Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 08:33

Il est clair, aujourd’hui, qu’il y a une quasi-unanimité pour rejeter FS et les quelques dizaines d’affidés qui le soutiennent dans tous ses actes … passés ou présents.

Il y a donc, naturellement, ce que l’on appelle une opposition lorsqu’une direction, quelle qu'elle soit, est contestée. Pourquoi une Obédience serait exemptée ?

Qui, au fait prend position officiellement pour le maintien de FS ?

Hormis les quelques dizaines que nous évoquions ci-dessus, dont un virtuel GM et certains GMP tout aussi virtuels ou faisant fonction qui alimentent les imprimantes en émettant des ordonnances illégales pour suspendre, démettre, exclure … ou encore nommer !

Même le blog officiel, nous parlons d’Acaci@, a quasiment cessé d’émettre … !

Mais, chacun de nous enrage par le fait que FS soit toujours ancré au troisième étage de la tour de Pisan et nous nargue en envoyant Lettre, Brèves ou communiqué sur nos messageries et en jouant au Grand Maître en nous abreuvant de Bien Aimés Frères … !

Ne reprenons pas l’historique, ce n’est pas l’actualité et bornons-nous à réfléchir sur la situation de cette opposition majoritaire.

 

Tout serait idyllique s’il fallait seulement s’opposer, seulement voilà, il faut construire.

Et c’est bien là le problème qui nous préoccupe et qui commence sérieusement à irriter, en étant modeste dans nos propos, tous ceux qui soutiennent, même passivement, les groupes des opposants mais qui n’ont qu’une seule ambition : celle de retrouver une obédience dans laquelle ils pourront travailler en paix et ne plus avoir à entendre parler des problèmes récurrents …

 

Quels sont les différents groupes d’opposants qui font parler d’eux ?

1.    FMR

2.    Les Myosotis

3.    Jean Murat

4.    Les Juridictions

5.    Groupe des 8, puis 11 et enfin des 15 GMP

6.    Les Grandes Loges Régulières étrangères

 

FMR

A l’initiative des frères qui se sont levés le 4 décembre 2009 et qui aborde principalement le problème sur le plan juridique, avec à la tête de l’association notre frère Claude SEILER. Ayant annoncé clairement qu’il n’était pas candidat, cela facilite les choses même si certains, y compris dans l’opposition n’y ‘’croient’’ pas !

FMR a gagné le procès en concurrence déloyale, ainsi que celui des assemblées générales pluri … qui fait l’objet de l’appel dont le rendu est re re poussé !

Mais signalons que cette conduite est essentielle et coûteuse.

 

Les Myosotis

Les petites fleurs bleues ont poussé sur tout le territoire et ont permis dans presque toutes les Provinces d’informer, au plus près des frères et des loges.

Il a semblé nécessaire de relier FMR à tous les frères de la GLNF et se faisant les blogs étaient naturellement ce lien.

Dés mars 2010 il était indispensable d’établir un guide de bonne conduite et de lancer l’appel du 6 mars précisant les objectifs et la finalité de ces blogs en indiquant clairement que les frères adhérents à FMR/Myosotis ne voulaient pas prendre le pouvoir mais le redonner aux loges.

Pas de soutien à un candidat, mais un projet amendable, suite à de multiples contributions et aux Assises de la rénovation à Montreuil, qui a vu le jour par l’édition dans Le Livre Blanc.

Une volonté toutefois pour les modérateur de rester des hommes libres.

 

Jean Murat

Prévu le 4 décembre 2009 il n’est apparu au grand jour que le 18 mars 2010 pour annoncer qu’il fallait suivre FMR/Myosotis en votant non à l’AG du 25 mars, puis en  se déclarant médiatiquement candidat à la Grande Maîtrise …

A mis en place un blog Le Tablier Blanc et a surtout fait campagne en effectuant un Tour de France.

 

Les Juridictions

A part, car l’Obédience GLNF est indépendante des Juridictions pour ce qui concerne les trois premiers degrés de chacun des Rites.

Pourtant, leurs déclarations ont été capitales et ont  généré une prise de conscience par certains de nos frères ayant une double appartenance.

