Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 00:50

NOUS PASSONS TOUS PAR DES MOMENTS DIFFICILES, MORALEMENT ET PSYCHIQUEMENT.

CE QUE NOUS VIVONS, ACTUELLEMENT, AU SEIN DE NOTRE OBÉDIENCE EST ABSOLUMENT INTOLÉRABLE.

DES HOMMES, DES FRÈRES QUE NOUS RECONNAISSONS COMME TELS SE METTENT EN SOMMEIL DE LEUR LOGE !

N’est-ce pas absolument invraisemblable et surtout inadmissible ?

Nous sommes une société initiatique issue des fraternités opératives du Moyen Age. De plus la Franc-Maçonnerie a son fondement dans la foi en une Puissance Suprême appelée Grand Architecte de l’Univers et dont les principes sont résumés dans ces deux adages : Connais-toi toi-même et Aime ton prochain comme toi-même.

Il est clair que l’Amour et la Fraternité sont omniprésents et qu’ils représentent l’essence même de notre parcours, que ce soit en loge ou à l’extérieur.

Notre règle en 12 points, dans son article 4 précise : La Franc-Maçonnerie est un Ordre auquel ne peuvent appartenir que des hommes libres et respectables, qui s’engagent à mettre en pratique un idéal de Paix, d’Amour et de Fraternité. N’est-ce pas évident ?

Seulement voilà, ce qui se passe aujourd’hui à la tête de la GLNF fait que nombreux d’entre nous en ont assez et que cela se reflète sur le mental.

Quel gâchis !

Nous vous proposons ce commentaire qui fait suite à l’article :  L'EXPRESS. fr : FS PARLE À François KOCH ... !

 

 

Je suis écœuré par les basses manœuvres de ce soi-disant "initié". Comment peut-on être aveugle, borné, malsain à ce point? Que cache cet acharnement à faire traîner les choses et à vouloir
rester le plus longtemps possible, coûte que coûte?
Je viens d'avoir deux longues et intéressantes conversations téléphoniques avec des FF de mon atelier, qui ont chacun plus de 20 années de bons et loyaux services, frères éminents et réputés pour
leur sagesse, dont je résume brièvement leurs propos ci-après:
- J'ai honte d'appartenir à la GLNF:
- Il faut enterrer la GLNF car il n'y a plus rien à en tirer; il ne sert à rien de replâtrer les brèches et reconstruire sur des fondations en ruine;
- il faut créer une nouvelle obédience qui n'a plus rien à voir avec feue la GLNF;
- malgré les efforts de chaque frère en loge pour conserver l'égrégore, des tensions et une atmosphère néfaste se sont immiscées et mettront au moins une génération pour s'effacer;
- il est clair pour eux que le ver était dans le fruit depuis de nombreuses années et la situation a atteint son paroxysme avec FS dont il est le digne héritier de ces prédécesseurs;
- il est à déplorer des comportements timorés ou laxistes de certains frères, sous prétexte que ce qui ne passe en haut n'altère en rien la qualité de nos travaux en loge; ce qui est effectivement une erreur de jugement grave;
- ces deux frères en question ont pris la décision de ne plus fréquenter leur loge afin d'éviter les polémiques, mais de ne pas démissionner, malgré le manque et la douleur que cet éloignement que leurs frères leur procurent.

Voilà mes frères où tout cela nous a mené.

Et malheureusement ils doivent être des centaines dans ce cas. Quel gâchis!

J'avais besoin, mes très chers frères, de vous faire partager ces quelques réflexions lucides, et qui me laissent perplexes sur l'avenir de la GLNF.

 

Merci à notre frère Rudy pour nous apporter ses réflexions, qui sont certainement celles d’un grand nombre de nos frères.

Mais tout de même quelle désolation que des frères, bien conscients de ce qui se passe, porteurs de sagesse et surtout consternés par les nombreuses dérives, quittent les colonnes de leur atelier et se coupent de la fraternité.

Nous, nous posons cette question : pourquoi ce sont ces frères là qui ressentent l’obligation de partir, même pour un temps ?

Il est, naturellement des timides et des complaisants dans toute société humaine, et cela semble inacceptable en maçonnerie, surtout depuis ce 4 décembre 2009 !

C’est ce laisser-aller, cette insouciance, ce renoncement qui ont fait que la situation de la GLNF devienne ce qu’elle est !

Il est vrai que la confiance fait partie des vertus que nous promouvons.

Mais à vouloir abandonner toute responsabilité sous le couvert de la fraternité, nous arrivons à cette situation vraiment incroyable.

Alors, NON, ne capitulons pas, ne laissons pas la place vide …

Aujourd’hui, ceux qui n’acceptent pas les  ‘’mutins’’, les bloggeurs, les membres de FMR, les porteurs de la vérité, ceux qui se battent pour que notre GLNF retrouve les valeurs qu’elle n’aurait jamais dû aliéner, ceux-là ne doivent pas en plus mettre en péril l’harmonie, le travail et se convenir de la situation, voir même la transformer en centre de désunion !

 

Le principal responsable c’est le ‘’guide’’, c’est FS, alors pas de faux procès, ni de polémiques absurdes !

Il est grand temps que tout cela cesse, vivement l’assemblée générale, révoquons FS, nettoyons les écuries et retrouvons notre fraternité et ses valeurs essentielles. Ceux qui n’accepteront pas ce retour à la tradition devront partir d’eux-mêmes, seuls resteront ceux qui sont reconnus comme tels.

 

 

RESTONS UNIS AU SEIN DE NOTRE GLNF
NE DÉMISSIONNONS SURTOUT PAS
NOUS ALLONS GAGNER ENSEMBLE
IMPORTANT

N'ALIMENTONS PAS LE COMPTE BANCAIRE DE LA GLNF DU "GUIDE"

La JUSTICE nous a donné RAISON.


ATTENDONS LA NOUVELLE AG

POUR RÉVOQUER FS ET LES MEMBRES DU CA

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

charles 14/01/2011 11:41


Petit conte pour nos amis Grands Officiers Nationaux et Provinciaux du dernier carré.


Messieurs,


Il était une fois un Guide qui conduisait ses Fidèles de victoire rayonnante en victoire triomphante. Chacune d’elle leur permit de découvrir, cachés en eux, des “trésors” de la plus haute des
Spiritualités: astuce, manipulation, ruse, médisance, désinformation, contre-vérité, mensonge, intimidation, rapport de force, terrorisme intellectuel, ...J’écourte la liste, votre narrateur n’est
pas encore assez qualifié pour comprendre l’immensité de leur Art.


Admiratifs, des frères moins instruits, essayèrent de se mettre à leur niveau et se questionnèrent sur la flamme qui animait la lutte sublime de la Glorieuse cohorte de cet Homme Glorieux... Mais
oui, le mot était là sous leurs yeux et ils ne le voyaient pas : la Vérité vient d’en Haut : c’est la GLOIRE qui les anime : c’est LA GLOIRE qu’ils recherchent.


Enfin, leur rayonnement a été reçu. Ces frères, se rallièrent à leur cause et se mobilisèrent. En grand secret, ils ont juré solennellement de célébrer leurs GLOIRES pour l’éternité. D’illustres
prédécesseurs ont laissé leur nom à des Temples, des locaux anonymes de leurs lieux de réunion seraient baptisés afin de les leur dédier pour leur plaire.


Ils se sont tout d’abord demandé ce qui pouvait convenir à l'Excellence du Guide : son intelligence, son langage fleuri, son style, son raffinement, son aisance naturelle...
Son nom, gravé sur une jolie feuille d’Or fut apposé, lors d'une cérémonie discrète, par les seuls initiés à sa pensée, en grande tenue, afin que rien ne vienne souiller le magnifique bijou.
Soudainement inspirés par les dernières paroles publiques de la Grande Lumière avant qu’il ne se retire définitivement du monde, ils ont décidé à l’unanimité, de renommer la Porte qui sera
maintenant appelée “Lieux d’Aisance”. Ils y méditèrent afin de tenter de s’élever de leur modeste condition de miasme et comprendre la signification et la portée de son Œuvre.


Le placard à poubelle fut désormais appelé “Grand Placard Magique qui fait disparaître la matière”. Je le reconnais, c’est un peu pompeux. Il fut dédié au Créateur de leur Gourou bien aimé, son
prédécesseur. Son langage flamboyant, résolument tourné vers le Monde l'a immédiatement désigné. Une sorte … d'évidence tombant sur eux comme un Souffle. Une souscription sera promptement lancée
auprès des Frères pour sertir de diamants, saphirs et topazes, au fronton de la porte, son nom Auguste décoré d’un grand papillon moustachu.


Concernant le placard à balais, il leur fallu être prudents, bien réfléchir car il convient de ne pas être injuste. Les vaillants soldats ne se faisaient aucun souci : le savoir filtre toujours et
leur humilité souffrit beaucoup. Reconnus, chacun pour leur mérite, leur nom Glorieux fut écrit en relief, sur une plaque étincelante, fournie exclusivement chez Scribe. Les apprentis émerveillés
la frottent rituellement pour l’éternité. Plus tard, fièrement, ils la montreront à leurs petits-enfants. Vous dites qu’ils sont tellement nombreux qu’il y aura pénurie de locaux. Aucune importance
: chaque poubelle, balai, et paillasson portèrent alors un nom...


Quelqu’un s’approcha et leur dit : “si je me suis trompé, et que ce que vous recherchez n’est pas la gloire, mais la préservation de l'Honneur du nom de vos Pères, j’ai trouvé un placard secret, un
peu caché dans l’ombre, renfermant ... un sabre de Samouraï.”


GO du dernier carré, s’il vous plaît, démissionnez maintenant, avant que nous ne vous rejoignions dans la bassesse pour régler des comptes.


Charles un frère dans la désolation qui vous atteindra un jour …


PS : Je serais navré d’inspirer des Frères taquins non préparés et leur recommande la plus extrême prudence pour la mise en œuvre de ces nouvelles cérémonies qui se mène en gants blancs neufs : le
diable se cache aussi dans les détails.


bailly yannick 13/01/2011 18:59


Oui moi auusi je pense que notre GLNF est morte en partie à cause de nous car nous avons notre part de responsabilité dans cette affaire en laissant les choses s'installer maintenant ils nous faut
porter notre croix.

Mais avant de partir vers d'autre horizon ne croyez vous pas qu'ils faut nettoyer déminer le champ de bataille.

Allons allons mes freres à défaut d'avoir été bon restons propre cela facilitera notre reconstruction au vue du profane.

YANNICK BAILLY


Cogito Ergo Sum 13/01/2011 16:52


Puis je vous proposer une solution à ce choix cornélien : quitter la GLNF, me mettre en sommeil... Et en fait déserter d'une certaine manière.
Nous avons fait un choix en Occitanie et aillleurs en Creuse, Pays de Loire, en Dauphiné...
Créez une nouvelle Loge (ou refusez tous contacts avec l'obédience dans votre Loge actuelle) et vivez enfin votre maçonnerie de travail et d'échanges.
Le 22 janvier, nous créons une nouvelle Loge REAA dans l'attente espérée d'un District qui serait le départ d'une voie initiatique épurée (pour 20 ans). Ou pour intégrer ultérieurement une GLNF
apurée (mais je n'y crois guère, il faudrait déjà virer 2 000 FF qui sont impliqués d'une manière ou d'une autre et qui seront les autocrates de demain).


Sancho Panza le Miasme 13/01/2011 09:20


Et bien je me reconnais tout a fait dans le commentaire qui suit l'article et qui relate le comportement de vieux FF ( j'en suis un!) ! heureusement j'ai trouvé une autre loge éloignée ou tous les
FF partagent la même attitude face au guide ! sans doute devrais je être plus pugnace mais le coeur devient tendre a mon àge et j'ai besoin de me protéger et d'evacuer les colères qui montent en
moi a la vue de parjures qui pérorent !
Je pense aussi que si rien ne se passe rapidement en particulier l'AG avec le résultat attendu la GLNF sera définitivement morte !


myosotisnormand 13/01/2011 10:03



Notre objectif est pourtant de la sauver



quiqui 13/01/2011 09:08


Oui il est grand temps que tout cela cesse, car tout cela donne une image très mauvaise dans le profane vu que tout est publié dans les journaux et télé. Mais en plus les autres obédiences en
reçoive le contre-coup. Virez cette gangrène et ses acolytes mais pourvu qu'il ne leur prennent pas la fantaisie de construire ailleurs.
EXGLNF


Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives