Maître est et reste le Grand Maître. Simple évidence, mais que les destructeurs de notre Maison n’ont cessé de contester depuis un an.

- Le rapport moral, reprenant l’ensemble des décisions et orientations maçonniques prises par le Grand Maître au cours des deux exercices écoulés (2009/2010 et 2010/2011), a été adopté par les délégués des Loges lors de l’Assemblée Générale.

- Les comptes et budgets soumis aux votes par les résolutions 2 à 8 ont tous été approuvés par les Frères, exprimant ainsi leur confiance dans la probité des organes de gestion de la GLNF et surtout assurant l’avenir de notre Institution.

Après avoir reçu dans son bureau de notre siège à Pisan (Paris), un grand nombre de Frères indignés par la désinformation constante propagée par les blogs internet, le Grand Maître a rejoint les membres du Grand Conseil. Tous ont souligné que les attaques indignes subies par le Grand Maître François Stifani, depuis plus de deux ans, n’ont qu’un seul but : discréditer le Grand Maître, garant des Statuts et Constitution de l’Ordre, afin de dénaturer notre Obédience en déviant les orientations maçonniques suivies depuis sa création, il y a presque un siècle.

Une réunion des Grands Maîtres Provinciaux, sous la Présidence du Grand Maître, s’est tenue ce même jour, dans le grand Temple Jean Mons à Pisan. Il a été réaffirmé que l’élection du Grand Maître relève exclusivement des autorités maçonniques. Une lettre dans ce sens, signée par les membres du Grand Conseil et les Grands Maîtres Provinciaux, a été adressée aujourd’hui à Me Legrand que le Grand Maître, accompagné par Henry Sidery, DAF de la GLNF, a eu l’occasion de féliciter ce jour, au cours d’une rencontre cordiale, pour l’organisation de l’Assemblée Générale du 4 février.

La seule finalité réelle de la GLNF est la Construction du Temple Intérieure, retournons tous sur ce Chantier spirituel. C’est là, uniquement, que nous retrouverons les valeurs, l’harmonie et l’amour fraternel qui sont le ciment de notre Institution.

Le secrétaire du Grand Conseil

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

tata de la Motte 10/02/2012 09:20


Et bien mon Frère,


Je ne comprends pas mon F pourquoi s'accrocher et demander aux ff d'adherer. il y a ceux qui souhaitent continuer à la GNLF debarrassé de la clique, ceux qui souhaitent une nouvelle Obedience.
Chacun est libre et de bonne moeurs. Alors pourquoi toujours taper sur les un et sur les autres. il va falloir m'expliquer pourquoi ceux qui souhaitent rester sont ils plus mauvais ou moins bon
que ceux qui souhaitent partir. serions nous dans une pensée unique une nouvelle fois.... je pense que s'acharner ainsi à "recruter" pour l'URLF soit préjudiciable à son image. Il est loin le
temps des discours rassurant du démarage de L'URLF.respectons nous déjà , cela serai un bon debut.....


trizoux un VM adhérent à l'URLF et sa loge également;;;; mais jusqu'a quand 


 

myosotisnormand 10/02/2012 12:08



Réponse dans l'article de ce jour


Fraternellement.



PIKE 10/02/2012 07:56


Voilà à quoi a mené cette politique d'opposition stérile. SI les Loges avaient capitalisé leus cotisations nationales afin qu'elles soient disponibles juste avant le l'AG. Stef et ses copains
n'auraient pas pu en profiter car cela aurait permis de les blackbouler lors du vote. Au lieu de cela nous avons eu une communication de "slogan" : "pas d'argent" "pas de cotisations illégales"
etc...


Merci

myosotisnormand 10/02/2012 12:07



Tu es certain de ton diagnostic ?


 



Pierrot Lunaire 09/02/2012 23:07


Je n'avais pas voulu écrire hier ma joie de penser à un stif empéché d'entrer dans son vieux bureau : Toujours un reste de cynisme et aussi le souvenir de quelques enfumages que la p'tite mère
nous avait servis.


La technique est bien rodée chez les interrogateurs et les matons : " bon flic, mauvais flic" pour travailler les miasmes au corps, de façon à provoquer soit des aveux, soit un tel dégoût qu'ils
partiront, laissant les compères libres de s'occuper tranquilement du magot.


Avec ces douches glacées, les Frères en ont assez vite marre...


Combien sont partis voir ailleurs si la Maçonnerie n'est pas plus belle que chez nous ?


Combien vont partir après cet Nième épisode du feuilleton des FrancsMacs plumés sans aucune vergogne apr ceux-là même qui leur devaient assistance...


Encore une fois, il est plus que temps de partir vers d'autres horizons, de fonder du neuf dans notre Spiritualité... et quant à nos capitations et nos parts dans l'immobilier de la GLNF, ces
sommes-là ne sont rien en regard de notre honneur et de notre égrégore retrouvé... Juste comme des os à ronger que le boucher jette aux chiens, la bonne viande étant pour ses clients.

Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives