Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 03:17

NOUS N'EN SERIONS CERTAINEMENT PAS À CE STADE DE DÉLIQUESCENCE DE NOTRE OBÉDIENCE.

Un document retrouvé par nos frères du Bar de la Marine du Myosotis PACA est assez probant sur ce point ...

Le voici porté à votre lecture : ici

Elle date du 24 août 1996

 

Elle est sur de nombreux points totalement en phase avec ce qui se passe aujourd'hui et ce pourquoi nous nous sommes levés après que nos mutins du 4 décembre 2009 nous aient montré la voie...

 

Et quand on pense que Claude Charbonniaux, l'inventeur de nos difficultés, souhaite le départ de FS !

A lire à ce sujet l'article de François Koch sur le blog La Lumière :

Claude Charbonniaud, ancien GM de la GLNF : « Je souhaite le départ de François Stifani »

Sans oublier la réponse du berger à la bergère dans une nouvelle Brèves, sans numéro du 13 août 2011.

Et la nouvelle prise de parole de Jean Charles Foellner, c'est pour quand ?

Franchement, vous y croyez au bla bla bla de ces trois mauvais compagnons ?

Je te tiens, tu me tiens ... par la barbichette ...

 

Lisez bien cette lettre de 1996, vous constaterez que les reproches faits à Claude Charbonniaux, ainsi que les méthodes employées sont exactement de même nature que ceux utilisées sous l'aire stifanienne !

De même que "l'utilisation" du Grand Porte Glaive !

 

Ah ! il est certain que si Internet avait existé en cette année là, les choses ne se seraient pas passés ainsi ... Les petites fleurs bleues auraient fleuries beaucoup plus tôt ...

Nous ne referons pas l'histoire, tentons d'écrire une nouvelle page pour notre GLNF, même si ...

 

Alors, mes frères, dans moins de 15 jours ce sera la rentrée, mais surtout le retour dans nos temples et l'installation de notre Vénérable pour la prochaine année maçonnique.

En préalable, pour les loges qui ne l'auraient pas encore décidé, il sera urgent de prendre une décision claire et de signer le document : Déclaration pour l'Union des Loges Régulières de France

Réalisons l'Union des Loges et retrouvons-nous en Fraternité.


Reportez-vous à cet article :

LA PROVINCE GAULOISE EN APPELLE À TOUTES LES LOGES DE LA GLNF.

Mais aussi à cet article du Myosotis Ligérien:

Appel à l'Union

 

Fraternellement

 


Partager cet article

Repost 0
Published by myosotisnormand
commenter cet article

commentaires

dayras 17/08/2011 17:44



 internet...   il y a 10 ans  .... personne ne m a aidé... sauf  lg, jpd, jmd  et  , trois , quatre FF:.


.... (ils etaient à un repas chez LG  merci encore) alors maintenant  je suis en Angleterre... car il etait facile à un homme "libre"  de comprendre.... que la GLNF 
etait....  dans les mains de la "mafia"   bises à tous   mais à l époque  9% des ff:. attendaient une promo du chef de région  



Normand 17/08/2011 15:14



Aux
Compagnons et Frères du système YORK et de l'Arche Royale américaine,


Mes bien aimés Compagnons,


Dans les secousses du séisme qui depuis près de vingt mois, malmène la Grande Loge Nationale Française, vous avez eu, comme bien d'autres, à
souffrir des prises de position des uns, des diktats des autres, bref des situations ambivalentes qui ont obscurci votre sérénité et vos travaux…


Avec toutefois quelques particularités qui ont apporté leur piment spécifique !


Notre système YORK étant partie de ce qu'il est convenu d'appeler les rites anglo-saxons, il a semblé moins concerné par les joutes qui ont
opposé la gouvernance de la GLNF et les Juridictions des hauts grades des rites continentaux, j'ai nommé le Suprême Conseil du REAA, le Grand Chapitre Français et le Grand Prieuré du Rite
Rectifié.
Mieux même ! l'ex-Président démissionnaire de la GLNF et néanmoins toujours prétendu Grand Maître a déclaré récemment exclure ces autorités symboliques et leurs dirigeants de la GLNF, ne
souhaitant conserver de relations qu'avec l'Arche Royale…


Aurions-nous quelque chose de particulier qui nous caractérise ? Ou serait-ce que notre combattivité serait moindre et notre servilité plus
ostensible ?


En voici les raisons…


L'Arche Royale est le système complémentaire à la maîtrise spécifique aux degrés anglo-saxons, à savoir Émulation, York et Standard d'Écosse,
inféodé et intégré à la GLNF qui en détient les clés, toutes les clés (effectifs, trésorerie, rituels, locaux, encadrement, etc…)


En effet, depuis 1930, année de la consécration d'un Grand Chapitre d'Arche Royale au sein de la GLNF par les Anglais, le rite domatique de
l'Arche Royale est, selon le Traité de l'Union de 1813 ayant scellé la réconciliation des "Ancients et des Moderns", partie intégrante de la maîtrise
et fut jusqu'en 2001 le seul rite d'Arche Royale pratiqué au sein du Grand Chapitre pour la France. Ce Grand Chapitre est donc une instance en totale dépendance et sous l'inféodation de la Grande
Loge. Il n'a pas d'existence juridique propre.


Ce qui permet à son Grand Maître de s'en prétendre ex officio le 1er Grand Principal,
quand bien même il n'aurait pas effectué son parcours maçonnique au sein de l'un des rites de cette sensibilité. Auquel cas, une rapide cérémonie d'investiture le régularise Compagnon de l'Ordre
sans grande considération pour son aptitude et son intérêt vis-à-vis de la charge symbolique du message transmis.


De ce fait, les "résistants" de l'Arche Royale à la gouvernance de François STIFANI, pour beaucoup d'entre eux dès les débuts de la
contestation de décembre 2009, se sont retrouvés agissant dans le cadre des combats au sein de la GLNF, sans que leur engagement au niveau de l'Arche Royale n'apparaisse spécifiquement… puisque
leur combat se trouvait, de ce fait, intimement lié.


On vit cependant sur certains blogs dès décembre 2010  et janvier 2011, des messages pour
rappeler aux Compagnons de l'Arche Royale que nombre de ses responsables bien connus étaient solidaires des luttes incarnées par FMR et le collectif des Myosotis, sans que pour autant, cela
prenne la même résonnance qu'avec les Juridictions continentales, la main de fer de la GLNF continuant de facto à assurer l'ordre à l'intérieur du
Grand Chapitre et avec la même violence qu'à la Grande Loge, grâce aux dévoués Grands Secrétaires successifs de la GLNF, ex officio Grands Scribes
Esdras, et à l'action servile et docile des Pro 1er Grands Principaux tout aussi éphémères malgré leur docilité affichée.


S'agissant plus particulièrement de notre système YORK, le bâtisseur habile et diplomate de la structure n'est autre que le TRF Jean-Claude
TARDIVAT, Grand Chancelier et ex-dépité Grand Maître
secondé par les indétrônables et fidèles Frères et Compagnons encore une fois provençaux entourant un responsable national du rite suffisant, autoritaire et indigent. L'Arche Royale de
sensibilité YORK pouvait apparaître comme un ilot de paix ou un pays neutre en marge du champ de bataille ! Ce n'était qu'un territoire sous la botte d'un protectorat autocratique !


Sachez mes chers Frères et Compagnons qu'il n'en est rien
!


Le combat là aussi est conduit avec détermination pour donner à notre système particulier de transmission symbolique auquel nous sommes
attachés, la place et le rang qui sont les siens. Le Livre Blanc pour la refondation, les analyses et propos de candidats de valeur comme
Jean MURAT ont de manière convergente, demandé et promis l'autonomie de fonctionnement de notre système de degrés complémentaires à la
maîtrise. Nous nous employons donc à préparer l'avenir sans préoccupation de ce qui nous a, jusqu'à ce jour, été imposé de manière unilatérale.


En effet, nous bénéficions d'une Charte de constitution de Grand Chapitre Souverain,
délivrée par le General Grand Chapter American Royal Arch Masons, international, laquelle nous
a été confisquée par la GLNF à son profit lors de sa délivrance, nous ordonnant  de nous intégrer au système de Grand Chapitre existant sous son
contrôle exclusif.


Or, nous n'avons jamais pu pratiquer nos cérémonies d'installation et de consécration selon nos usages et rites propres, celles-ci ayant fait
l'objet d'un bricolage de circonstance pour les rendre "compatibles" avec les cérémonies éponymes du rite domatique, considéré comme LE rite de Grand Chapitre… à la GLNF.




La quenelle 17/08/2011 10:30



Ne le prends pas mal, mais Internet existait en 1996 


Ce qui n'existait pas, c'est son aspect social, le fameux "web 2.0". Mais les blogs et ce fameux web social existent depuis plus de 5 ans maintenant. Pourquoi n'ont-ils pas été utilisés sous JCF?


Simplement parce que ce dernier était plus malin et a su diviser discrètement. Il nous faut donc plutôt remercier FS pour avoir démontré par ses actes que le système était pourri.



myosotisnormand 17/08/2011 11:06



  Précision utile



Présentation

  • : Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • Le blog Le Myosotis de Neustrie
  • : Sauvegarde et Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière et de Tradition
  • Contact

Merci de votre visite

Recherche

Menu déroulant

 

   

GRANDE LOGE DE L'ALLIANCE MAÇONNIQUE FRANÇAISE

GL-AMF

 

 


 

 

 

   : Consécration le samedi 28 avril 2012 à Tours  

Archives