 

Groupe des 15

Partant d’une initiative de GMP opposés à FS et parfois contraints par les frères de leur province de changer de position, ont été rejoins par certains qui sont reconnus comme pro FS et même actifs dans leur province.

Mais qui n’aurait pas le droit de changer d’avis ?

Pour autant, pas de blanc-seing mais une action commune : la destitution de FS.

 

Les Grandes Loges Régulières étrangères

Inutile de rappeler le nom des GL amies qui déclarent ne plus apporter leur reconnaissance  la GLNF. Reste la GLUA, mais la sanction devrait arriver. Pour autant la GL Turque en la personne de son GM assure de son soutien tous les frères de la GLNF et insiste sur la responsabilité de FS en continuant les inter visites.

Ce n’est pas de l’ingérence c’est tout simplement le constat réel.

 

Nous pourrions évoquer le candidat Toffaloni,  Tardivat mis en avant par le groupe des 15, Jean-Paul Peres travaillant dans l’ombre, Alain Juillet toujours présent et peut-être d’autres encore, mais ceux-ci restent dans le silence médiatique si l’on peut dire …

 

Quelles sont les différences entre et surtout dans les groupes d’opposants ?

 

Nous ne parlerons pas de FMR sur ce plan particulier car il est associé aux Myosotis dés leurs origines, même si certains blogs se sont détachés de la ligne initiale.

De la même manière, les Juridictions sont à part mais ont à leur actif une parfaite cohésion.

Pour Jean Murat, c’est plus simple, étant seul et candidat déclaré il n’a pas de différences si ce n’est par l’intermédiaire de ses représentants actifs …

 

Évoquons d’abord le groupe des 15 rapidement en signalant que la cohabitation dans le groupe ne doit pas être très facile, compte tenu des origines et surtout des pratiques de chacun !

Une preuve de cette difficulté est la dernière communication faite par seulement 2 des 15 : Marc Caire et Charles Tordjman …

FMR discute avec eux, mais comme avec tous ceux qui s’opposent à FS.

Certains Myosotis entérinent cette action du bout des lèvres, mais d’autres tapent à bras raccourcis sur ces opposants de la dernière heure ! S’il n’y avait eu que les opposants de la première heure, ils ne seraient que quelques dizaines … 24 le 4 décembre + …?

Entre être opposants à FS et rechercher à conserver à tout prix son pouvoir est totalement différent. Il convient de ne pas mélanger les genres, c’est ce que nous tentons de faire et il est hors de question de donner un chèque en blanc à qui que ce soit, surtout à certains...

Rassurons-nous, nos frères ne sont pas dupes et ont de la mémoire …

 

Venons en aux Myosotis

- il y a des différences originelles nous pourrions dire, et certains ont utilisé le sigle Myosotis pour, dans un premier temps, chercher et trouver une audience.

- Le Myosotis Libre qui n’a jamais rejoint le collectif ayant pour seul objectif la scission avec la GLNF par des frères ayant quitté l’Obédience.

- Le Myosotis du Mont Gargan a dés le début défendu l’option de la fédération de loges en mettant en place des statuts pour que chaque loge se forme en association loi 1901 indépendantes.

- Le Myosotis de Septimanie qui s’évertue à vouloir revenir aux statuts de 1986 qui ont été à l’origine de notre descente aux enfers.

- Le Myosotis Dauphiné Savoie dont le modérateur a jugé utile de naviguer seul et à vue en allant directement rencontrer le ‘’guide’’ pour effacer la plainte que celui-ci avait lancé contre lui … et même rencontré plusieurs fois Maître Legrand fragilisant ainsi les relations établies par FMR. Les mots et phrases assassines contre FMR/Myosotis ont été légion et le collectif a été obligé de retirer le lien de ce blog. Changement de cap ensuite en soutenant Jean Murat et le GMP mais en continuant les attaques, voir les injures envers les Myosotis et particulièrement certains de nos frères qui travaillent sans compter pour la rénovation.

- Le Myosotis Grand Couronne qui sous le couvert du Cercle Socrate est devenu ardent défenseur de Jean Murat mais en parallèle un combattant de tous les instants et de toutes les décisions prisent par FMR et le collectif, mais également depuis sa mise en place du groupe des 15. Les propos sont souvent acerbes et souvent non fraternels vis à vis de ceux qui ne pensent pas comme eux … et c’est un doux euphémisme !

- Le Myosotis Neuilly Bineau qui depuis quelque temps a lancé une opération conjointe avec le GMP non signataire du groupe des 15 : Neuilly Bineau vous redonne la parole. Cette opération individuelle n’a pas été relayée par le collectif. Est-ce que cela aurait irrité notre modérateur qui a fait passer un texte d’un opposant notoire. De quoi troubler plus d’un frère et plus d’un modérateur.

 

Tout cela ne donne pas une image très favorable de l’opposition.

Sont-ce des petites « baronnies » médiatiques ?

La grande majorité relaie les décisions importantes, seuls certains prénommés ne le font pas.

Et l’union dans tout cela ? Quelle image donnons-nous à nos lecteurs qui eux n’attendent qu’une seule chose : la fin de la crise et n’ont que faire de nos états d’âme !

Mais nous sommes aujourd’hui dans ces différents cas de figure, ne nous voilons pas la face. Et encore, nos propos sont retenus…

Bien évidemment les situations ne sont pas les mêmes dans chaque Province.

Et pourtant quel travail a été réalisé depuis 19 mois, ensemble.

Le Collectif FMR/Myosotis peut aussi se poser la question suivante :

Avons-nous toujours raison dans tout ce que nous entreprenons?

 

TOUT doit être entrepris pour que FS quitte à jamais le troisième étage de Pisan, mais il n’est pas question de vendre notre âme au diable.

Il n’est pas question d’accepter tout et n’importe quoi surtout en ce qui concerne l’objectif final que nous avons gravé dans notre Appel du 6 mars 2010 :

Nous ne nous battons pas pour prendre le pouvoir, mais pour vous le rendre.

À vous tous mes frères au travers de vos loges qui sont souveraines par l’intermédiaire de celui que vous avez élu comme Vénérable Maître, seul véritable chef de l’Ordre maçonnique.

Les Loges font l’Obédience et jamais plus nous n’accepterons que l’inverse se produise, même si certains des opposants pensent que l’Obédience doit régner en maître en produisant des dignitaires respectés et surtout craints.

 

Y a-t-il une solution pour l’opposition ?

La question entraîne la seule réponse plausible : OUI.

Cette solution passera par une Union de fait entre toutes les composantes sur une base commune, non pas à minima, mais qui entérinera obligatoirement les désirs fondamentaux des frères et dont nous avons parlé ci-dessus.

Il n’y a pas d’impossibilité à s’unir si nous avons une vision d’avenir essentiellement basée sur le bonheur de vivre ensemble des membres de notre GLNF.

Alors, retrouvons-nous tous autour d’une table pour préparer ensemble cet avenir, non pas le nôtre mais celui de nos frères qui font les loges et surtout pour celui de tous ces profanes qui frapperont un jour à la porte du temple et qui feront la démarche que nous avons faite il y a 1, 3, 5, 7, 10, 30 ans ou plus …

Que sommes-nous venus chercher … ?

Redonnons à notre GLNF ses valeurs basées sur la Régularité et la Tradition conformément aux Landmarks et en particulier à notre Règle en 12 points.

Nous sommes tous d’accord sur ce deuxième point n’est-ce pas ?

Avec deux points d’accord, comment est-il possible que nous n’arriverions pas à nous accorder sur un troisième ?

 

Retrouvons-nous tous autour d’une table, mais pas une table virtuelle.

Nous trouverons une date et un lieu à partir du moment où toutes les composantes de l’opposition seront d’accord sur le principe.

L’important étant d’abord d’accepter les principes d’une rencontre, ensuite nous gérerons en véritables maçons n’ayant qu’un seul but en tête : le sauvetage de notre GLNF et son retour dans la Tradition et la Régularité afin de redonner aux milliers de frères non le souffle de l’espérance, mais celui immortel du véritable amour de l’autre dans une véritable Fraternité.

L’espoir de nos frères est énorme, ne les décevons pas…

Nos frères nous regardent, nous écoutent, nous lisent.

 

Vous avez mes coordonnées pour la plupart.

Ceux qui ne les auraient pas me les demandent par l’intermédiaire du Contact  de cette page.

Agissons en hommes vertueux, sans à priori négatifs.

 

Fraternellement.

 

PS : Cet article a été écrit en milieu de semaine dernière et a fait l’objet de quelques retouches.

Pourtant nous tenons a signaler une concordance d’esprit et de faits dans les derniers articles des blogs :

- Le Myosotis du Mont Gargan avec Appel à l’Union Sacrée, à tous les « Vrais » Maçons…

- Le Myosotis de Septimanie avec L'UNION AVANT TOUT

L’Union des Myosotis est en marche, merci mes frères modérateurs.

A nous revoir très prochainement, entre nous d'abord.

 

PS 2 : même les blogs en parfaite orthodoxie avec FMR sont préoccupés par cette question, qui ne le serait pas ?

Lisez par exemple le Myosotis Maine Atlantique :  L'Union Sacrée pour "virer" Stifani : Une Utopie ???

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Capitole 11/07/2011 17:09



Chaque groupe d'opposant a, en commun, le désir de rendre à la loge son autonomie, mais de quelle autonomie parle t'on?


Pour moi, il ne s'agit pas seulement de rendre à la loge son pouvoir initiatique issu de la tradition, mais aussi de lui rendre son autonomie financière.


De quoi sont composées les capitations de Frères : une part à l'obédience, une part à la province et le reste pour ses besoins propres qui sont : la location des locaux (GLNF ou autres), ses
besoins de fonctionnement des tenues (accessoires et divers), ses besoins de fonctionnement des agapes (couverts et autres) et aussi parfois, certaines loges font payer à tous les Frères le
montant des agapes pour l'année.


Savoir que le financement des besoins propres de la loge soit sur un compte qui ne lui appartient pas procède d'un début de main mise intolérable.


Conclusion : les loges sont indépendantes financièrement et pour cela, je ne vois qu'une solution : La loge crée une association loi de 1901, désigne ses dirigeants (pas obligatoirement le VM, ni
le Trésorier et le secrétaire de la loge). Oui, c'est possible. D'autres l'ont fait.


Penser que les Frères d'une loge ne peuvent gérer une association loi de 1901 toute simple est une offense faite à leur intelligence. 


Mais comme je n'ai pas la prétention de détenir la vérité, peut être y a t'il une ou d'autres solutions qui puissent préserver ces autonomies dont je viens de parler.


Alors, quid de l'organisation obédientielle ?


Le fédéralisme fait peur à beaucoup.


Certains avancent le fait qu'une organisation fédéraliste nous ferait perdre la régularité ou la reconnaissance.


Comme moi, vous savez que la régularité n'a rien à voir avec le mode d'organisation d'une Grande Loge ou d'une obédience. Respect de la Règle en douze points et des Landmarks sont seuls
critères de régularité. Quand à la reconnaissance, prenez exemple sur un majorité de Grandes Loges régulières et reconnues dont pour faire simple la Grande Loge Ecossaise qui est fédéralsée,
régulière et reconnue.


Vous fustigez les statuts actuels et également ceux de 1986. C'est donc bien le système associatif unique qui comporte le plus de risque d'être dévoyé par des dirigeants avides de pouvoir et de
métaux comme nous le connaissons actuellement.


Les vertus de la maçonnerie voudraient que l'on fasse confiance aux Frères à qui l'on confie une mission. La situation actuelle nous démontre si besoin est que cette confiance est
rompue et que seule une organisation basée sur une obédience issue des Loges et non l'inverse est garante de loyauté et de clarté.


J'ai oublié la Province. Que fait on de la province? Que veux on de la Province? Personne n'en parle, ou si peut. j'ai ma petite idée : Dans tous les cas très simplifiée, ADMINISTRATIVE et
informative sur le plan maçonnique, liaison entre loges et obédience et vice versa.


Bien sur, encore une fois, je ne prétends pas détenir la vérité et si mon propos est criticable, qu'il soit critiqué, mais je demande alors aux critiques de dire en quoi mes propositions ne sont
pas acceptables.


Par ailleurs, si d'autres propositions sont opposées, quelles soient commentés par leurs auteurs.


Nous en avons marre des solutions alambiquées, des usines à gaz, des bicamérismes et autres solutions qui font trop la part belle à ceux qui tiennent le manche. (Pourquoi faire simple quand on
peut compliquer. N'avons nous pas assez de notre labyrinthe de cherchant?)


D'accord pour l'union sacré, mais sans prétendant, sans les repentis (de la première et de la dernière heure, soutenus par certains Myosotis et FMR), sans tous ceux qui, nommés par Stifani, n'ont
plus de légitimité, s'accrochent à leurs postes.


Je suis de ceux qui pensent que si ces "Dignitaires" avaient tous démissionnés, ils auraient immédiatement retrouvé l'estime des Frèresz et on ne parlerait plus de Stifani.


Il n'y a pas les bons et les mauvais. ils sont ceux qui permettent par leur maintien, celui de Stifani.


Je suis donc totalement d'accord pour cette union sacrée que j'appelle de tous mes voeux depuis le début, au même titre que les rédacteurs du Mont Gargan et de Septimanie qui ont été cités dans
cette publication et qui n'ont pas varié d'un iota dans leur idée qu'il fallait, qu'il faut créer les conditions d'un renouveau avant de soutenir tel ou tel ou d'émettre des inepties comme la
dernière sortie sur les blogs, à savoir la suspension des relations avec la GLNF.


Nul doute qu'on y parvienne à la condition de faire preuve chacun d'un peu plus d'humilité et de volonté de coexistence.


Fraternellement


Capitole


 


 


 


 


 


 


 


 



Yves-Marie LE GUEN 11/07/2011 12:41



Félicitations mes Frères,


Trés beau texte, bien résumé, positif, clair et surtout rassembleur ! En effet l'UNITE des opposants au "système de monsieur fs" est la clef du succès de notre combat ! C'est ce que tous nos
Frères nous demandent.


Vous l'avez compris, nous l'avons enfin compris !


Un seul but : Mettre "fs et sa bande dehors" !


Un seul Mot d'ordre : UNITE.


Bien Fraternellement,


Le Marin du 95                      Yves-Marie LE GUEN


 



Le Françoué miasmatique 11/07/2011 10:56



Bonjour,


Merci pour ce texte qui remets les choses en place et nous rappelle l'objectif. Des Maçons désinteressés et de bonne volonté devrait arriver à se mettre d'accord. Je ne peux en douter.


Je serai présent à cette réunion........si ce n'est pas pendant les congés de la famille !!!


Tribiz


Le Françoué miasmatique



Paracelse 11/07/2011 10:45



Entièrement d'accord avec la réponse de notre Frère Bernard.



Paracelse 11/07/2011 09:40



Mon cher et BAF


Les statuts de 1986 n'ont pas été à l'origine de la crise actuelle, car étant quasiment identiques à ceux de 1915 et 1965. Ce sont ceux de 1997 qui sont la cause des dérives et de ce que
nous vivons aujourd'hui. Nous ne faissons pas de fixation stupide sur 86, mais notre position a été le fruit d'une réflexion pesée et nourrie par une étude de l'histoire et des textes de la GLNF
depuis sa création. Nous ne voulons pas que les FF soient entraînés dans une impasse, tout simplement et laisser le champ libre à Stifani et ses sbires anciens ou actuels.


Pour le reste, nous partageons l'essentiel. Pour faire l'union la plus large possible, nous serons présents lors de la future réunion des Myosotis, dans un esprit fraternel et constructif. Que
chacun s'exprime et qu'une synthèse se fasse pour mener la Maçonnerie de Tradition à la victoire, dans l'union, avec une stratégie claire sur des point précis qui pourront rassembler l'immense
majorité des FF.


Je ne doute pas que tous les responsables des Myosotis soient des FF de bonne volonté. A bientôt. Frat



myosotisnormand 11/07/2011 10:23



Les statuts de 86 ont autorisé sans aucun problème le passage à ceux de 97, c'est leur très gros défaut.


Pour le reste nous sommes dans l'union


Fraternellement



Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives