Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 17:40

LE NERF DE LA GUERRE ?

 

L'ARGENT.

 

L'argent est le ressort principal de la guerre. Par extension, on utilise cette expression pour tout problème dont la source et la solution sont pécuniaires.

 

Origine :

Proverbe latin.

Ce proverbe est cité par Cicéron et semble dériver de l'expression : "L'argent est le nerf des affaires."

Il semble avoir été rendu populaire en France par Rabelais dans Gargantua.

 

Nous ne nous prenons ni pour Cicéron, ni pour Rabelais.


Toutefois il est bon de préciser notre position, lors de cette rentrée, qui s'annonce capitale pour nous tous, cherchant et désireux pour notre Obédience d'un retour à la tradition.

Les marchands du Temple qui ont pris possession de la direction de notre GLNF nous prennent vraiment pour des vilains petits canards tout juste bons à entériner les comptes et payer une cotisation.

Depuis bientôt neuf mois ... ! le voile se déchire et nous allons de surprise en surprise, en ce qui concerne la gestion de l'association GLNF.

Jamais, nous n'avons eu la moindre explication sur aucune des dépenses faites par nos dirigeants ... et nous n'avons rien à attendre d'eux.

Notre "guide spirituel" s'y oppose fermement !

Pourquoi ?

Pour exemple reprenez le dernier article :

 Analyse des frais d'administration de la GLNF !

 

Nous voulons, depuis l' A.G. du 25 mars, une analyse complète des comptes de la GLNF, mais aussi de toutes les filiales et sociétés ayant un rapport direct ou indirect avec la GLNF.

Quand nous disons cela, il faut entendre examen des recettes et des dépenses.

Nous savons que les additions sont bien faites ... !

Nous voulons des explications et comprendre où passe l'argent de nos cotisations ?

Sans membre il n'y a pas d'association, dixit Lapalisse.

La GLNF n'existe donc que par les frères qui adhèrent, donc nous tous ici réunis en loges.

 

N'oublions pas que les comptes de l'année 2008/2009 n'ont pas été acceptés par une Assemblé Générale dûment constituée.

Il a même été voté NON à toutes les résolutions lors de A.G. historique du 25 mars 2010.


De ce fait, le système est bloqué.

Jusqu'à la mise en place d'une AG, dûment constituée et conforme à nos statuts et à la législation sur les Association loi 1901, qui validera les comptes et votera un budget et donc des cotisations.

Il est donc impossible de déposer des comptes pour l'année 2009/2010.

Que ce soit pour les Loges ou pour la Province.


Si par erreur ou habitude le secrétaire de votre RL met dans la convocation lors de l'installation du nouveau VM :

Lecture du rapport financier par le F. Trésorier et vote.

Compte-rendu des contrôleurs des comptes et vote.


Ces points de l'ordre du jour ne sont pas en conformité, et nous avons pris serment de respecter les lois de notre pays.


Il ne pourra donc pas y avoir de vote.

  • - ni sur le rapport financier
  • - ni sur la cotisation "loge"
  • - ni sur la cotisation "province"
  • - ni sur le compte-rendu des contrôleurs.

 


Ne faisons pas comme un certain FS qui dit :

"Tout ce qui n'est pas interdit est autorisé" !

Quand à nos frères Contrôleurs des Comptes, votre rôle n'est pas anodin et vous devez également être respectueux des lois, il vous est donc impossible d'établir un compte-rendu sur les comptes 2009/2010.

 

Que nos frères Trésoriers, nos frères Contrôleurs des Comptes et nos VM ne se trompent pas, nous sommes certains de leur probité et ils ont toute notre confiance, mais nous sommes dans un cadre légal et il ne nous faut pas faire d'erreur.

Si c'était le cas FS et les siens crieraient "victoire" et considéreraient que les comptes nationaux sont de ce fait validés !

Cherchez l'erreur !

 

Il est donc impossible, également, de voter une cotisation.

Que ce soit au sein de la Loge ou de la Province.

 

Soyez exigeants lors de ces tenues de rentrée.

Informez vos frères pour que tout se passe normalement en loge, même si ces points de l'ordre du jour se font en tenue civile, durant laquelle tous les frères de la loge sont concernés.

Quelque soit nos degrés et qualité nous sommes tous égaux en tant que membre d'une association loi 1901 et nous avons tous les mêmes droits pour la partie financière.


Notre Fraternité n'est pas en cause ni en jeu dans ce domaine civil.

Il nous faut absolument séparer l'associatif du Spirituel.

Depuis 15 ans tout est fait pour qu'il soit fait un amalgame.

FMR et le Myosotis sont ensemble pour que cela change.

 

L'alerte est donc ROUGE pour cette rentrée.


Avec des moyens légaux :

Combattons tous ensemble le vice.

 

Bloquons le système par le nerf de la guerre : l'ARGENT.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

Cmacons2010 30/08/2010 08:47


Sauf que FMR-Myosotis ne préconise rien du tout.
Il s'agit là d'une interprétation libre de certains myosotis.


myosotisnormand 30/08/2010 14:39



Quoique en relisant le Vade Mecum !


Lire la suite d'alerte rouge : complément fraternel.



Money 29/08/2010 20:38


Mon TC F Myosotis normand. Tout d'abord je te félicite pour le soin avec lequel tu traites les commentaieres en répondant à quasiment tous. Cela demande du temps et de la persévérance. Il n'empêche
que je reste moi aussi sur ma position exprimée dans mon premier commentaire. Je pense que l'on ne tire pas toutes les conséquences de l'absence de personnalité juridique des Loges et
Provinces.
La Loge ne peut approuver que ce qu'elle contrôle elle même : ses recettes et ses dépenses. Elle n'a quasimentpas à intervenir sur le plan du montant des cotisations sauf contribution
complémentaire. Si les comptes 2009-2010 de la Loge étaient refusés, cela ne pourrait valider les comptes 2008-2009 de la GLNF, au même titre que l'on n'additionne pas des oranges et des
cacahuètes. Mais surtout la Province d'abord et la GLNF ensuite n'en auraient rien à faire ! Il suffit que le directeur financier de la GLNF les accepte et cela sera suffisant.
Pour meilleure preuve, les GTP pourront le confirmeer, les Provinces reprennent des comptes de Loge (parfois ils les réécrivent complètement) et Pisan reprend des écritures provinciales si leur
affectation ne leur convient pas. Tout ceci en dehors de tout "vote" et bien après qu'il soit intervenu.
Ce que tout ce débat révèle c'est que les votes dans les Loges ou dans les Provinces ne sont que des parodies !
Seul les statuts prévoient un vote du montant des cotisations GLNF en assemblée générale. C'est l'unique point où il y a une conformité aux règles civiles et c'est donc pour les membres l'unique
moyen de s'exprimer.
Je dois dire que mon opinion se forge au fur et à mesure du débat, ouvert depuis quelques mois, car la question est très complexe et "anti naturelle". Alors ne privons pas nos trésorieers de leur
cher "quitus" qui leur fera plaisir et qui n'a aucune valeur juridique, seul le quitus au Grand Trésorier de la GLNF en ayant un.


myosotisnormand 29/08/2010 21:53



Il est très délicat de rentrer dans des considérations techniques, surtout dans le domaine financier, et particulièrement dans
le cadre d'une association loi 1901, qui plus est une association comme la notre.


Alors, pour éviter cette complexité, il suffit de se baser sur le principe de précaution.


C'est ce que préconisent l'ensemble des Myosotis.


En ce qui concerne la Province il faudra proceder de la même façon, même si la Province n'a aucune existence réelle en tant qu'entité.



JP 46XXX 29/08/2010 16:43


Je reste sur ma position (qui est celle de certains Myosotis)


myosotisnormand 29/08/2010 16:56



La position de tous les Myosotis est :


Principe de précaution.



JP 46XXX 29/08/2010 15:51


Approbation des comptes de la Loge:
Après avis de spécialistes en la matière, l'approbation des comptes de la Loge peut-être faire.
En effet cette approbation des comptes (et le quitus donné au F. Trésorier) ne concerne qu'une entité (la Loge) qui n'a, en l'état actuel de la gouvernance de la GLNF, aucune existence
juridique.
Ce quitus est essentiellement un satisfecit délivré au F. Trésorier attestant de la vérité des dépenses et recettes et, contrairement à ce qui se dit aujourd'hui sur les blogs, n'engage en rien
l'approbation des comptes de l'association loi de 1901 GLNF.
Ce quitus au F. Trésorier est a survivance d’un usage ancien (du temps ou les Loges étaient des entités juridiques distinctes – avant la modification des statuts de 1997) qui est rassurant et
gratifiant pour nos FF. Trésoriers et, aujourd’hui, il n’y a aucune raison de ne pas leur accorder ce témoignage validant un travail correct et réalisé en toute honnêteté.


myosotisnormand 29/08/2010 16:36



Approuver les comptes des loges revient à permettre au GTP d'établir les comptes de la Province, ce qui permetra de consolider les comptes au niveau national. Dans
le cas contraire aucune consolidation ne pourra être effectuée et le recours à un administrateur deviendra indispensable.


De plus, techniquement et nous entrons dans un domaine complexe, les comptes nationaux n'ont pas été approuvés (2008/2009) ce qui ne permêt pas les reports à
nouveau.


Utilisons le principe de précaution, préconisé par FMR-Myosotis.


Cela est très facile à expliquer à nos frères Trésoriers et Contrôleurs aux comptes.



Chablais 76 29/08/2010 15:22


Quelles sont les références en textes de loi que l'on peut opposer le soir de l'installation de façon à avoir des arguments irréfutables pour éviter, si possible, de partir dans des "palabres"
inutiles ?


myosotisnormand 29/08/2010 16:37



Lire réponse au commentaire suivant.



Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives