Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 10:26
Nous reprenons ce dernier article de Tamino avec le quel nous sommes en compète harmonie d'idée.
Il est une synthèse de ce que certains blogs comme le notre dénonçons depuis quelques temps, il suffit de relire ou lire notre dernier article :  EN RÉPONSE À UNE CERTAINE LETTRE OUVERTE .
Mais nous avons foi en nos frères reconnus comme tels et nous espérons que l'intérêt général l'emporte sur les quelques intérêts particuliers qui sont normaux car telle est la nature humaine.
N'oublions pas que nous ne faisons pas cela pour nous ...
Fraternellement

Jusqu’à présent l’Union des Loges Régulières, que nous appelons par commodité « l’Union », suscite autant d’enthousiasmes qu’elle provoque de questions, et attire de contradicteurs.

Pourquoi le fait de donner la parole aux Loges, ce qui quand on y réfléchit bien, n’a rien de révolutionnaire, est-t-il la cible de beaucoup des opposants de toutes sortes qui ont émergé depuis quelques mois ? Une acrimonie assez radicale est exprimée sur certains blogs, le plus souvent ceux qui soutiennent tel ou tel candidat, comme si des Loges unies pouvaient faire ombrage à leurs ambitions.

Pourquoi ? Il semble qu’une sorte de désarroi se soit emparé de nombreux frères, et que beaucoup ne croient plus en rien. Stifani est un cancer qui dévore notre corps fraternel, depuis qu’il s’est saisi de nos rêves et a démoli nos espoirs. Jusqu’à présent, nous avions fait confiance à la chimiothérapie qui devait nous en débarrasser. Cette chimiothérapie était notre confiance en la justice de notre pays. Or elle ne nous a pas guéris, et nous doutons, car le temps passe et nous sommes toujours malades.

Alors certains d’entre nous, désespérés, se tournent vers des médecines parallèles, se mettent à écouter, peut-être même à croire, les faiseurs de promesse, les guérisseurs de tous poils, voire les charlatans. Ceux-ci sont parfois sincères, parfois compétents, parfois consistants, parfois non.

En ce qui nous concerne, nous écoutons, nous entendons, et le cas échéant nous dénonçons, ce qui ne  plait pas, et c’est normal, aux vendeurs de potion magique, qu’ils soient de bonne ou de mauvaise foi.

Ainsi en est-il du projet que un groupe qui se nomme ni scission ni soumission a proposé il y a peu. Nous avons critiqué ce projet, alors même que son principe est fort sympathique, simplement parce qu’il repose sur des bases juridiques totalement fausses. Et ce n’est pas de notre faute, d’autant plus que, contrairement à ce qu’affirme l’un de ses promoteurs, R. Aurillac, ils ne nous l’ont pas proposé avant sa diffusion, et n’avions donc pas pu le commenter.  Par contre aujourd’hui, notre  collectif d’avocats  (ils sont 27 !) ne donne aucune chance à ce dispositif. Alors devrions-nous nous taire ?

En effet,  le raisonnement juridique de départ est faux. L’idée selon laquelle Me Legrand ne pourrait refuser de convoquer une AGE si 5 à 10% des Frères signaient la requête proposée, est simplement contraire aux Statuts de l’obédience (article 14, page 6).  Il y est prévu que si 50% des membres de droit plus 50% des membres délégués, plus 1, le demandent au conseil d’administration, c’est possible. Comment imaginer dès lors que Me Legrand, qui n’a même pas été capable de réunir une AG ordonnée par le TGI, le ferait pour satisfaire une poignée de Frères, surtout dans les circonstances actuelles ? Et écrire que Me Legrand ne pourra que « déférer » à une telle demande n’est pas sérieux ! De même une modification statutaire n’est pas possible dans ces conditions.  C’est peut-être dommage mais c’est comme ça, pour nos avocats en tous cas.

Mais lorsque nous dénonçons ainsi le manque de réalisme d’un projet, qui à notre sens trompe les Frères, on nous tombe dessus à bras raccourcis, en nous soupçonnant des plus noirs desseins, comme si notre seul objectif était de démolir toute initiative qui ne viendrait pas de nous. Pourtant si elle avait eu la moindre chance d’aboutir, nous l’aurions soutenue. Ce n’est hélas pas le cas.

Cette attitude  illustre par contre les tensions que suscite l’Union. Et pose la question de l’union de l’opposition dont certains ne semblent pas vouloir, puisqu’il n’est pas possible de donner un avis sans que cela soit pris pour une agression contre une tendance, un candidat, un groupuscule.

L’Union des Loges, elle, attaquée hardiment  par quelques-uns dans les blogs de soutien à Jean Murat, mais aussi par d’autres, cristallise les rancœurs que la stagnation de la situation actuelle génère.

Sur le terrain, il en va tout autrement pour peu que l’on prenne la peine d’expliquer aux Frères ce que n’est pas l’Union, telle qu’elle est décrite tant par Stifani que par les blogs « d’opposition dans l’opposition ». Plutôt que de répéter une fois de plus que ce n’est pas une obédience, que nous ne cherchons pas la scission, etc., etc., je vous invite à aller lire le blog de l’Union.

Mais quelle est alors la situation de cette opposition  apparemment déchirée ?

Celle-ci, au début, fut unie. Elle ne portait à l’origine que le projet de rendre le pouvoir confisqué par Stifani et ses complices, aux Frères, et aux Loges.  Les Assises nationales de la Refondation furent l’acmé de cette fructueuse période.

Certains, et c’est un choix qu’ils assument, nous l’espérons, eurent des ambitions personnelles, quelquefois basées sur l’estimation qu’ils pouvaient rendre des services, quelquefois sur celle qu’ils pouvaient simplement prendre le pouvoir. Ou les deux.

La division, nourrie par le déploiement de ces égos, était dès lors inéluctable, et elle ne nous a pas enrichis. Et Stifani se marre. Et si nous continuons ainsi, il va se marrer longtemps.

Nous faisons donc  une proposition.

Le plus urgent est de se retrouver sur les projets qui sont évidents pour tous. Le départ de Stifani,  la suspension de toutes les sanctions, l’exigence d’obtenir un audit qui soit mené comme un commissariat aux comptes… autant de points (et il y en a certainement d’autres), qui devraient  nous permettre de mener une action commune pour les faire aboutir.

C’est sur les conceptions de l’avenir de la GLNF que les points de vue sont plus divergents, ce qui n’est pas anormal si l’on considère qu’on ne raisonne pas de la même manière quand on est un simple vénérable chassé de son Atelier, ou un GMP, ou un candidat, ou un Frère dit de base qui ressent que tout cela dure depuis trop longtemps et qu’il aimerait bien retrouver la paix dans sa Loge.

Pour construire, le moment venu, il faudra parler fraternellement, car je suis quand même  convaincu que notre amour d’une Maçonnerie dépouillée du fatras dont le système foellnero-stifanien l’avait affublée, cet amour pourrait être notre force commune.

L’Union a déjà ses structures, et d’ailleurs son conseil d’administration va se réunir prochainement, et nous en saurons plus sur ses intentions.  D’ici là, nous allons poursuivre imperturbablement la construction de l’Union, et tenter de mettre en place les conditions de l’union, ce qui est notre devoir d’opposants de la première heure.

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Bernard DUMIGRON 30/10/2011 17:56







myosotisnormand 31/10/2011 00:18



Un problème ?



Bernard DUMIGRON 30/10/2011 16:41







myosotisnormand 30/10/2011 17:51



Mon frère Bernard, nous n'avons pas de texte à ton message



Louis Peray, Epi de Blé 724, Province de Neustrie 30/10/2011 13:16



Y aura-t-il une réunion d'information "Union" en Neustrie, comme celà se fait dans d'autres Provinces ? Et oui franchement la prolifération des oppositions commence à devenir  ... pesante et
soulève de nombreuses questions ! Comme tu le dis si bien le grand timonier doit bien rigoler car tout cela fait son jeu et il doit bien, lui ou ses adeptes être à la base de certaines
désinformations, c'est de bonne guerre, à nous de ne pas tomber dans le piège, mais ..... A tous fraternellement



myosotisnormand 30/10/2011 17:51



Effectivement s'il y a une demande pourquoi pas



Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives